Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons

La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons

Articles

Les cébettes .

Les cébettes .
A Tourtour la cébette est une institution culinaire et chaque provençal aime ce légume-condiment . Le mot oignon se traduit en méridionnal par le mot cèbe et par diminution les petits oignons blancs frais sont appelés les cébettes.
Bien que généralement consommé en petites quantité, l’oignon présente de nombreux atouts nutritionnels : il est riche en vitamine C, contient de nombreux minéraux et oligo-éléments (aux propriétés immunitaires et anti-oxydantes), tout en étant faible en (...)

Lire la suite

La fève .

La fève .
C’est en ce moment que les premières fèves arrivent sur l’étal du marché de Tourtour . Ce tout petit légume est très prisé en Provence et de nombreuses recettes lui sont consacrées (crues ou cuites).
Origine
La fève (vicia faba) est une plante potagère de la famille des papilionacées cultivée depuis la plus haute Antiquité. Originaire de Perse, elle tenait dans nos contrées le rôle du haricot avant que ce dernier ne soit importé d’Amérique du Sud. On n’en consomme en revanche que les graines, (...)

Lire la suite

L’absinthe .

L’absinthe
A Tourtour on ne boit plus d’absinthe : de nos jours, le pastis est la boisson pilote du Midi (et du soir). A la fin du XIXème siècle et jusque vers 1905, les provençaux buvaient l’absinthe (le nom désigne à la fois la plante et la liqueur) qui était appelée aussi "la fée verte" (pour le pastaga on dit "le jaune").
Sur les terrasses, à la maison, cette liqueur était bénie des Dieux mais elle avait parfois des allures de Diable : en effet, les composants naturels (...)

Lire la suite | commentaires (3)

Le laurier rose .

Le laurier rose
A Tourtour, le plus beau laurier rose est celui de...Rose. Elle y tenait beaucoup et c’était bien réciproque.
Planté dans un vieux tonneau contre le mur des Lesage (ce qui n’est pas au départ le meilleur endroit du village pour s’épanouir) il a réussi malgré tout à grandir jusqu’à environ 3 mètres . Splendide, il est l’objet de milliers de photos chaque été. Aujourd’hui Mireille et Jacquotte s’en occupent bien l’été : entre deux petits potins sur le banc de pierre, elles ne manquent (...)

Lire la suite | commentaires (2)

Lou cadé (le génevrier) .

Lou cadé (le génevrier) .
Attention ! il ne faut pas prononcer " cadé " comme "cadet" ! L’accent tonique est sur la première syllabe. On dit cadé en insistant sur le ca et en baissant l’intonation sur le dé...
A Tourtour le génevrier cadé est très fréquent dans les collines. Les grives en raffolent et celles qui mangent les petites baies sont meilleures que les habituées des raisins ou des olives. D’ailleurs, les bonnes cuisinières provençales en mettent dans les cailles pour leur (...)

Lire la suite

Mis à jour le mardi 12 novembre 2019