Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > A Tourtour, le maire "convoque" l’épicière en mairie mais le rendez-vous aura (...)

A Tourtour, le maire "convoque" l’épicière en mairie mais le rendez-vous aura lieu ailleurs !!...Non mais !!...

A Tourtour, le maire "convoque" l’épicière en mairie

mais le rendez-vous aura lieu ailleurs !!...Non mais !!... 

 ...Mèffî !!...

Inutile de jouer les tartuffes, une seule vraie épicerie existe à Tourtour, c’est "l’Epicerie" - comme son nom l’indique -... Il n’est donc pas utile de tortiller de la langue pour le dire et le clamer haut et fort ... Certains continuent (et ils sont nombreux !) à dire " je vais à Proxi" mais on sait tous qu’ils vont à la boutique des Ribas, près du rond-point de Sainte-Anne... Bèh oui, ils vont à l’épicerie, la vraie ...

Il est vrai que deux autres échoppes tentent (au travers de l’arnaque Tripadvisor) de s’immiscer dans la catégorie "épicerie" mais leurs appellations respectives ne laissent guère de doutes sur leurs intentions commerciales...

La "Cave écolo" joue - avec talent, ma foi - la carte de l’actualité-tendance-boutique bobo qui cible quelques produits surfant sur le registre développement durable, avec la déco devenue virale des caisses en bois (plus ou moins vieilles, plus ou moins authentiques). Belle réalisation, bel aménagement, beaux produits mais hélas, ce n’est pas une épicerie !... C’est une boutique intéressante qui va ravir des touristes friands du concept "écolo" mais qui laissera bien froid le tourtourain qui cherche des petits-suisses ou du dentifrice Colgate... Néanmoins, il paraît que le soleil brille pour tous (ou presque !), saluons volontiers le courage de cette nouvelle boutique, saluons les friandises créées cet été et présentées comme une spécialité locale ancestrale, bravo pour ça, mais pouvons-nous raisonnablement attribuer à cette échoppe le titre d’épicerie ??... C’est un lieu original, convenons-en, plein de trouvailles et de curiosités pour les touristes et estivants mais épicerie, que nenni !!...

..."cave-écolo".

Un autre candidat au titre d’épicerie, la boutique " Palais en Place" (à 17,64m de la Cave écolo) : au-dessus de l’une des deux fenêtres avec barreaux, vous pourrez lire " Galerie of the pétanque", piètre anglicisme qui ne donne pas instantanément l’impression de se trouver devant une épicerie, ressenti qui est d’ailleurs confirmé dès le passage du seuil... Bel agencement d’étagères pour un inventaire disparate où se côtoient tous les produits qui peuvent rapporter une belle marge et qui sont censés donner une image authentique de notre Haut-Var. Par exemple, une bouteille de Pastis (fût-il millésimé !) aux alentours de 46,00€, mais il n’est pas certain que l’on en trouve beaucoup dans les placards de flayoscais, aupsois ou ampusians... Donc, une boutique de type "agante-couillôtis" qui remplit efficacement son statut touristique mais qu’il est peu raisonnable et plutôt superfétatoire de qualifier d’épicerie...

.... of the pétanque !!.. (fenêtre à gauche)...messieurs les anglais, rentrez les premiers !!..


Mais -au fait- pourquoi donc parler de ces deux brillants acteurs de la vie économique du village alors que le titre de l’article parle de la convocation de Nadège par le maire de Tourtour !! Une convocation, moùn Dioù ??..

Mais qu’a-t-elle bien pu faire Nadège pour être convoquée en mairie ?? .... Précisons tout de suite que Nadège n’a pas répondu à la convocation en mairie car elle n’avait aucune raison de se penser fautive, responsable ou coupable... Et pourtant, pour le maire c’est oui, elle l’est !!... Bèh oui, preuve Facebook à l’appui ... Figurez-vous que Nadège, dans un accès de terrorisme local, a osé publier une photo du champ de Beauveset arrosé à 16h15... Et le commentaire de Nadège voulait signifier "faites ce que je dis mais pas ce que je fais"... Oh pauvre, attentat au quartier Sainte-Anne !!.

Oulala, branle-bas de combat au château communal... Les élus en position de combat, cartouchière prête à défourailler... Toi Nadège, on ve te montrer qui c’est qui commande ici !.. Non mais, une épicière qui se permet d’apostropher le maire , ça va pas , non ?...
Le message Facebook est parti en flèche sur les réseaux sociaux et une vingtaine de textes ont franchement attaqué le maire sur ce geste anti-citoyen... Le maire Fabien Brieugne qui (avec l’aide du sbire Debaveye) nous réclame d’être de bons administrés en imposant le non-arrosage mais qui -lui- se permet de brancher son oscillateur à fort régime, sans que l’hydrologue en chef du village ne puisse s’en émouvoir deux secondes !.. Bèh voyons !..

Le trio Brieugne-Gagliano-Debaveye (ça donne Bri-ga-de !!..comme c’est curieux !) s’est retrouvé bien coincé sur le sujet et le maire a donc chaussé ses rangers de premier magistrat pour "convoquer" Nadège... Bèh oui, on ne va pas laisser une épicière faire des remarques au maire,...quand même ! Sauf que Nadège a perdu le goût d’obéir avec le doigt posé sur la couture du pantalon et qu’elle a décliné l’injonction avec la même fermeté qu’elle en aurait balayé l’invitation...

... Mme Nadège Paulin est convoquée en mairie ce mardi..........Pfffff répondent les voisins....

Alors, pour ne pas passer pour des branques et pour tenter de justifier la fameuse "convocation", la Bri-Ga-De utilise des moyens détournés...(évidemment, ils ne veulent pas que l’histoire du jet d’eau de Beauveset soit ébruitée). On prévient alors que le stationnement tout autour de l’épicerie va être revu et sera quasiment placé en une portion plus que congrue...Cette hypothèse avait déjà - cet hiver - reçu un accueil tellement mitigé qu’elle avait réussi à soulever une déferlante de protestations chez des centaines de tourtourains... Qui ne se souvient pas de la croisade de Peggy contre cette idée malfaisante, contre cette proposition néfaste et contre celui qui portait l’étendard de cette couillonnade... Eh bien, pour perturber à nouveau Nadège et les habitants des Ribas, ils ressortent ce serpent de mer qui va faire bondir une nouvelle fois l’opinion publique du village ! Ils n’ont peur de rien nos élus, ils ne reculent devant pas grand chose...Ne dit-on pas que c’est à ça qu’on les reconnaît !!...

Pour pousser à bout Nadège, ils en arrivent même à lui indiquer que la boutique devra payer un droit d’occupation du domaine public pour l’installation des bouteilles de gaz... Là, vraiment, on touche à l’indicible, à l’inénarrable, à l’inéfable et quasiment à l’inracontable... Pour mettre Nadège dans une situation inconfortable, on voudrait lui imposer une "taxe" d’occupation du domaine public.. Belle trouvaille qui va susciter très vite une pétition des habitants, à moins que la boutique décide de confier la gestion des bouteilles de gaz au mair’deux qui sera ravi de pouvoir enfin justifier son rôle d’épicier vacataire...Peuchère... 

Il serait inconvenant de ne pas se souvenir qu’en début de mandat, en pleine pandémie, Nadège avait été agressée verbalement par les élus P.Debaveye et B.Roux qui n’avaient pas accepté que Nadège leur conseille de ne pas prendre de cacahuètes pour des raisons sanitaires (covid 19)... Ces deux messieurs frais émoulus comme élus, se prenaient déjà pour ce qu’ils n’étaient pas (et qu’ils n’ont d’ailleurs pas encore réussi à être) : leur attitude agressive et irrespectueuse avait été le départ des méfiances de très nombreux habitants à l’égard de l’équipe municiple, méfiance et vigilance qui sont devenues les deux mamelles de l’attitude des tourtourains envers les élus du village...

Ne soyons pas complotistes, n’imaginons pas que la municipalité veut fermer les portes de la seule épicerie du village (quoique..) mais ne perdons pas la question de savoir quel est le pourquoi de cet acharnement contre une épicerie qui joue son rôle de boutique alimentaire mais également de lieu de rencontres, de partages, de lien social, de galéjades et des services rendus à la population... Nadège et Anne-Marie sont de véritables piliers du village, piliers plus solides que d’aucuns qui sont élus mais dont les piliers sont aussi solides qu’une branche de figuier...

...l’épicerie !!.

Répondre à cet article

Mis à jour le lundi 5 décembre 2022