Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > Et avec la Sicile ...?

Et avec la Sicile ...?

 Et avec la Sicile ..?   

Nous connaissons tous le succès du jumelage de notre village avec la Grèce et la commune de Portaria. Ce projet de citoyenneté européenne est porteur des valeurs de solidarité et d’ouverture sur l’extérieur : les tourtourains et les portariens se rencontrent, se découvrent, s’apprécient et tous les échanges sont l’occasion de retrouvailles festives en même temps que des moments culturels enrichissants par la découverte des richesses locales et régionales

La nouvelle équipe municipale est totalement consciente des bienfaits de ce jumelage et l’on peut facilement imaginer que notre maire Pierre Jugy souhaitera bientôt amplifier ce dispositif en organisant un nouveau jumelage avec un pays de la communauté européenne.

Dans cette hypothèse (qui n’est pas non plus une priorité absolue car des dossiers importants sont d’abord à régler..), une piste est vraiment bonne à suivre et les éléments de rapprochement sont tout à fait flagrants et ils s’imposent en toute logique ...

La Sicile  !!!

Les recherches sur internet entreprises par un stagiaire-vacataire ont permis de découvrir un village sicilien du nom de " Tortorella " qui se trouve dans le canton de " Salerno ". Certains risquent de penser qu’il s’agit encore d’un délire mental mais il suffit alors qu’ils tapent Google et qu’ils cherchent "Tortorella Sicile" et ensuite "Salerno Sicile".
(Sur la carte ci-dessous, pour indication, Tortorella et Salerno se trouvent totalement sur la gauche, plein ouest).

La Sicile est une région historiquement très riche et culturellement très marquée. Regardez la belle mosaïque de paysages qu’elle pourra nous offrir... 

 

Les élements qui plaident en faveur du rapprochement-jumelage sont nombreux et ne prêtent guère à confusion :

Tortorella est un village d’environ 600 habitants ce qui place les deux communes sur un plan d’égalité de critères socio-économiques et démographiques.

  

La Sicile est une terre italienne et la communauté issue de l’immigration transalpine est largement représentée à Tourtour : on peut même rêver que des Mazzoleni, des Croci, des Olivieri, des Brodrero, des Pianetti, des Rabbia, des Révelli... retrouvent là-bas des liens généalogiques .

La Sicile est une terre culturellement discrète : là-bas, chacun est élévé dans la règle de " l’omerta " ( je ne vois pas, je ne sais pas, je n’y étais pas, je ne dis rien, je ne me souviens plus ) qui ne déparera guère à Tourtour.

  

La proximité de Salerno et Tortorella est la même que celle de Tourtour et Salernes : ce fait géographique et cette équivalence éthymologique est un élément unique en Europe et notre village serait bien inspiré de le mettre en valeur.

Dans le domaine culinaire, la pizza nous rapproche depuis longtemps. A l’occasion de la vente de la pizzéria de la place, on pourra trouver un nom un peu plus tourné vers nos chers amis siciliens et la proposition de l’appeler  pourrait retenir l’adhésion des élus...

L’Italie et la Sicile en particulier sont mondialement connus comme les champions toutes catégories du travail au noir et les conseils qui pourraient nous être donnés seraient bénéfiques en terme de débouchés économiques sur notre village.

  

La langue italienne et la notre ont de nombreuses déclinaisons grammaticales et syntaxiques qui permettent une compréhension plus facile qu’avec des roumains ou des polonais.

Mais .... un petit hic se pointe à l’horizon et l’on comprend que ce point-là inquiète légèrement notre premier magistrat .

En effet, certains esprits risquent de pousser l’amalgame jusqu’à taxer Pierre, Patricia et Marc de vouloir encore et toujours plus se la jouer comme les héros du  et d’insinuer que Le Titou se prenne maintenant pour un papé sauce calabraise  ...

C’est un peu vrai que le risque se pose mais une équipe municipale doit surmonter ces attaques pernicieuses et laisser la caravane passer même si les chiens aboient. Ils peuvent faire aussi comme notre maire sortant à qui l’on reproche tout : Jean Lainé en prend plein la figure et on l’accuse presque (bientôt) de ne pas avoir pu empêcher le gros orage de grêle et la maladie de la mouche sur les oliviers de la commune.... Et pourtant il continue avec ferveur et militantisme à lutter pour son village ! 
C’est, dans le fond, un bon exemple à suivre .... 

Ciaô ! e pregamo Dio di vedere un ano prossimo nostri amici di Tortorella venire in nostro villagio per bere un bicchière di buon vino rosato.... 
E come si dice tanto bene " Pace e salute " a tutti !!
 

  

Il paesaggio intorno a Tortorella .... bellissimo !

Paysages de la Sicile

 

 

 

Vos commentaires

  • Le 24 mars 2009 à 13:07, par Jean Lainé En réponse à : Double jumelage

    L’idée d’un jumelage avec le village de Tortorella en Sicile est intéressante. Il y a en effet de nombreuses affinités avec Tourtour et il arrive parfois qu’un village pratique des jumelages multiples. Ce serait d’autant plus intéressant qu’il y a égalerment dfes affinités erntre la Grèce et l’Italie. Je pense que nos amis de Portaria ne seraient pas choqués par cette perspective.... À l’occasiopn nous pourrons leur en parler

    Quelques difficultés à examiner : le coût de l’opération. Un jumelage ce n’est pas gratuit et il faut des administrés dévoués pour prendre en charge l’organisation des échanges.
    Sur le plan financier il pourrait y avoir au départ une aide de l’Europe, problème à examiner avec la “Fédértation des Villes Jumelés et des Communes Européennes du Var”., à laquelle la communer a adhéré en 1997.

    Nous sommes à Tourtour une petite Commune, aussi il pourrait être intéressant de voir cette idée dans un cadre cantonnal et plus particulièrement avec Salernes... Villecroze est déja Jumelé avec un Village Italien.

    Il faudrait que le Conseil Municipal donne un accord de principe, ensuite des contacts préalables seraient établis. Avant d’arriver au bout il faudra sans doute quelques années ; mais pourquoi pas

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021