Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 02 . Les associations du village et le Comité des Fêtes... > Théâtre : Association "Les coulisses de Tourtour" > Création, réunions, comptes-rendus. > Et à Tourtour... à quand le théâtre "à l’oustaoù" ?.. en 2020 ?..

Et à Tourtour... à quand le théâtre "à l’oustaoù" ?.. en 2020 ?..

 Et à Tourtour ... à quanlthéâtre 

 "à loustaoù"  ?.. e2020  ?... 

Notre commune commence à se faire une bonne renommée de "village du théâtre", en particulier grâce aux actions menées chaque année en août par Florence Lamanna dans le cadre du Festival perché, sur les communes de Tourtour et Ampus (en attendant de l’élargir encore plus vers d’autres voisins )... Toutes les idées nouvelles sont les bienvenues, toutes les bonnes volontés sont chaleureusement invitées et tous les soutiens ou mécénats sont vivement espérés. Florence, avec toute l’ambition qu’on lui connaît et toute l’énergie qu’on lui jalouse, espère fédérer les projets pour que le Haut-Var devienne un territoire labellisé "Théâtre-Musique-Danse" à l’image du festival qu’elle a créé à Tourtour. Tout au long de l’année, elle court les spectacles de la région pour rencontrer des actrices et des comédiens, des auteurs et des productrices afin d’établir la programmation des six soirées aoûtiennes 2020 au Théâtre de verdure. A ce jour, une dizaine de troupes sont déjà prêtes à venir se produire à Tourtour : de théâtre bien sûr, mais aussi des danseurs et des corégraphes créateurs, des musiciens solistes, chanteurs ou divas ... Le cru 2020 réservera de belles surprises mais il apparaît déjà que ce sera sans nul doute un très bon millésime !..

L’association "les coulisses de Tourtour" est assurément engagée à nous offrir de belles soirées pour ce prochain été. Cet automne-hiver, le Haut-Var a connu une initiative très originale et l’on verra bien quelle sera la réaction de Florence pour une éventuelle collaboration : en effet, pour sa 20ème édition, la Compagnie Akalmie Celsius a proposé son festival de théâtre à domicile...Oui, oui, ...à domicile ! Chez l’un, chez l’autre...A Villecroze, Artignosc, à Bauduen, à Pontévès, à Flayosc... Comment ne pas imaginer aussi que ce festival puisse être invité à Tourtour ?...Bien évidemment, que les choses soient claires et que chacun soit rassuré, accueillir la troupe à domicile (à l’oustaoù ), ne va pas signifier remplacement ou substitution ni même mutation ...Oh que non ! Il ne s’agit que d’une hypothèse pour ceux qui sont intéressés par ce concept original. Florence, qui projette d’élargir son festival vers d’autres horizons, trouvera peut-être là une porte à entrouvrir...

Voici la présentation de cette initiative culturelle atypique ...(extraits des auteurs).

Pour présenter cette troupe quelques indications ...Le nom de la troupe, les objectifs, les projets, les partenaires, la démarche...

Akalmie pour parler, parcourir, rechercher, sentir et exprimer avec douceur le passage incertain entre deux zones. 

adresse mail : akalmiecelsius@gmail.com

Celsius pour la froideur d’un terme scientifique et la chaleur de ses degrés, à l’image d’un bouillonnement artistique. Pour mesurer les extrêmes que traverse notre monde.

Nous travaillons sous le nom d’Akalmie Celsius, un collectif d’art de rue implanté à Marseille.

Dans notre travail, nous visons toutes sortes de lieux qui ne soient pas des théâtres (places publiques, jardins, salon de particuliers...) et qui soient propices à faire réagir nos proposition artistiques. Notre travail dans l’espace public s’articule autour du "théâtre de circonstances", comment un espace public devient théâtral rien qu’en le transformant légèrement.

Ce qui nous pousse à créer dans ces espaces, ce sont les rencontres avec les passants et les habitants de ces lieux. La nécessité de communication entre les usagers d’un même espace public n’a jamais été aussi prégnante. Le quotidien de nos vies, celui qui pousse au paroxysme l’individualisme et la norme nous incite à créer de nouvelles espérances. Nos projets sont tournés vers ce besoin « d’aller vers », de chercher artistiquement comment prendre la température d’un espace, d’un quartier, d’une assemblée. Notre naturel joueur reprend le dessus, avec les idées décalées qui germent dans l’émulsion artistique. Au croisement du théâtre, de la littérature, des arts de la rue et de l’engagement citoyen, on cherche, on écrit, on improvise. Il nous faut alors trouver la façon juste de se glisser à travers ces petits théâtres de tous les jours, avec discrétion mais avec poigne, tels des passeurs inspirés.

Vous pouvez aller consulter le site internet de cette troupe en cliquant sur le lien suivant :
https://www.akalmiecelsius.com/identite

Bientôt peut-être....

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021