Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 08 . Le garde-champêtre, la sécurité, la Gendarmerie, les faits divers (...) > Le garde-champêtre . > A Tourtour, Pierre Jugy accepte enfin un poste de garde-champêtre (...)

A Tourtour, Pierre Jugy accepte enfin un poste de garde-champêtre !...

 A Tourtour, Pierre Jugy 

 accepte enfin un poste de garde-champêtre !...

Décidément, ceux qui pensaient à tort que le maire n’allait pas se représenter au scrutin municipal de 2014 doivent être de moins en moins nombreux car les signes révélateurs sont de plus en plus voyants ... Un garde champêtre, même si cela signifie une embauche supplémentaire (sera-ce un emploi saisonnier ou pas ?) cela va faire plaisir à une certaine base électorale qui prône sécurité, lutte contre l’insécurité et les incivilités sous un rideau de fumée qui sent plus la bouse que le foin brûlé ...Alors, même s’il n’en voulait pas - au grand jamais ! - le maire Pierre Jugy se plie à la mode sécuritaire sous des prétextes quelque peu tendancieux ... Quand on veut tuer son chien on l’accuse de la rage et quand on veut gagner une élection on tire dans toutes les directions ...

Un garde champêtre.png 

Tourtour : un poste de garde champêtre sera créé .

Article publié le jeudi 01 novembre 2012 dans Var-Matin (non signé).

" Une réunion informelle avec le maire, Pierre Jugy, et la présidente de l’office de tourisme, Viviane Blanchard, a permis de faire le point sur la bonne saison touristique. A cette occasion, la fermeture du village à la circulation durant les trois mois d’été a été considérée comme une bonne formule. Cependant, quelques incivilités et le non respect des stationnements réservés aux handicapés ont incité le premier magistrat à créer prochainement un poste de garde champêtre."

_________________Garde-champêtre ._______________________

Fichier:Garde champêtre à cheval.jpg

Commentaires du site " Tourtour, notre village" :

** " Une réunion informelle avec le maire, Pierre Jugy, et la présidente de l’office de tourisme..." : Mme Viviane Blanchard préside aux destinées économiques et culturelles du village et le maire lui réserve donc quelques privilèges ... Avant d’en discuter en conseil municipal, le maire lui donne la primeur de l’annonce parue dans Var-Matin, le création d’un poste de garde champêtre ! Les élus passeront ensuite, ne lèveront ni le doigt ni le ton et voteront ...Bèn voyons ! 

**  Par contre, deux élus vont être satisfaits, c’est Nadège Paulin et Henri Ferran : en effet, lors d’un conseil municipal du printemps 2011, la question d’un emploi saisonnier avait été avancée pour l’emploi d’un garde et la réponse du maire avait été très claire (croyait-on !) : " tant que je serai à la mairie, il n’y aura plus de garde ! Et en plus y’a d’autres dépenses qui passent avant ça ! ". Ce qui est au moins rassurant - pour une fois - c’est que notre maire puisse parfois changer d’avis et comme dit l’adage populaire " il n’y a que les ............" !

** On se souvient de la fameuse diatribe de Mme Coste qui fustigeait allègrement la gestion du mandat précédent de Mr Jean Lainé en affirmant que le village de Tourtour avait alors un poste budgétaire "personnel communal" qui était indécent, suite à une politique d’embauche effrénée ... Serait-il possible que cette même Mme Coste nous renseigne sur les chiffres actualisés en 2012 et les prévisions 2013 sur la part du buget communal consacré au personnel ? (cela nous permettrait de nous apercevoir que la gestion Jugy dans ce chapitre frise gravement la gabegie, l’inconséquence et l’irresponsabilité...!). 

** Le candidat-député Pierre Jugy, dans son programme électoral de la législative du mois de juin, avait pris position en faveur de la télé-surveillance (et des aides aux particuliers qui s’en équiperaient) . On voit arriver peu à peu chez nous cette mesure qui a rendu célèbre la commune de Baudinard (une quinzaine de caméras pour 163 habitants !). Il est vrai qu’il faut savoir brosser l’électeur dans le sens du poil et dans ce domaine le tourtourain ne manque de rien ...

** " quelques incivilités et le non respect des stationnements réservés aux handicapés " : Mr le Maire fait venir (il le conteste mais les faits sont là !) les gendarmes pour poser des problèmes aux chauffeurs de la carrière Giraud mais il ne les contacte pas pour les places réservées aux handicapés . Dans un petit village comme Tourtour, chacun connait les véhicules des uns et des autres et chacun s’aperçoit des contrevenants habituels : à ce moment-là, il suffirait que le maire use de ses pouvoirs légaux de police pour régler facilement ces incivilités en présence des personnes visées ... Mais évidemment, pour de simples questions éléctorales, le maire préfère passer par d’autres voies détournées en se défaussant superbement du problème : Pierre Jugy est décidément un champion hors pair pour botter en touche ...

** Un rappel historico-juridico-politico-institutionnel : En France, le garde champêtre communal ou intercommunal est un fonctionnaire territorial de catégorie C, appartenant à la filière sécurité et au cadre d’emplois dits de police municipale au sens des pouvoirs de police du maire. Notre maire ne veut pas d’appellation "police municipale" et il se retranche donc derrière un autre de code ...
Cette précision est d’autant plus utile qu’une confusion est régulièrement entretenue par des non initiés entre l’agent de police municipale, fonctionnaire municipal (territorial) affecté à des tâches de police (prévention du bon ordre et de la tranquillité publique) et le garde champêtre, fonctionnaire municipal (territorial) affecté particulièrement à des tâches de police rurale conformément à l’article L2213-16 du Code général des collectivités territoriales. En effet, si le cadre d’emplois est bien "municipal", le champ de compétences du garde champêtre reste bien rural. Actuellement, son statut est prévu par le décret 94-731 en date du 24/08/1994. Ce décret précise en son article 2 "la matière" qui constitue la préoccupation majeure du garde champêtre ... la police rurale et ses lois et règlements. Le garde champêtre que va installer l’équipe municipale sur Tourtour sera-t-il plus rural que communal et ses attributions seront-elles bien ciblées sur le village afin que les "interprétations" ne soient guère possibles car on sait que le copinage villageois et la combine seront les principaux obstacles dans l’accomplissement de la fonction . Qui ne souvient du "garde" précédent qui a été contraint de quitter le poste car il n’avait pas les moyens d’assurer convenablement sa tâche, en particulier parce que le maire et les adjoints lui demandaient de ne pas sanctionner les fautes, de ne pas dresser de contraventions et de ne pas verbaliser les infractions ..? A force de ne servir à presque rien, le garde est parti vers Saint-Tropez ...
Le dernier recensement effectué en 2004 par le ministère de l’intérieur fait état de 1 941 gardes champêtres communaux et intercommunaux tous grades confondus et employés par 2 500 communes en majorité rurales. Sur ce dernier point, il est intéressant de constater qu’une proportion non négligeable de gardes champêtres est toutefois employée par des communes urbaines à forte densité de population et affectée à des tâches de police municipale notamment la surveillance du stationnement. Pour de nombreux syndicats et instances représentatives de la profession, cette utilisation détournée provoque un déséquilibre et un malaise profond dans cette profession.
Les gardes champêtres territoriaux français ont récemment exprimé aux instances nationales et locales leurs vives inquiétudes quant à leur existence. En effet, leur nombre réduit, le recrutement par un concours peu "filtrant", la qualité très médiocre de leur formation, la méconnaissance de leurs missions y compris par leurs propres employeurs, la moyenne d’âge élevée font que ce métier oublié de tous est sur la voie d’une agonie lente mais certaine au profit des polices municipales. Il n’est pas encore certain que le garde champêtre tourtourain donnera une bien meilleure image de la fonction , on verra bien !... 

Un garde champêtre à Tourtour en 2013, on verra bien comment cela tournera ... Durant des années, l’équipe municipale a refusé l’emploi de garde et, par hasard à la veille des élections municipales, le maire sacrifie à la mode sécuritaire ... On va donc se satisfaire de ce revirement !!....

 

Vos commentaires

  • Le 2 novembre 2012 à 22:49 En réponse à : Un garde champêtre

    Si vous êtes assez riche pour vous offrir un garde-champêtre à l’année, faites le. Sinon partagez le avec vos coéquipiers de la CDC. Ca se fait. Il n’y a peut-être pas du travail à temps plein....

Répondre à cet article

Mis à jour le jeudi 17 septembre 2020