Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 06 . Comptes-rendus des conseils municipaux . > C.M. novembre 2010 .

C.M. novembre 2010 .

 C.M. novembre 2010 . 

Le conseil municipal de novembre s’est tenu le vendredi 12 à 18h00 et neuf conseillers étaient présents : les deux absents (Nadège Paulin et Marc Lavergne) avaient donné leurs procurations .

Le compte-rendu fourni par notre site est aujourd’hui un peu différent dans sa "forme" : il s’agit donc d’un dialogue entre deux personnages . L’un qui donne les infos sur le conseil et l’autre qui fait des petits commentaires et demande la suite ...

Un détail : Il faut simplement espérer que chaque élu réfléchisse un petit peu pour que le conseil municipal de notre village redevienne un véritable espace de rencontres, d’échanges et d’écoute mutuelle . En ce moment, tous les conseillers donnent une pitoyable image de la démocratie locale et de la plus élémentaire information que les habitants et les électeurs seraient logiquement en droit d’attendre . Depuis quelques réunions, ce qui est discuté n’a pas d’importance par rapport à la façon dont la discussion tourne : et comme ça tourne au vinaigre, on règle des comptes mais on ne règle pas grand-chose d’autre ...

Au conseil, ça a encore bardé !!  

Conseil municipal du vendredi 12 novembre 2010.  

 " Oh la la !! C’était d’un pénible ! On comprend rien, ils passent leur temps à s’envoyer des vannes !". 

 " T’avais qu’à rester là, c’était prévu d’avance ! Et ça va encore durer plus de deux ans ! Ils ne peuvent plus se supporter !".

 " T’as la mère Coste c’est une vraie furie ! Pierre il est obligé de lui faire des signes pour qu’elle se calme ! On en arrive à du grand guignol !".

 " Vraiment désolant... Maintenant à chaque conseil, on sait que ça va barder ! Et encore, hier soir, le Marc-Mal il était pas là, sinon...".

 " Et comme il n’était pas là, le conseil a duré un peu plus ! Presque une heure et demie, pratiquement le double des deux précédents ! Un gros effort !".

 " Qu’est-ce que tu veux ? Ils sont crevés, ça se voit ... Et on se demande si certains ça les intéresse encore !".

 " N’exagère pas ! ils sont surtout un peu dépassés par les événements ! Ce n’est pas simple d’être un conseiller municipal !".

 " Bèh écoute, on leur a pas mis un couteau sur la gorge ! Ils ont signé ! Qu’ils se débrouillent entre eux ! On a voté pour eux, on a donc le droit de donner notre avis ! Ma foi !! Et alors, ils ont parlé de quoi au conseil ?".

 " Oh pauvre ! Je vais te faire un résumé parce que je peux pas tout t’expliquer ! Y a des moments ça va trop vite et y a personne qui donne des éléments qui aident à comprendre ! Au début, ils ont voté l’approbation du compte-rendu du conseil du mois d’août : y a eu déjà là une histoire parce que Jean Lainé n’était pas d’accord sur ce qu’avait dit le maire et qui était un mensonge puisque la sous-préfette n’avait pas été contactée."

" Donc, le maire n’avait pas le droit de marquer le nom de cette famille qui ne payait pas la cantine ?"

" Eh bèn non ! et pourtant Pierre avait soutenu mordicus que oui ! Il va se mettre en concurrence avec Marc Lavergne pour savoir qui est le plus menteur ! En tout cas, des choses comme ça, c’est pas normal dans un conseil municipal de la part du maire !!"

" Et après on va s’étonner que les gens aillent de moins en moins voter ! Et ensuite, y a eu quoi ?"

"Ils ont parlé d’un voyage scolaire à Paris pour les élèves, sauf ceux de maternelle ...La mairie va mettre 6 000 €, y a eu des dons de particuliers mais on n’a pas les noms et les familles paieront le complément .

" Et combien ça fera par gosse ?"

"Je crois que c’est autour de 200 € mais il faudra redemander. Henri Ferran a fait remarquer que la visite de Paris pour les petits de 6 ans c’était peut-être pas l’idéal : il était instit, il sait de quoi il parle !"

" Mais non, tant mieux pour les minots, ils vont se régaler ! Et puis ils iront visiter une rue qui a un rapport avec Tourtour !"

" Ah ouais ! c’est laquelle ?"

" Eh vé c’est la rue Saint-Denis !!"

" Toi, t’es complètement fada, c’est la rue des putes !"

" Ma foi ! faut qu’ils apprennent les pitchouns ! Bon ! et la suite du conseil ?"

" Un emploi CDD de maintenance informatique va être créé pour environ 10h par mois : il faut encore y réfléchir mais il s’occupera des postes de l’école et de la mairie . Y aura aussi un appel d’offres pour remplacer la boîte des travaux d’assainissement qui a fait faillite .Après, ils ont parlé d’une affaire de bail commercial mais je n’ai rien compris : je me renseignerai mais je crois que c’était pour le magasin d’Alexis. Ils ont parlé aussi de l’antenne 3G : elle ne sera plus sur l’église mais sur une tour du château . Et c’est Orange qui est choisi : pourquoi pas un autre, on n’en sait rien !"

" Ils vont être ravis les Bâtiments de France ! Ils chinoisent pour des histoires de détails et ils ne disent rien pour une antenne ! Des branquignoles !" 

" Ensuite, y a eu le vote sur les frais de déplacement pour le congrès des maires et Jean Lainé s’est abstenu car il dit que ça ne sert à rien, sauf à coûter des sous ! Mais on n’a pas su quel était le montant ."

" Et il sera où ce congrès ? "

" C’est à Paris ."

" Oh lala, joli le coup ! comme ça, Pierre, il ira coucher rue Saint-Denis !!"

" Arrête ! Tu peux pas t’en empêcher, c’est une maladie ! Peuchère, lâche-le un peu ! Bon, après, y a eu un truc sur les Diablotins : maintenant ce n’est plus le Ministère de la Jeunesse et des Sports qui gère le dossier des Centres Aérés mais chaque Conseil Général, donc par département. Ils ont dit aussi que l’horloge demande des frais d’entretien sans arrêt et il va donc y avoir un boîtier électronique bien caché qui fera fonctionner le mécanisme."

" Eh bèh tant mieux ! on arrivera au moins à avoir l’heure au campanile !"

" Là c’est parti en vrille quand ils ont parlé du lotissement de Beauvezet ! Pierre a dit que le nombre de villas diminuait encore et qu’il passait à 39. Par contre le plus petit prix d’une maison sera relevé à 280 000 € : et là, tu parles, Jean-Marie Brémond, il a pas eu l’air de bien apprécier et il l’a montré avec force."

" Et pourquoi ? C’est quoi le problème ?"

" Pour lui, le projet n’a plus rien à voir avec ce qui avait été décidé pendant la campagne des élections . Des villas à ces prix-là, les jeunes de Tourtour ils ne peuvent même pas y penser ! Et pour faire un peu monter la sauce, la douce Mme Coste le traite franco de "faux-jeton" ! Elle était chaude comme les braises !"

" C’est sa grande spécialité du conseil municipal : elle laisse venir et après elle fracasse ..." 

" Ouais ! mais là, fallait voir ! une vraie furie, une lionne ! Imagine, y a Pierre qui lui donnait des tapes sur le bras pour qu’elle se calme ! C’est sûr qu’il faudrait filmer, on s’éclaterait !"

" Et c’était la fin du conseil ? "

" Non, pas encore ! Y a eu discussion sur la caserne des pompiers : avec ce qui s’est passé à Draguignan, elle va rester où elle est, le département n’a pas de sous pour la transférer . Faudra attendre au moins dix ans ! Ils ont parlé aussi des locaux libérés à la mairie : pour l’ostéopathe et un autre pour le jumelage avec Portaria ."

" Mais pour l’histoire de "catastrophe naturelle" il s’est dit quoi ?"

" Les habitants doivent avoir rempli leurs déclarations et l’Etat suit le dossier avec les assurances . Ce que ça représente pour le village et pour les finances locales, ça été le gros flou !...Les chemins à réparer, les trous à boucher, on ne sait pas trop qui va payer . Mais le maire a dit qu’avec tout ça, les budgets vont être resserrés : pour les subventions, en particulier, il a été expliqué que les sommes seront attribuées "au coup par coup" .

" Autrement dit, à la tête du client !!"

" Mais non ! ça dépendra de ce que versera aussi le Conseil Général à la Mairie . Y a eu aussi une histoire sur un terrain de 7 500 m2 vers la source des Moulières : une proposition serait faite à 150 000 € mais rien n’est décidé pour la vente, c’était pas clair du tout et là aussi il faudra essayer d’en savoir plus ."

" La mairie avait acheté tout le terrain, plus de 150 hectares, c’est quand même pas pour vendre une parcelle maintenant : ça serait vraiment curieux ! Bon, c’était la fin du conseil ou pas ?"

" Pratiquement ! Mais avant la fin, ils ont parlé de C’LaFesto : il paraît que Philippe Bréard va quitter Tourtour, sans doute pour Aups, et il ne s’occupera donc plus de l"association. Le maire l’a remercié pour ce qu’il a fait et a accepté sa démission ."

" Et Dominique Delebarre, elle a pas moufté ? Elle a rien dit sur les problèmes financiers et sur les sommes qui devaient être remboursées ?"

 Elle n’a rien dit . Sans doute que la mairie veut tourner la page sans trop de vagues, on passe à autre chose !! Il est même question d’un contrat qui serait mis en place pour quelqu’un qui s’occuperait des festivités, surtout pour l’été. Faudra voir avec les budgets disponibles . Et voilà, c’était fini ! Environ une heure et demie !! ".

Evidemment, il est de règle de souligner que la meilleure conclusion sera comme de coutume " ça s’est bien passé !". 

Vos commentaires

  • Le 21 novembre 2010 à 17:40, par Goure En réponse à : CMunicipal

    Je me suis régalée même si je ne suis pas de Tourtour. Merci

  • Le 26 décembre 2010 à 17:38, par Jean Lainé En réponse à : Conseil Municipal

    Comme d’habitude la réunion du 12 novrmbre , n’a pas permis de faire le point sur les vrais problèmes du village :
    il a été question de l’embauche d’un informaticien, en CDD (10h. par mois) pour assurer l’entretien des ordinateurs de la mairie et ceux de l’école. Rien de bien précis, sauf que depuis le début du mandat il était fait appel,. au coup par coup, à un technicien localisé dans la région parisienne, ce qui s’est avéré coôteux ; sans doute n’avait-on pas pensé qu’il existe à prosimité des tecniciens parfaitement compétents, pour lesquels les frais de déplacements, auraient été nettement moins élevés.

    Le deuxième point abordé, concernait le voyage à Paris, des enfants des classes de primaire de l’école Le groupe revant comprendre 34 élèves et 8 accompagnateurs ( professeurs et Parents). Le coût du voyage a été estimé à 15741 € , dont 6016 €, seraient pris en charge par la mairie... Cetteproposition a été accepté à l’unanimité.

    Point 3 La société SAEGE qui était en charge par contrat du SPANC ( Service Public de l’Assainissement Non Collectif) ayant fait faillite. Un nouvel opérateur devra être trouvé. Le conseil Municipal a donné son accord pour qu’urn appel d’offres soit lancé.

    Point 5 : Contrat et Bail commercial d’un local communal... Il s’agissait du renouvellement de la location et du bail pour le local situé à l’angle du bâtiment, qui se trouve derriére le Chateau Communal ( appelé : maison Bonnifay pour les anciens). proposition du Maire aceptée sans discussion !

    Point 6 : Prise en charge frais de mission au" 93 ème congrès des Maires. Monsieur Lainé pense que ce genre de réunion coûte très cher et ne sert pas à grand chose ? À un moment où les conditions de vie sont devenues difficiles pour un grand nombre de nos concitoyens, il pense qu’il conviendrait de réduire les dépenses inutiles... Malgré cette remarque le conseil Municipal a donné son accord ( avec une voix contre) pour la prise en charge de ces frais de mission.

    Point 7 : Instalation d’une antenne 3 G : Il s’agit d’ub relais "Orange". Celui en place en bordure du plateau de Grimaud, manque de puissance et ne couvre pas toute l’étendue du territoir communale ! Une première modification avait été envisagée avec la mise en place d’une nouvelle antenne sur le clocher de l’église Saint- Denis. Projet abandonné pour évter des risques de dégradations du clocher.
    Une nouvelle solution qui permettra d"assurer une meilleure couverture de l’ensemble du territoire communal serait d’installer la nouvelle antenne sur la tour sud-est du Chateau communal. Cette proposition a été acceptée à l’unanimité.

    Point 8 Reserve foncière des Moulières/ Monsieur le Maire a demandé au service des Domaines une estimation du prix de vente éventuel du terrain ( un peu plus de 3000 m2 ; sur lequel est implanté une ancienne bâtisse... Il s’avère que le prix serait assez élevé ( plus de 200 000 €). Pour l’instant la mise en vente n’a pas été formalisée. Monsieur Lainé a fait remarqué qu’il serait dommage de se défaire de cette partie de la propriété des Moulières ( 156 ha) Un projet de construction de Gîtes de vacances communaux, avait été envisagé, quand le terrain des Moulières a été acheté par la commune., avec l’aide du Conseil général qui avait attibué une subvention correspondant à 80% du prix d(achat..

    . Point 10 Délibération n° 5 du 2 Juillet. Ce point a fait l’objet d’une polémique. Il s’agissait de la délibération se rapportant à la radiation de l’école de Tourtour d’enfants domiciliés dans d’autre communes... Les noms des enfants concernés , accompagnés d’acusations graves sur la situatiobn des parents étaient mentionnés dans la dite délibération. Madame la Sous -Préfette a donné raison à Monsieur Lainé qui avait signalé que cette délibération était illégale, et demandé le retrait de la dite délibération. Au lieu de s’en offusquer Monsieur le Maire aurait tout simplemen po reconnaître une erreur, qui ne se searit pas produite si la secrétaire de mairie avait cosrrectement fait son travail.

    Il reste dommage que les réunions du conseil se tiennent dans une atmosphère toujours très tendue !!

Répondre à cet article

Stats | 10 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le dimanche 19 août 2018