Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 06 . Comptes-rendus des conseils municipaux . > C.M. avril 2010 (3ème partie).

C.M. avril 2010 (3ème partie).

C.M. avril 2010 (3ème partie).

  

Pour le début du compte-rendu du conseil municipal du 2 avril 2010 vous pouvez aller consulter les articles suivants : 
" C.M. avril 2010 (1ère partie) " et l’article 
" C.M. avril 2010 (2ème partie) mais vous pouvez également cliquer sur les liens suivants :
tourtour.village.free.fr/ecrire/ 2 (pour la 2ème partie)
tourtour.village.free.fr/ecrire/ 1 (pour la 1ère partie ) .

Suite du compte-rendu : 

Chapitres divers : Le conseil municipal s’est prononcé unanimement par vote sur une vingtaine de dossiers budgétaires qui concernaient des domaines tels que investissements, charges exceptionnelles, dotations, recettes, dépenses, intérêts d’emprunts, virements, opérations bancaires, prêts, transferts, immobilisations, assurances .... Nous devons remercier tous nos élus pour leur patience et leur attention soutenue devant l’ammoncellement de sommes en milliers d’euros, un langage particulier que le commun des mortels a du mal à assimiler.

Convention cinéma :  La convention annuelle signée chaque année avec la Fédération des Oeuvres Laïques (FOL) a été reconduite pour 2010, ce qui permettra la poursuite des séances de cinéma le mardi soir en période estivale .

Elèves extérieurs : L’école de Tourtour accueille actuellement 49 enfants dont 8 ne sont pas domiciliés à Tourtour . La charge totale des frais engagés par la mairie pour la gestion des affaires scolaires (électricité, chauffage, personnel municipal, entretien...) est de plus de 62 000 € ce qui correspond à un total par enfant d’un peu plus de 1 260 € . Dans un souci légitime de clarification financière et de "solidarité intercommunale", il est proposé que l’on demande la somme de 500 € (par enfant) aux communes qui voient certains de leurs gosses venir à l’école de Tourtour : accord du conseil, mais il sera utile de voir l’an prochain quelle aura été l’attitude des communes voisines et la part effectivement versée .

Conventions avec les Diablotins : Chaque année la mairie signe plusieurs conventions avec la structure "les Diablotins" et le conseil municipal doit donc entériner ces accords de partenariat . Vote unanime sur les points concernant la pause de midi du peresonnel, mise à disposition des biens et des locaux municipaux, la subvention Jeunesse et Sports et le projet global prévisionnel d’animations.

Calendrier des marchés d’été : Le conseil valide le calendrier estival des 8 marchés spécialisés qui auront lieu dans le jardin public et qui seront dénommés " métiers d’art, artisans, brocantes, producteurs de pays " .

D G E : Le vote unanime du conseil municipal permettra de solliciter une Dotation Globale d’Equipement (DGE) pour la réfection du deuxième étage deu château communal . Pour l’instant, l’utilisation des locaux concernés n’est pas décidée mais on sait en tout cas que l’idée première d’un étage spécialisé pour un dentiste et un kiné a été abandonnée en même temps que l’idée seconde de l’école de musique sur cet étage a également disparu des hypothèses .

Convention avec la SPA : La mairie avait suspendu la signature d’une convention avec la Société Protectrice des Animaux mais elle se trouve contrainte d’y revenir car le refuge de Lorgues réclame l’adhésion de la commune à sa structure pour intervenir en cas de besoin . La côtisation annuelle est de 328,44 € et le conseil vote donc cette somme .

Contentieux avec "Harmonie" : Pierre Jugy a besoin de soutenir l’attention de l’auditoire et la concentration de son conseil et il use donc de l’artifice classique du camelot de foire de village, ce qui donne à peu près la tirade suivante : 
** _ " Chers amis, vous vous souvenez que nous avions demandé à l’association Harmonie de ne plus s’opposer au projet Beauvezet avec la promesse d’abandon des poursuites judiciaires engagées par la mairie . Le conseil municipal de novembre 2009 avait accepté la démarche à condition d’obtenir un engagement écrit de la part d’Harmonie . Vous vous souvenez que plusieurs d’entre vous étaient certains que cet engagement ne serait jamais signé . Toi même Jean (Mr Lainé, NDLR) tu étais sûr qu’Harmonie reviendrait en arrière !! Un vrai problème, un gros souci pour le village !! eh bien, sachez-le, ils ont signé !! Je leur ai fait une bonne explication de textes et ils ont compris !! Vous voulez la suite... Harmonie, enfin ce qu’il en reste, a même décidé de soutenir (en plus du lotissement Beauvezet) le projet de déviation du Conseil Général qui date de 1994 et qui prévoit la sortie de la déviation par un rond-point dans la côte de Sainte-Anne à Saint-Joseph . C’est-y pas beau ça mes amis ? !! ".
Voilà , Harmonie est définitivement enterrée : en gros, une vingtaine d’années pour rien du tout. Des centaines de courriers, des dizaines de réunions et de jugements, des milliers d’euros de frais de justice... tout ça pour se tapir ensuite dans un trou de taupe !! Quel gâchis !! Malgré tout on ne va pas se plaindre ... Cela dit, on ne saura jamais ce qui a pu faire changer les choses et c’est dommage . Des mauvaises langues laissent entendre que le sieur Coste a encore usé de ses armes (et Dieu sait qu’il en est un spécialiste) pour faire d’une pierre deux coups : avec ça, il n’est plus emmerdé avec la route qui passe à côté de son terrain et avec la fermeture de la décharge il y a un an, c’est tout bénef . Allons, allons, n’exagérons rien, ils ne sont peut-être pas toujours aussi pourraves que ça ces gens-là ... !
En tout cas, le projet de déviation peut repartir mais les délais risquent d’être un peu longs .(à suivre...c’est le cas de le dire ).

La route des 7 km : Toute la route qui conduit au carrefour des 7 km vers Flayosc a subi le déboisement par la DDE et la chaussée est devenue plus dangereuse en cas de sortie de route . La municipalité a proposé un plan de sécurisation du parcours par des barrières de sécurité et cette démarche a été validée par la DDE et le Conseil Général : les budgets départementaux sont en attente de vote et d’attribution .

Lotissement Saint-Pierre : La conseillère municipale Emmanuelle Paille aborde la question de la vitesse des véhicules qui traversent le lotissement Saint-Pierre et émet l’hypothèse de panneaux de limitation de vitesse ainsi que la création d’un rond-point qui ralentirait les ardeurs de certains automobilistes. Ces problèmes ne dépendent pas directement des prérogatives municipales mais la mairie devra contacter les instances départementales de la DDE pour soumettre la situation .

Colportage et mendicité sur la voie publique : Afin que le village puisse conserver son appellation de commune touristique labellisée, le colportage et la mendicité  sont rigoureusement interdits sur le territoire communal : vote unanime du conseil, sans discussion préalable.

Distributeur de billets : Avec un sens très pertinent de l’enchaînement, le conseil aborde la question du distributeur de billets et cela donne l’occasion au maire de faire un nouveau numéro d’animateur de télé-achat ... Ce qui peut se traduire par un monologue du style "vous allez voir qui c’est le plus malin ! " :
** _ " Mes chers amis, vous savez que la question du distributeur de billets est une longue histoire qui dure depuis plus de dix ans. Toi-même, mon cher Jean (Mr Lainé, NDLR), tu as essayé mais tu as reculé car les obstacles étaient insurmontables. Tu es bien placé pour le dire, c’était trop dur d’arriver à convaincre les banques d’installer un distributeur dans notre village, aucune n’était intéressée !! Donc, impossible d’avoir un distributeur de billets !! Et pourtant, ce serait bien pour tous, non ! Alors, vous le voulez ce distributeur ?? C’est vrai, vous le voulez ?? Eh bien, allez, ,je vous le dis, c’est fait, on va l’avoir !! T’as vu Jean, il est rusé le Pierrot !! Et vous savez, chers amis, qui sait qui va l’installer ? C’est la Barclays Bank !!  une banque de luxe, c’est beau ça, non ? Et en plus, tenez-vous bien, vous savez qui viendra approvisionner en billets ? C’est la Brinks, les pros des pros !!  Là on est tranquille !..."
Avec une telle annonce, notre maire monte illico dans les sondages ! Il est en train d’expliquer tout simplement que les commerçants vont avoir une épine de moins dans les pieds : rendez-vous compte, Tourtour a des difficultés en juillet-août, à cause de problèmes électrostatiques qui empêchent les cartes bancaires de fonctionner normalement. Avec le distributeur contre le mur du château, tout est bien plus simple . " Nous sommes vraiment désolés, notre machine à carte est tombée en panne : mais rassurez-vous, je vous explique où vous pouvez aller retirer du liquide..." . Une bonne saison s’annonce pour les commerces, galeries, boutiques : cocagne !! Dans le style soutien communal au commerce local on fait guère mieux, quitte à fouler aux pieds les principes de la législation fiscale ...
Un petit détail risque de chagriner quelques uns : le groupe financier Barclays se trouve depuis plusieurs années au centre d’une polémique car plusieurs dirigeants sont accusés de collusion avec les milieux de l’extème droite européenne. De même, le logo  est montré du doigt car il est manifestement inspiré par un modèle de sinistre mémoire... Mais bon !! dans un village où l’on vote entre 25 et 30% pour le Front National et où la tête pensante sous-marine Titi Coste est impliquée dans des groupuscules de la droite extrémiste (FN- CPNT-MPF) on ne va pas se formaliser avec des petits détails...
Pour le lieu d’implantation, il semble que l’idéal se situe contre le mur du château, côté entrée du cabinet du médecin, à l’endroit où sont posées les armoiries de Tourtour et de Portaria .
Cela dit, le conseil doit voter l’installation de ce distributeur : Le maire informe les élus que les travaux d’installation et de sécurisation (sas d’accès) sont évidemment à la charge des contribuables tourtourains et qu’ils s’élèvent à un peu plus de 15 000 €. Le conseil vote son accord. Pierre Jugy explique que la Barclays Bank a accepté mais se donne deux ans pour examiner le "rendement du distributeur" : le maire demandera donc à ses administrés de prélever les sommes en plusieurs fois afin d’augmenter le nombre d’opérations de retrait .

Le projet Beauvezet : Le maire informe que la révision du POS a été entérinée et validée, il reste donc la question de la réunion publique pour le PLU (Plan Local d’Urbanisme) mais Soeur Anne ne voit toujours rien venir, malgré les promesses tenues depuis dix-huit mois...Pas grave, on s’habitue et la vaseline ça aide...(la métaphore est en rapport avec la pratique politique ..).
Pierre Jugy nous explique qu’un après-midi sera bientôt conscré à la découverte globale du projet : dans la salle Escarelle, des ingénieurs de France-Confort (le concepteur-constructeur) présenteront le projet à l’aide de panneaux et de maquettes. 
Notre maire nous explique encore une fois toutes les réalisations qui seront exécutées en contrepartie de la valeur des terrains communaux qui seront offerts par les contribuables ... : agrandissement du Centre Aéré, remise à neuf du stade avec éclairage extérieur et parking de 120 places, restauration de la vieille bergerie en salle polyvalente (concerts, spectacles, expos, fêtes familiales..), piscine ouverte aux gosses des Diablotins, espace multisports . Un petit rappel : il y a cinq ans la valeur des terrains concernés par le projet Beauvezet avait été estimée à 2 700 000 €. L’ensemble des actions compensatrices réalisées par France-Confort a été fixée par le promoteur en accord avec la mairie à la somme forfaitaire de 1 500 000 €. Autrement dit, la perte comptable engendrée par cette cession du patrimoine communal s’élève donc à 1 200 000 € : pour un village qui avait une situation financière qualifiée en 2009 "d’alerte rouge" par Patricia Coste-Barthillat, les choses ont l’air d’aller mieux ....
Quand tout aura été présenté à la population et que la mairie aura estimé qu’elle a satisfait à la concertation préalable (alors que les habitants se trouvent de fait devant le fait quasiment accompli, c’est à dire le projet déjà ficelé et bouclé..), un rapport sera transmis pour validation à la Préfecture et autres instances départementales .
Soyons fiers de cette réalisation du lotissement de Beauvezet qui sera la preuve de l’engagement tenu par l’équipe Jugy (durant la campagne de l’élection municipale) d’offrir enfin quelques logements sociaux accessibles à certains couples tourtourains...

Fin du conseil à 20h26 : Titi se penche à l’oreille d’Isa et lui murmure (je n’ai pas bien entendu mais je crois que c’est ça) "tu vois, ça s’est bien passé !...".

Répondre à cet article

Stats | 12 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 17 novembre 2018