Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 14 . Propreté du village, hygiène, entretien . > Propreté de Tourtour . > A Tourtour, des incivilités intolérables à côté des containers à ordures...on en (...)

A Tourtour, des incivilités intolérables à côté des containers à ordures...on en parle ??...

A Tourtour, des incivilités intolérables

à côté des containers à ordures....on en parle ? ?...

Il est possible de se cacher des réalités de la vie quotidienne du village et se réfugier derrière des labels qui soignent l’égo communal mais qui ne contribuent guère à la remise en cause des dérives possibles de certains habitants : autrement dit, puisque l’on fait partie des 168 "plus beaux villages de France", il ne faudrait pas parler de ce qui pourrait fâcher certains et ternir la carte postale.!..Il serait donc préférable de tourner la tête, quitte à se boucher les yeux devant des comportement nuisibles à l’image du village et qui, soi-disant, pourraient conduire -à moyen terme- à ce que notre "village dans le ciel" perde son label de prestige...

Cette position célèbre du "citoyen" qui se bouche les oreilles, ferme ses yeux et sa bouche n’est pas obligatoirement adoptée par l’ensemble des habitants et certains tourtourains peuvent parfois essayer de la dépasser en exprimant leurs ressentis, leurs indignations ou leurs satisfactions...Par exemple, un habitant du Chemin des Sausses s’est indigné de l’incivilité qu’il constate souvent à côté des containers à ordures : cartons non pliés, bidons, chaises, bois, cagettes et autres détritus... Une fois, deux fois, dix fois...

Voici le texte d’un message Facebook de Philip De Clercq, le vendredi 30 août 2019 :

"Ce matin nouveau tas d’ordures à coté des containers 3/4 vides ....... et pour ceux qui pensent que les Tourtourains ne sont pas les pollueurs, ils trouveront le nom et l’adresse de l’un d’entre eux sur mes photos ........"

Commentaires (le vendredi matin) sur la page Facebook de Philippe De Clercq :

* Otto I. Skjaeveland : Très triste de voir ça ! 😕

* Xavier Delens : En faire part à la mairie

* Philip De Clercq : pour que le travail des éboueurs soit respecté par nos concitoyens !

* Philip De Clercq : Gilbert Giraud un petit article sur ton site peut-être ?

* Gilbert Giraud : Je vais en parler, effectivement, en espérant que.... Cela dit, aujourd’hui même, Ginès Pérez, nous explique dans Var-Matin qu’il va informer les tourtourains de tous les sujets qui les touchent dans leur vie quotidienne...Voilà un sujet qui devrait le motiver !!....

* Guy de Ridder : Le problème se posait ici également mais quelques bonnes photos, avec plaque d’immatriculation, transmises aux services compétents ont fait en sorte que les pollueurs soient démasqués et verbalisés

__________________________________

Le message Facebook est clair : des photos sont jointes et une étiquette avec nom et adresse est montrée avec insistance...De plus, Philip s’adresse à moi pour "un petit article sur (ton) site peut-être ?"..

Guère de problème, je peux effectivement en parler... Je me permets aussi d’impliquer notre correspondant de presse locale récemment nommé, Ginès Pérez... Un sujet tel que les diverses incivilités constatées à Tourtour (les cambriolages de l’été, les troncs de l’église pillés et d’autres méfaits dénoncés par Philip) pourrait l’inspirer mais mon petit doigt et même ses voisins de la main me laissent à penser que le risque ne sera pas pris de froisser les édiles et autres partisans de la théorie de la bouche cousue... ... Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que l’on s’aperçoive que  avait simplement été remplacé par ...On verra bien ...

Le tourtourain moyen qui vient déposer ses sacs, ses bouteilles, ses cartons dans les containers de tri peut constater que -souvent- trop de déchets sont à côté des bacs prévus... Parce que les containers sont pleins ? Peut-on alors prévoir que l’été les passages soient plus nombreux pour vider les bacs ? Peut-on imaginer que durant la période estivale on installe plus de containers dans plus de lieux spécifiques ? N’est-il pas utile d’engager une campagne de sensibilisation locale pour le bon fonctionnement de l’élimination des déchets ?

Philip De Clercq nous signale que les "pollueurs" peuvent parfois être mis en cause si l’on regarde les étiquettes...(je n’ai pas publié la photo de l’étiquette puisque la preuve n’est pas totale !) Hélas, cette indication ne pourra guère être considérée comme une preuve avérée : en effet, il suffit que le coupable d’incivilité sorte les cartons du container et les laisse ensuite à côté du bac pour que l’on accuse le nom trouvé sur l’étiquette alors que celui-ci n’est pas responsable (sauf de ne pas avoir plié les cartons, ce qui ne le rendra peut-être pas passible d’un exil au bagne de Cayenne !!)...On peut seulement espérer que le monsieur qui habite route d’Ampus et qui jette ses "ravans et chiaraffi" pense à bien plier ses cartons...Mais aussi que l’invétéré fouilleur-fouineur qui chavire tout le container essaie de soigner sa pilabrophilie et replace tout dans le bac après s’être livré à sa pulsion nocturne....

Notre village possède des atouts inestimables, des potentiels inégalables, des richesses insoupçonnées mais - par conséquent - chaque tourtourain doit participer à leur sauvegarde en préservant aussi l’environnement, sans avoir ni honte ni gêne à considérer que cette démarche citoyenne commence parfois aussi par des gestes simples, par exemple à côté des containers...

_____________________

Evidemment, parler d’un message paru sur Facebook et publié par un habitant déçu et attristé par le comportement associal d’individus méprisables peut sembler assez puéril face à tous les drames humains, sociaux, écologiques qui se passent sur la planète... Certes...
Néanmoins, le site "Tourtour, notre village" (même s’il est effectivement sensibilisé à toutes les autres problématiques géo-politico-humano-sociales) tient à préciser que son propos est seulement d’aborder la problématique locale dans tous ses aspects, les plus divers ... En naviguant de la fête des enfants pour Halloween à la Pastorale, des concours de boules aux galeries d’artistes, des recettes de cuisine aux costumes provençaux, des activités associatives aux récits historiques, ... d’ùn coustà à l’aoutré !...En passant même des trahisons du maire aux frasques des adjoints, sans oublier les silences des conseillers... Et le tout, sans une once de scrupule !...N’oublions jamais la jolie légende amérindienne du petit colibri qui dépose ses gouttes d’eau sur l’incendie qui ravage sa forêt et qui répond à ceux qui le raillent sur l’inéfficacité de son action : " Je le sais, mais je fais ma part !!..."

___________________

Répondre à cet article

Mis à jour le mardi 12 novembre 2019