Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 16 . La Communauté de Communes " Lacs et Gorges du Verdon", (LGV). > Structure administrative de la CC " Lacs et Gorges du Verdon", (LGV). (...) > Les fusions avec d’autres intercommunalités ... > 5 communes de la CC Artuby-Verdon vont-elles rejoindre pour 2017 la CC Lacs (...)

5 communes de la CC Artuby-Verdon vont-elles rejoindre pour 2017 la CC Lacs et Gorges du Verdon.

 5 communes de la CC "Artuby-Verdon" 

 vont-elles rejoindre pour 2017 

 la CC "Lacs et Gorges du Verdon"

Faute d’un consensus acceptable, les élus de la dracénie se sont prononcés, jeudi soir lors du conseil d’agglo salle Edouard-Soldani à Draguignan, sur l’élargissement ultérieur du périmètre communautaire à quatre communes, jusqu’aux portes des gorges du Verdon.
Cette prise de position n’est que "locale" et ne constitue pas une décision engageant les territoires concernés : l’ultime décision sera prise par la structure préfectorale selon des contraintes ministérielles qui ne sont pas encore totalement définies.

Quelles seraient les communes en partance pour la CAD ?
Bargème, la Bastide, Comps-sur-Artuby et La Roque-Esclapon intègreraient la Cad (Communauté d’agglomération dracénoise). Bien sûr, conformément aux contraintes légales, ces 4 communes sont liées à la CAD par leur proximité limitrophe (elles se touchent obligatoirement par une extrémité topographique entre elles).

Les cinq autres (Brenon, Châteauvieux, La Marte, Le Bourguet et Trigance) de la communauté de communes Artuby-Verdon, vouée à disparaître dans le cadre de la loi NOTRe (projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République) rejoindraient logiquement l’escarcelle de la CC Lacs et Gorges du Verdon (LGV). Cette nouvelle CC. LGV comporterait donc 16 communes.
__________________________________

Cette dernière étude prospective de l’intercommunalité du territoire haut-varois n’a guère de chances d’être la dernière et il faut donc s’attendre à de futurs rebondissements.

On se souvient qu’en juillet 2015, les Maires de la CCLGV avaient rencontré leurs homologues de la Communauté de communes Artuby-Verdon (CCAV) pour une première réunion de travail.

Les deux intercommunalités sont toujours engagées ensemble dans un Contrat Régional d’Equilibre Territorial (CRET) porté par la Région PACA. Ce programme vise à soutenir les actions structurantes des territoires : développement des zones d’activités, stratégie foncière agricole, structuration de la filière-bois locale, équipements numériques, maisons de santé pluriprofessionnelles... Plusieurs dossiers de demandes de subventions ont été déposés par les deux intercommunalités.

Les Présidents, Messieurs Jean BACCI et Bernard CLAP, ont présenté leur projet de rapprochement intercommunal : fusion des Communautés de communes Artuby-Verdon et Lacs et Gorges du Verdon, avec extension de ce périmètre aux Communes riveraines du Verdon : Moustiers-Sainte-Marie, Quinson, Saint-Jurs, Sainte-Croix-du-Verdon, Saint-Laurent-du-Verdon, Montagnac-Montpezat, Sillans-La-Cascade et Fox-Amphoux.

Ceci afin de constituer un ensemble intercommunal cohérent, autour des Lacs et Gorges du Verdon, qui regrouperait environ 13 000 habitants.

Face à ces tractations internes aux deux C.de Communes, les autorités préfectorales poursuivent la réflexion autour d’autres hypothèses et en particulier deux autres solutions : un partage de la CC Artuby-Verdon ou alors une complète refonte de l’intercommunalité avec une CAD très fortement élargie (avec annexion des deux autres communautés LGV et A-V.

Les premiers éléments de diagnostic ont été soumis aux Maires : cadre juridique de la procédure de fusion-extension ; portrait de territoire ; tableau comparatif des compétences ; budget et fiscalité ; ressources-humaines ; calendrier prévisionnel.

Un bureau d’études va être mandaté par la CCAV et la CCLGV, afin d’analyser plus en détail l’opportunité de ce projet (étude juridique et fiscale). Dans ces cas-là, on se dit qu’il faut se résoudre à attendre la suite qui viendra au prochain numéro !...Et pour l’instant, comme pour le PLU de notre village, rien de changé...

____________________________

 

 

Répondre à cet article

Stats | 9 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 12 avril 2018