Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Brèves de terrasse. > Des fois, tu exagères....

Des fois, tu exagères....

 Des fois, tu exagères ... 

 

Place du village, terrasse du Bar des Ormeaux, un après-midi, 14h15 . J’ai bu le café et je finis de feuilleter le Var-Matin.

_ " Oh ! lyonnais ! comment tu vas ? "
_ " très bien et toi ? "
_ " Oh pauvre ! je vide la cave et je meurs de chaud . Tu bois un coup ? "
_ " Tu es brave, demande moi un autre café ".
_ " Alors, t’écris pas sur ton site ? " 
_ " je me réserve des moments de calme et puis d’ici je vois des tas de choses, j’entends, je déduis, j’analyse et après j’écris ."
_ " moi, j’aime bien lire tes articles mais des fois, tu exagères ! "
_ " si ça peut te rassurer, j’ai souvent fait preuve de retenue car j’aurai pu me lâcher encore plus. C’est vrai que la Patou, je l’égratigne mais, pour l’instant je reste soft car je ne lui ai jamais parlé : je me base simplement sur des faits avérés et je brôde un peu à côté. Ce n’est guère méchant. D’ailleurs, aux vacances de Pâques, à la table là-bas, j’ai eu les félicitations du Maire. Donc, pour le moment pas de lézard !
_ " on voit aussi que tu en veux à une certaine famille, tu la cites souvent ! "
_ J’ai peut-être une certaine petite rancune envers eux . Mes parents ne sont plus là : par respect pour eux, je n’aurais jamais dit certaines choses . Maintenant, c’est différent... Ces gens-là se sont permis de nombreuses fois de balancer des rumeurs ou des accusations : quand je ne suis pas sûr, je la boucle et je passe . Mais un jour, l’Eddy Barclay monogame a osé en faire part à mon épouse qui m’a donc logiquement rapporté le propos . Je suis descendu illico vers chez lui et je l’ai trouvé sur le banc de Rose : je l’ai pourri et je lui ait dit qu’à cause de son âge, je ne lui mettais pas la mandale que je rêvais de lui coller en pleine conque. Jacquotte et Georges Robin étaient là ainsi que Mireille Torchet : comme ils ne comprenaient pas ma colère, j’ai donc expliqué que le vieux-beau se plaisait à m’accuser de piocher dans la caisse des boules. Et ce poltron de dire qu’il n’avait pas dit "ça comme ça" ! il m’a gavé encore plus, je l’ai encore insulté et je me suis barré. Depuis ce jour-là, je balance quelques petites vannes sur la galerie, le bois, le cadastre mais ça tout le monde ou presque en a entendu parler avant que je l’écrive. J’en garde d’autres, ça servira... C’est un peu de la vengeance mais je ne me sens guère coupable de souligner certains faits. C’est un site personnel, il y a aussi des choses personnelles...
_ " Et si une plainte est déposée ? "
_ " Ils sont déjà allés à la Mairie pour demander l’interdiction du site mais pour l’instant, les articles continuent ... Avec une plainte, la justice décidera mais au moins les faits seront explicités clairement, des deux côtés. Et on verra ensuite.
_ " Bon, je retourne au boulot ! a +.
_ " ciaô et merci "

Cette terrasse, elle est très bien pour discuter ....

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 14 décembre 2017