Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons

La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons

Articles

La nigelle de Damas .

La nigelle de Damas .
Quand on promène le long des chemins de Tourtour on a la chance de pouvoir admirer des dizaines d’espèces de fleurs : en ce moment (au début du printemps) c’est un vrai régal car elles fleurissent les unes après les autres. Regardez-bien, à côté des coquelicots, elle sont là...
Par exemple, la nigelle de Damas : mon cousin Michel me l’a faite connaître (et reconnaître) et elle mérite effectivement une petite présentation . (les lecteurs attentifs auront remarqué qu’en cette période (...)

Lire la suite

La bourrache officinale .

La bourrache officinale .
Sur le bord des chemins de Tourtour, dans les champs, vous la trouverez : elle est splendide avec ses belles fleurs bleues et vous allez pouvoir aussi la découvrir dans votre assiette . Elle décorera vos petits plats mais ,en plus, elle se mange ! N’hésitez pas, coupez quelques fleurs dans votre mesclun, vous ne risquez qu’une chose, c’est de vous régaler !
Faisons un peu mieux connaissance avec cette bien jolie fleur :
La bourrache officinale, borago officinalis, (...)

Lire la suite

L’euphorbe .

L’euphorbe .
Parmi les floraisons qui se font plus nombreuses lorsque le printemps s’installe, une fleur un peu étrange a peut-être parfois piqué votre curiosité. Sa couleur acidulée peut sembler ambiguë : s’agit-il d’une feuille ou d’une fleur ? L’équivoque se poursuit parfois plus loin : vivace ou arbuste ? Ce qui est sûr, c’est que l’euphorbe ne manque pas d’originalité ! Avec ses nuances originales et ses formes insolites, elle a un talent fou pour faire pétiller le début du printemps !
On la voit (...)

Lire la suite

Et si on débroussaillait ?...

Et si on débroussaillait ?...
De l’entrée de Tourtour jusqu’au croisement de Flayosc et Lorgues, (ce que l’on appelle tous la route des 7 km) les bords de route ont été soumis à l’abattage de tous les pins, sur une profondeur de 50 m minimum de chaque côté de la chaussée . Il est vrai que le paysage a changé et que nous ne sommes pas encore bien habitués à cette configuration minimaliste où seuls les chènes ont été préservés car ils présentent un danger moins grand en cas d’incendie . On se souvient que (...)

Lire la suite

Le narcisse .

Le narcisse .
Dans les années 60 (les sixties), en avril-mai, le pré de Beauvezet se couvrait de blanc et la vue était splendide . Les narcisses poussaient par milliers mais aujourd’hui plus une seule de ces fleurs sauvages ne pousse : heureusement, on ne peut guère accuser la municipalité de cette disparition (à moins que des études précises ne se chargent de l’évolution de la flore sur la commune..). Il reste malgré tout à Tourtour un spécimen très particulier de l’espèce narcisse qui vous est (...)

Lire la suite | commentaires (6)

Mis à jour le mardi 12 novembre 2019