Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 28 . L’élection municipale de 2020... > Péripéties, rumeurs, anecdotes..... > Après l’épisode Griveaux à Paris, pourra-t-on encore montrer les "dossiers (...)

Après l’épisode Griveaux à Paris, pourra-t-on encore montrer les "dossiers troubles" des candidats de Tourtour ??!!...

Après l’épisode Griveaux à Paris, pourra-t-on encore montrer

les "dossiers troubles" des candidats de Tourtour ..??!!...

La déflagration causée par la divulgation sur les réseaux sociaux d’images à connotation sexuelle mettant en cause un candidat à la mairie de Paris va avoir des conséquences directes sur la campagne municipale du village de Tourtour . Toute la classe politique a condamné l’atteinte à la vie privée de Benjamin Griveaux et il sera donc difficile dorénavant de sortir les dossiers des colistiers du village dans le ciel. Eh oui ! Et pourtant, il y avait de quoi !!...Du lourd !..

Que vais-je faire de la vidéo montrant Fabien Brieugne pulvériser du glyphosate sur ses lignes de potirons ? Lui le chantre du bio sur tout le Haut-Var, le champion du légume naturel, des fruits totalement sains et purs, lui l’écolo des marchés qui doperait ses courges avec les produits Monsanto ??...Ce clip de 2""17s aurait eu un gros succès d’audience auprès de ses supporters et lui aurait sans doute apporté de nombreux suffrages....Hélas, la vidéo devra attendre un peu pour sortir, puisqu’il faut préserver ci et ne ne pas montrer ça !..

J’ai reçu en fin d’année dernière une vidéo que l’on m’a gentiment recommandée pour agrémenter la campagne électorale du maire sortant ! Après visionnage, je me suis effectivement dit que ces images feraient grimper son score ...Rendez-vous compte ! Pierre Jugy sur un bateau dans le Golfe de Saint-Tropez, à la nuit tombée, avec son premier adjoint Olivier et le spécialiste de la mélanosporum, le sacré Jean-Charles...Tous les trois en bermuda rose et dans des poses qui laissent clairement supposer qu’ils n’étaient pas là pour la pêche aux oursins .... Tant pis, je garde la vidéo pour une autre fois, un document pareil ça ne mange pas de pain !...

Pas beaucoup de doute là-dessus, une autre image pourrait faire un petit buzz local : eh oui, la photo (prise au téléobjectif 600mm) d’une réunion préparatoire à la possible candidature pour un troisième mandat de Pierre Jugy !! : le maire sortant n’était pas là mais un groupe de futurs soutiens (il reste une petite poignée de fidèles béats) était réuni sur l’ancienne route d’Aups, dans le gîte naturiste...Bien placé au-dessus de la villa, sur le petit mamelon brousailleux, l’intrus au zoom indiscret a saisi les moments importants de la discussion : les participants avaient décidé de discuter en "mettant tout sur la table" et s’étaient donc tous retrouvés dans le plus simple appareil pour respecter le règlement intérieur du gîte...Malgré tout, même si la revenante sur la liste Jugy, Dominique Delebarre, se démenait pour animer la discussion, d’autres en ont profité pour demander l’accélération du chantier "salle polyvalente"pour éviter un autre rendez-vous à "cul nu !"....

Je ne me serais pas senti capable de renoncer - si le syndrome Griveaux n’avait pas sévi - à vous faire écouter un enregistrement "pirate" avec un téléphone portable branché sur micro : un épisode tout droit sorti d’une galéjade pagnolesque où l’on entend un épicier-pétanqueur faisant l’article à des anglais pour leur vendre un litre de pastis millésimé à 52,00€ la bouteille... Ecouter Christian Gagliano réussir à convaincre des londoniens d’acheter un litre de pastaga aux herbes fraîches, c’est du Chopin dans l’embrouille du chalant, du Mozart dans le roulage de farine du client-touriste...Il faut avouer aussi que disposer d’un tel bonimenteur dans un conseil municipal, c’est l’assurance de pouvoir endormir les électeurs en leur faisant croire que c’est vraiment (et seulement) pour eux que le budget a été voté de telle ou telle façon ...

Et comment imaginer que vous n’auriez pas été stupéfaits d’apprendre que celui qui va gérer les finances de la commune si la liste Brieugne est majoritaire, que ce postulant premier adjoint a été un véritable cancre en mathémathiques : la preuve que Claude Catrice n’était pas capable de résoudre à l’époque un problème de règle de trois ou une réduction de fraction, c’est son carnet de notes en classe de quatrième au collège Paul Eluard de Sisteron...Carnet trouvé par un promeneur près de Pilabre...Depuis, le cher Claude a vendu des milliers de pâtés, de terrines, de confitures, de gelées, de marmelades ou de sirops et il a ainsi prouvé que la gestion comptable n’avait plus de secret pour lui...

Dommage que l’on ne puisse plus révéler la véritable nature des candidats ! La jurisprudence Griveaux va nous priver de secrets qui auraient mértité d’être dévoilés et la démocratie locale, à cause de ces objections puritaines, est ainsi gravement bafouée !!...Les archives conservées pour sauvegarder la mémoire de certains élus du village devront attendre un peu de répit, le temps que les affaires se tassent...Oh pôvre dè naoutré !

_________________________

Heureusement, pour les campagnes électorales de villages, il nous restera encore un peu de temps pour lancer des vannes, des galéjades qui seront perçues plus ou moins bien suivant le degré de résistance de chacun des candidats... Dans ce cadre bien particulier de l’ironie et de la provocation, on verra alors ceux qui savent faire quelques efforts sur eux-mêmes....

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021