Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > Et pourtant c’est la même route...

Et pourtant c’est la même route...

Et pourtant c’est la même route....  

Ce petit article est la réponse à un message du forum. Mme Rose Goure, ampusianne et rédactrice du très agréable blog "villageampus" a envoyé un mot pour souligner la totale indifférence de la mairie d’Ampus et le manque de collaborration entre le maire et sa blogueuse mise de côté et écartée de toute information. (voir forum, réactions aux articles).

  

Réponse :

Les 6 km qui séparent nos deux villages ne représentent qu’une faible distance et les questions qui sont soulevées sont elles aussi, très proches. J’ai un léger avantage sur vous, chère Rose, c’est que je ne vote pas à Tourtour ce qui me permet une certaine liberté et en tout cas une bonne autonomie. On peut seulement espérer que nos élus finissent par comprendre que leur rôle est de se tenir au plus près de l’expression populaire (quelle qu’elle soit), mais aussi de crever la bulle dans laquelle ils se complaisent sous prétexte de légitimité électorale. La démocratie implique évidemment le respect du résultat des urnes mais ne signifie pas la résignation et l’asservissement . Le seigneur Raphélis est un personnage sombre de l’histoire tourtouraine et il est dommage que certains élus communaux se considèrent comme ses héritiers... Nous aussi, avec d’autres, nous avons le souci de protéger notre village, de le valoriser, de le faire vivre, de lui donner une image : nous avons le droit (et aussi le devoir) de poser des questions, de soulever des problèmes, de faire des propositions, d’émettre des critiques et parfois des félicitations. Si certains estiment que nous dépassons les termes de la loi, il leur sera facile de nous intenter des actions en justice mais cela ne les dispensera pas longtemps de fournir des explications à leurs administrés et leur donner des informations sur l’état des dossiers prioritaires qu’ils s’étaient électoralement engagés à mettre tout de suite en oeuvre. Ce qui est inadmissible ce n’est pas la promesse non tenue, c’est surtout de ne pas donner la raison pour laquelle elle n’est pas tenue. Notre grand Georges disait déjà "mais les braves gens n’aiment pas que... l’on suive une autre route qu’eux ". : ce que nos élus oublient de croire c’est que nous sommes sur la même route qu’eux, celle du bien-être au village... 

Tant pis s’ils pensent être les seuls à savoir prendre les virages et tant pis s’ils ne comprennent pas non plus qu’il ne faut pas avoir honte de demander parfois son chemin ... Et encore pire quand ils ne veulent pas comprendre que ce chemin est tracé pour que chacun puisse s’y promener.......
à bientôt . 

 

Vos commentaires

  • Le 15 janvier 2009 à 13:52 En réponse à : JUSTE UNE ROUTE ?

    Un lien juste un lien

  • Le 15 janvier 2009 à 21:06, par Gilbert Giraud En réponse à : ou un chemin...

    Merci pour le lien... Je vais rédiger un petit article en complément. Cordialement.

  • Le 17 janvier 2009 à 19:42 En réponse à : Et maintenant : LE SCOOP

    Et bein alors ça je l’aurais pas cru !

  • Le 17 janvier 2009 à 20:32, par Gilbert Giraud En réponse à : Scoop ou erreur ?

    Comme réponse, même texte que le précédent message. Un petit détail : l’anonymat n’est pas la meilleure forme d’expression et ce serait relativement bien de se positionner clairement . Merci quand même.

Répondre à cet article

Stats | 3 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017