Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 02 . Le Conseil Municipal. > A Tourtour, le pot de départ du maire , Pierre Jugy, devant les élus et le (...)

A Tourtour, le pot de départ du maire , Pierre Jugy, devant les élus et le personnel municipal....

A Tourtour, le pot de départ du maire , Pierre Jugy,

devant les élus et le personnel municipal....

Les employés municipaux ont écouté le discours du maire, Pierre Jugy, pour signifier la fin du mandat et l’éclosion de la nouvelle équipe municipale, élue le 15 mars. En raison de la pandémie et des mesures sanitaires liées au virus Covid-19, Pierre Jugy a été contraint (par les autorités préfectorales et gouvernementales) de rester en place environ deux mois, en attendant l’installation du nouveau conseil communal. Cette période si singulière n’a pas été marquée par une étroite collaboration entre les deux listes candidates : d’un côté un groupe d’élus battus et tenus de rester en place, de l’autre côté une équipe vainqueur du scrutin mais tenue d’attendre son tour (avec un certain soulagement qui permettait de profiter d’un répit pour préparer l’installation aux affaires communales). Que ce soit pour la gestion des masques pour les villageois, pour la fermeture de l’école, pour le black-out du château communal et des services municipaux, aucune concertation entre les ex et les futurs élus ! Chacun trouvera évidemment des preuves pour accuser l’autre, toujours est-il que la période transitoire ne restera pas gravée comme un épisode symbolique de la démocratie locale.

A la fin de la prolongation de son mandat, le maire sortant, Pierre Jugy a réuni l’ensemble du personnel municipal et quelques conseillers sur l’esplanade de la Mairie : en raison des contraintes sanitaires, la distanciation était de rigueur et l’assistance placée en cercle près des marronniers.

Pierre Jugy a remercié tous les membres du personnel pour les 12 années passées "ensemble", pour l’émulation des employés municipaux, le respect du service public territorial et l’engagement citoyen auprès des administrés. Le premier adjoint, Olivier Révelli, a -lui aussi- tenu à féliciter les employés des services techniques pour leurs actions diversifiées dans l’entretien du village, la gestion du réseau des fontaines et de l’assainissement, les réparations sur les chemins, l’aménagement du théâtre de verdure, la répartition des coupes de bois et toutes les autres actions réclamées par la vie quotidienne du village...

Pour passer la couche de finition, le chef des Services Techniques, Jean-Marc Simon, s’est également félicité de l’action des employés, de l’implication sans relâche des fonctionnaires sur les différents chantiers, de la gestion des heures supplémentaires, le respect des horaires, l’utilisation mesurée des véhicules municipaux.
Un hommage particulier a été adressé au récent retraité, Daniel Dauphin, qui restera comme une figure du village en laissant l’image célèbre du plus fameux rouleur de papier-cigarette de tout le Haut-Var...(Une récompense lui sera accordée par la nouvelle équipe municipale).

Pour apporter une touche un peu plus légère, le conseiller Sébastien Oliviéri a tenu à dire au maire que "le lyonnais" avait écrit du bien de lui et cette remarque n’a pas eu l’air de froisser Pierre, bien au contraire...(sans doute que le maire devait se dire " oh pauvre ! je vais respirer un peu plus !"... Sèb a expliqué aussi que l’adjoint Olivier 1er (alias le 1er adjoint Révelli ) n’avait pas eu droit aux mêmes louanges, ce qui lui a provoqué un sourire de la couleur des premiers genêts !..).

Répondre à cet article

Mis à jour le mercredi 29 juillet 2020