Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Célébrités > 02 . Bernard Buffet (artiste peintre) > Bernard Buffet.

Bernard Buffet.

 Bernard Buffet, l’artiste.  

 

Bernard Buffet est un peintre français. Né le 10 juillet 1928 à Paris, il s’est donné la mort le 4 octobre 1999 à Tourtour, dans le Var.

Bernard Buffet entre à I’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en décembre 1943, dans l’atelier du peintre Eugène Narbonne, où il est déjà considéré comme très doué. Il s’y lie notamment d’amitié avec les peintres Maurice Boitel et Louis Vuillermoz.

En 1946, il expose son premier tableau, un autoportrait, au Salon des Moins de Trente Ans à la Galerie des Beaux Arts.

En 1947, il expose " l’Homme accoudé " au Salon des Indépendants et en décembre a lieu sa première exposition présentée par Pierre Descargues, à la Librairie des Impression d’Art organisée par Guy Weelen et Michel Brient. Raymond Cogniat lui achète pour le Musée National d’Art Moderne de Paris une peinture : " Nature morte au poulet ".

En avril 1948, il présente un tableau, " Le buveur " au prix de la jeune peinture organisé à la Galerie Drouant-David, 52, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris. Il n’obtient pas le Prix, mais le Docteur Girardin, un grand collectionneur d’art contemporain, défend sa peinture avec passion et attire l’attention d’Emmanuel David sur ce jeune peintre.

Quelques jours plus tard, Emmanuel David se rend dans l’appartement du 29 de la rue des Batignolles et propose à Bernard Buffet d’entrer dans sa Galerie avec un contrat d’exclusivité. Ce contrat a par la suite été partagé avec Maurice Garnier.

En juin, à la Galerie Saint-Placido à Paris, il obtient le Prix de la Critique ex-aequo avec Bernard Lorjou, de vingt ans son aîné. En juillet, une exposition de ses œuvres aura lieu dans cette Galerie. Il expose " La Ravaudeuse de filet " au Salon d’Automne.

 

      

En 1949 Pierre Descargues publie " Bernard Buffet " aux Presses Littéraires de France. Bernard Buffet épouse Agnès Nanquette, une camarade des Beaux Arts, dont il divorcera l’année suivante. Un amateur d’art met un pavillon à Garches à sa disposition. Comme loyer, Bernard Buffet lui donne un tableau par trimestre.

En 1951, Jean Giono met à sa disposition une petite maison à Manosque. Puis Bernard Buffet loue une ancienne bergerie à Nanse près de Raillanne, à dix-sept kilomètres de Manosque, où il travaillera jusqu’en 1954.

En 1953, Louis Aragon publie, à l’occasion de ces expositions, dans les Lettres Françaises, un article ayant pour titre " Le Paysage a quatre siècle et Bernard Buffet vingt-quatre ans. "

     

En 1955, il obtient la première place au référendum organisé par la revue " Connaissance des Arts " désignant les dix meilleurs peintres de l’après-guerre. Il peint les maquettes des décors et des costumes pour " la chambre " argument de Georges Simenon qui devient son ami. Il achète la propriété de " Manimes " à Domont près de Paris, qu’il quittera l’année suivante.

En 1958, première rétrospective de son œuvre à la Galerie Charpentier de Paris. Pierre Bergé publie " Bernard Buffet ". Le peintre épouse Annabel Schwob le 12 décembre à Ramatuelle.

    

En 1961, il peint un ensemble de tableaux représentant la vie du Christ destinés à décorer la chapelle de Château l’Arc. Dix ans plus tard, à la demande de Monseigneur Pasquale Macchi, secrétaire du Pape Paul VI, Bernard Buffet offrira ces tableaux au musée du Vatican où ils sont exposés dans une salle particulière.

En 1964, Maurice Druon publie " Bernard Buffet ", légendes d’Annabel Buffet, images de Luc Fournol. Bernard Buffet achète " La Vallée " à Saint-Cast où il travaillera jusqu’en 1970.

En mai 1971, il est nommé chevalier de la Légion d’honneur.

Le 25 novembre 1973, inauguration du Musée Bernard Buffet, fondé par Kiichiro Okano, à Surugadaira au Japon.

Elu à l’Académie des Beaux-Arts le 13 mars 1974 au fauteuil de Paul Jouve.

En 1978, à la demande de l’Administration des Postes, Bernard Buffet réalise une maquette pour un timbre de trois francs " L’Institut et le Pont des Arts ". À cette occasion le Musée Postal à Paris présente une exposition rétrospective de ses œuvres

  

 

En 1986, Annabel publie " d’amour et d’eau fraîche ". Sortie du livre de Yann le Pichon "Bernard Buffet " en deux tomes qui obtient le Prix Élie Faure.

En 1988, inauguration de l’extension du Musée Bernard Buffet de Surugadaira au Japon.

En 1989, Alin Alexis Avila publie " Bernard Buffet ".

     

Bernard Buffet s’est donné la mort le 4 octobre 1999 à (Var).Velickovic, lui ayant succédé à l’Académie des beaux-arts, a prononcé son éloge sous la Coupole.

Le 20 juin 2007, M.

Novembre 2007 : parution du 3ème et dernier volume de la monographie de Yann Le Pichon : "Bernard Buffet", couvrant la période de 1982 à 1999.

    

 

Expositions :

Bernard Buffet a fait de nombreuses expositions particulières à l’étranger, notamment à New York, Chicago, Palm Beach (Floride), Montréal, Vancouver, Tokyo, Osaka, Johannesburg, Londres, Amsterdam, Bruxelles, Berlin, Varsovie, Bâle, Zurich, Genève, Rome, Venise, Milan, Madrid.

    

 

 

 

Vos commentaires

  • Le 23 octobre 2008 à 13:14, par Gilbert Giraud En réponse à : Votre site .

    Je connais Tourtour comme une vacancière qui est venue 4 fois dans ce très joli village. Votre site me rappelle des tas de choses et m’apprend beaucoup sur sa vie quotidienne. Votre site est récent mais Courage, il faut continuer.Cordialement.

  • Le 23 octobre 2008 à 18:44, par Gilbert Giraud En réponse à : Notre site...

    Merci pour vos encouragements. N’hésitez pas à revenir à Tourtour (et sur le site aussi ).

  • Le 16 décembre 2008 à 11:33, par René Dinkel En réponse à : Les oeuvres de Bernard buffet

    Voir aussi l’ensemble des oeuvres de Bernard Buffet sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Buffet

Répondre à cet article