Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 08 . Le garde-champêtre, la sécurité, la Gendarmerie, les faits divers (...) > Le garde-champêtre . > Au rond-point de Tourtour, c’est mal barré !!...

Au rond-point de Tourtour, c’est mal barré !!...

 Au rond-point de Tourtour, 

 c’est mal barré !!... 

Une nouvelle barrière a été installée cet été à Tourtour, au rond-point de Villecroze : résultat, ceux qui l’ont vue fonctionner sont aussi nombreux que les réfugiés syriens accueillis sur la commune... Tout l’été, cette barrière n’a rien barré et son inutilité persiste encore fin septembre ...(et le 3 octobre, la circulation reprend dans le village... la barrière ne servira pas non plus !!...)

Pourtant, les élus municipaux avaient fondé de réels espoirs sur cette barrière !... Tout avait été prévu pour que l’accès ouest du village soit clairement délimité : une barrière solaire, dernier cri de la technique "accès réservé"... Vous imaginez, une barrière solaire dans le village dans le ciel !... Quelle image pour le village !...oui, mais ça, c’était avant que ça se gâte....

Hélas, les espoirs municipaux ont vite fondu... La barrière a fonctionné 3 jours ! TROIS JOURS !... Autrement dit, plus de 7 000€ pour une barrière qui est restée baissée 72 heures... (Ça fait cher de l’heure pour une barrière...).

Certains vont se dire "mais si le soleil n’était pas là, c’est normal qu’elle n’ait pas pu marcher " : eh bèn oui, ce serait une explication, mais le soleil a brillé tout l’été et la sécheresse est bien là pour le prouver (et les amateurs de champignons se font d’ailleurs de gros soucis pour les prochaines récoltes de sanguins et de chanterelles).

Si la fameuse barrière n’a pas fonctionné, si elle est restée relevée durant juillet, août et septembre c’est évidemment qu’il y a un problème technique : est-ce une installation défectueuse ? Est-ce une panne interne ? Ou alors est-ce un défaut de fabrication ? Dans ces conditions, comment imaginer qu’un tel dispositif puisse croupir sur place ?... Les assurances ont-elles étaient contactées ? Les installateurs et les vendeurs ont-ils répondu aux appels et en quels termes ?

Prenons l’exemple d’un particulier tel Pierre Jugyjoly qui se fait installer un portail pour sa villa, par l’entreprise Révelloni Frères... Le portail fonctionne trois jours et au quatrième matin, il reste désespérément ouvert ! Au bout de combien de temps, le proprio du portail va-t-il contacter le spécialiste du portail ? Plusieurs mois sans portail, est-ce crédible pour celui qui a réglé la note ? Un portail ouvert aux quatre vents, alors que vous avez payé pour avoir un portail qui puisse s’ouvrir et se fermer, est-ce normal ?!... Combien de personnes accepteraient cette situation ? Combien de mairies resteraient silencieuses devant un tel problème ?...

Eh bien à Tourtour, on ne se formalise pas et personne du conseil municipal ne s’inquiète que cette barrière en érection permanente soit la risée de tout le canton ...

A moins que... à moins que...
A moins que cette fameuse barrière n’ait pas été installée selon les règles... Imaginons que deux conseillers, (Tic et Tac..) toujours très soucieux de faire des économies, mais jamais avares de leur temps ni de leur bonne volonté, se soient imaginés de procéder eux-mêmes à la mise en place de cette barrière à l’ouest du village... Imaginons qu’ils se soient légèrement plantés dans l’installation... Imaginons que toutes les assurances n’aient pas été prises... Avec ces hypothèses, ça pourrait expliquer la situation aussi ubuesque qu’hilarante de cet équipement aussi inutile qu’une épuisette pour attraper une bécasse ou un perdreau...

Bien évidemment, une autre explication nous sera bientôt fournie et nous sommes déjà impatients de l’entendre....

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 12 octobre 2017