Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > Buffet au jardin... et les artistes au tocsin !

Buffet au jardin... et les artistes au tocsin !

Buffet au jardin...

 et les artistes au tocsin ...

 

Notre maire a déclaré en conseil municipal que l’inauguration du jardin Annabel et Bernard Buffet serait un " événement d’ampleur nationale " et il a annoncé la venue de Robert Hossein à la mise en scène d’un spectacle réalisé par Francis Ford Coppola avec un accompagnement musical exécuté par Nicolas, le fils des époux Buffet . La cérémonie aura sans doute lieu au mois d’août mais aucune précision n’est donnée pour l’instant par la mairie afin de préserver la surprise...

Malgré tout, d’autres préparatifs sont dores et déjà engagés afin de profiter de cette journée pour organiser une action de revendication des intermittents du spectacle de la région Paca . Les délégués syndicaux des intermittents ont été informés de cette inauguration en grande pompe et ils sont d’accord pour participer à une manifestation en marge de la célébration officielle : l’occasion est vraiment rêvée d’avoir le même jour des représentants des instances culturelles nationales ( le Frédo Mitterrand sera-t-il là ?, à une époque notre maire nous avait promis la ministre Christine Albanel..) et régionales ! Comment ne pas saisir la perche pour exposer publiquement aux médias les problèmes posés par les lois en vigueur sur la notion d’intermittent du spectacle et sur le contenu du statut d’artiste ? Nul doute qu’eux aussi sauront nous offrir une belle mise en scène colorée et festive pour illustrer leur lutte professionnelle et leurs revendications sociales : Tourtour connaîtra ce jour-là une belle animation villageoise, sous le signe de la culture : avec tout ça c’est sûr qu’il y aura un beau sujet aux actualités régionales de France 3....

Notre village compte de nombreux artistes mais également de nombreuses personnes vivant de plus ou moins près dans les sphères artistiques : tous sont conscients des difficultés que connaissent les artistes de nos jours (et depuis longtemps d’ailleurs) et seront sans doute solidaires de cette action .

Ci-dessous, extrait d’une déclaration de la structure CGT des intermittents, instance qui pose les questions principales sur cette lutte défendant un statut véritable de l’artiste.

Déclaration de la CGT :

" Tout au long de l’année, les acteurs, musiciens, réalisateurs, cadreurs, électriciens, assistants du spectacle sont en lutte pour le respect de leurs droits et l’amélioration de leur statut professionnel . La CGT et sa Fédération du Spectacle appellent le public à soutenir les artistes.
En effet, alors que son budget est en restriction, le Ministère de la Culture fait le choix de participer à la mise en place d’un nouveau dispositif d’assurance chômage largement inspiré par le MEDEF. Conséquences : des milliers de techniciens et d’artistes risquent d’être exclus de toute indemnisation chômage et, à terme, de leurs métiers, par manque de ressources.
Travailler dans l’intermittence reste pour le plus grand nombre une contrainte et non un choix. 
Passer d’un engagement à un autre, c’est se trouver en perpétuelle situation de recherche d’emploi.
C’est pour cette raison que le régime d’indemnisation du chômage comporte des dispositions particulières qui permettent une plus grande solidarité de leurs métiers dans le régime interprofessionnel. Et c’est bien cette spécificité que le MEDEF remet en cause aujourd’hui.


  


En France, un professionnel du spectacle sur deux ne comptabilise pas un nombre suffisant d’heures de travail pour lui permettre d’accéder au régime d’assurance.
60 % de ceux qui sont indemnisés le sont au niveau d’un demi-SMIC.
Dans de nombreux lieux de spectacle, des artistes n’ont pas de salaire garanti car ils sont rémunérés en fonction des recettes, ce qui est tout à fait illégal.
La lutte se poursuit parce que la culture n’est pas une marchandise comme les autres et parce que l’expression artistique offre du rêve, du plaisir, de l’émotion mais aussi des espaces de réflexion et de tolérance. Il faut garantir aux métiers du spectacle des droits statutaires et des revenus décents " . (CGT région Paca).



La date n’est pas encore fixée, en tout cas elle n’est pas encore officiellement inscrite au programme des festivités du mois d’août : dès que le jour sera précisé et que les premières invitations seront envoyées, les troupes (on emploie ce terme à l’armée mais aussi dans le spectacle...) seront rassemblées en ordre de marche et le tocsin viendra ensuite sonner sur le jardin du village . Belle journée à ne pas louper ! Si les personnalités annoncées ne sont plus là pour la date envisagée, l’action sera évidemment reportée afin de lui conserver un véritable impact et une efficacité certaine .

 

 

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021