Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Célébrités > 13 . Jean Bouise . > En 2019, Tourtour fêtera le 50ème anniversaire du tournage du téléfilm " le (...)

En 2019, Tourtour fêtera le 50ème anniversaire du tournage du téléfilm " le Chien qui a vu Dieu"...

 En 2019, Tourtour fêtera 

 le 50ème anniversaire du tournage 

 du téléfilm " le Chien qui a vu Dieu"... .

Puisque le téléfilm "le chien qui a vu Dieu"a été tourné en 1969, ce sera donc, en 2019, le cinquantenaire du tournage de cette oeuvre télévisuelle qui reste un événement de la vie culturelle de notre village...
Ci-dessous, l’invitation officielle pour venir assister à la projection en avant-première réservée aux habitants du village (dont certains avaient eu un petit rôle). On constate alors que cette projection de 1969 avait eu lieu dans l’église Saint-Denis et il est donc facile d’imaginer que celle de 2019 pourrait s’y dérouler également (pour respecter la tradition !)...Il faudra d’abord s’entendre avec notre nouveau curé qui a tendance à réclamer un pourcentage sur les recettes des spectacles organisés dans "son" église... Dans la mesure où la projection du cinquantenaire sera gratuite, les discussions sur la répartition des bénéfices ne devraient pas durer trop longtemps...

Le texte (ci-dessous) de l’invitation officielle distribuée aux villageois pour la "première" :
" Le Maire et le Conseil Municipal vous prient de bien vouloir honorer de votre présence la Soirée du Samedi 6 décembre 1969 à 21h à l’église Saint-Denis aimablement prêtée pour la circonstance par Monseigneur Gilles Barthe, évêque de Fréjus et Toulon, pour assister à l’avant-première du film entièrement tourné à Tourtouren mai et juin 1969 par l’ORTF , "le chien qui a vu Dieu" d’après une nouvelle de Dino Buzzati, adaptation et dialogues de Denise Lemaresquier, mise en scène de Paul Paviot."
(merci encore aux enfants de Paul Paviot, Bénédicte, Charles et Sophie pour les documents ( l’invitation et les photos de repérage) envoyés par mail par Sophie Paviot. Ces documents d’archives seront exposés lors de la projection de l’an prochain et conservés ensuite en mairie (dans le bureau blindé du maire avec code secret !..)

Le réalisateur, Paul Paviot, était venu faire des repérages à Tourtour et Ampus : souvenons-nous que l’action du téléfilm se déroule en Italie et il fallait donc trouver un village provençal qui ait de nombreuses apparences ou similitudes avec une petite bourgade toscane ou bergamasque. (n’oublions pas que les moyens de l’ORTF en 1969 ne permettaient pas de déplacer toute une équipe technique plus tous les acteurs en Italie).

Voici une vue prise entre les deux ormeaux de la Place éponyme : on s’aperçoit de la grosseur de l’arbre plusieurs fois centenaire...La fontaine n’a évidemment pas bougé de sa place (c’est bien le cas de le dire !). Par contre, la boulangerie de la famille Bernard est devenue aujourd’hui une salle d’exposition...Pour les automobilistes (peu nombreux à l’époque) la flèche indiquait "toutes directions", comme dans les grandes villes...On remarquera aussi que sur le balcon en face, ne figure pas encore la plaque de bois "la Taupinière" (futur restaurant de la famille Denans). A noter également les stères de bûches pour alimenter le four du boulanger...

Une autre vue d’un repérage (pour les futures boutiques - trattoria, buccheria...) où l’on découvre le Bar "la Farigoulette" à ses débuts, avant que Louis et Josette n’achètent la maison entre les deux ormeaux pour en faire un bar-restaurant. La terrasse est légèrement plus petite que celle qui a été aménagée depuis par Jean-Marc Simon entre les oliviers...

Une autre photo envoyée par Sophie Paviot : à gauche, l’acteur principal, Jean Bouise...

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 17 novembre 2018