Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01-1 Le mandat 2020-2026 : Fabien Brieugne > Installation du nouveau conseil > Fabien Brieugne élu maire de Tourtour, Claude Catrice premier adjoint : (...)

Fabien Brieugne élu maire de Tourtour, Claude Catrice premier adjoint : c’est enfin parti !!...

Fabien Brieugne élu maire de Tourtour,

Claude Catrice premier adjoint :

c’est enfin parti !!...

On commençait à languir et ce n’est pas seulement à cause des contraintes sanitaires imposées par la lutte contre la pandémie Covid-19 : rendons-nous compte ! Depuis le 15 mars au soir, tous les tourtourains attendaient l’intronisation officielle de la liste de Fabien Brieugne sortie vainqueur du maire sortant Pierre Jugy... Tous les colistiers nous avaient tellement promis le fameux "nouvel élan" que l’on languissait autant que Gaby pour l’ouverture de la chasse...

Hélas, premier contretemps pour les nouveaux élus, le gouvernement a décidé de procéder au confinement de la population à compter du 17 mars : dans le même temps, les maires sortants et leurs équipes restent en place et la désignation des nouveaux élus est donc reportée... Jusqu’au 11 mai pour le début du déconfinement et la date du 18 mai pour l’officialisation des résultats du 1er tour : dans ces conditions, les élus devront se réunir entre le 23 et le 28 mai pour le premier conseil qui désignera l’élection du maire, des adjoints et des conseillers...

Les tourtourains étaient impatients mais les élus un peu moins... Ils ont attendu le mercredi 27 pour se réunir le soir....

Dernière minute (en direct) : pendant que je commence cet article, arrive sur la page facebook "élan" un message pour la séance de ce soir ...

..àce soir

Début de la séance vidéo (visible sur la page facebook de la liste "élan") vers 18h10 : c’est Cassandra qui a très bien filmé les débats, avec des cadrages soignés et des mouvements de caméra très bien choisis et opportuns. Seul petit souci, la sonorisation qui aurait volontiers mérité un ou deux micros supplémentaires. Pour cette première réunion, les contraintes liées à la pandémie ont nécessité une organisation particulière, par exmple les masques. Autre consigne obligatoire fixée par le gouvernement, la diffusion en live pour les habitants : espérons que cette démarche soit pérennisée par les élus pour les prochains conseils...

Au début de la séance, c’est le maire sortant, Pierre Jugy, qui accueille les élus en leur souhaitant bienvenue dans le château communal et courage pour le mandat de six ans qu’ils vont entamer dans quelques minutes...Règlementairement, il procède à l’appel des 15 élus vainqueurs du 15 mars et cède sa place au doyen de l’assemblée (Claude Thomassin) pour la suite du conseil. Le doyen se lève pour prononcer le discours d’entrée du mandat avec le rappel des règles éthiques de l’élu et les diverses fonctions des représentants du peuple, en terminant avec un tonitruant "Vive Tourtour"...

Le secrétaire de la séance sera Bernard Roux, avec deux assesseuses, Nathalie Faup et Sophie Liagre. (à noter que la secrétaire générale de la mairie, Nathalie, était présente avec tous les documents nécessaires à la tenue du conseil). Pour l’élection du maire, Claude T. demande qui se porte candidat. Debout, Fabien B. se propose solennellement de devenir le chef d’orchestre du village, de se consacrer entièrement à sa charge locale car "le village de Tourtour a besoin de se relever"...

Chacun note sur un papier le nom du candidat et dépose son vote dans l’urne : le secrétaire et ses deux assesseuses font le décompte des voix et annoncent le résultat : 14 voix pour Fabien Brieugne et 1vote bulletin blanc...Certains moments ne sont pas toujours faciles à comprendre et certains votes seront difficiles à expliquer. !...Malgré tout, Fabien est élu et prend donc la place de Claude T. : il occupe donc officiellement le fauteuil de maire...

Le premier sujet à aborder est la détermination du nombre d’adjoints : ce sera 3 adjoints mais si l’examen des finances permet de décider d’un quatrième adjoint (plusieurs milliers d’euros par an) le poste 4 sera attribué...Même procédure de vote pour le 1er adjoint (finances et budget), candidat Claude Catrice : élection obtenue avec 13 voix et 2 bulletins blancs... Nouvelle surprise, deuxième interrogation sous forme de stupeur...
Pour le deuxième adjoint (affaires sociales et personnel), c’est Brigitte Brémond-Pérez qui est seule candidate : elle obtient 14 voix et 1 vote blanc...Ah bon !...le blanc est à la mode...
Le troisième adjoint, pour la délégation (Travaux et personnel technique), c’est Patrick Giraud qui est plébiscité avec 13 voix pour et deux votes blancs...

Le reste de la séance sera commenté sur un prochain article...

En attendant, une curieuse sensation, une certaine gêne, un embarras profond ...Les tourtourains vont être bien nombreux à se poser de légitimes questions qui demanderont obligatoirement des réponses !!...Si on leur propose de croire que chacun des candidats n’a pas voté pour son propre nom, ils vont vite comprendre qu’ils sont pris pour des gallinettes de la saison précédente : évidemment, chacun vote pour soi et c’est bien logique ! Il n’est peut-être pas encore le moment de susciter une polémique juste après quinze minutes du premier conseil mais il faut bien avouer qu’il subsistera un léger malaise ... Au total, six bulletins blancs pour une élection d’un maire et ses trois adjoints, sur 15 élus issus d’une même liste, ce n’est pas tout à fait rien !... Non..?...On ne réclame pas de justification sur un vote secret mais les 15 colistiers vont devoir apporter rapidement des preuves concrètes et sincères d’une union municipale propre à rassurer les électeurs qui ont cru à leurs promesses d’un "nouvel élan" et qui ne voient apparaître qu’un "certain recul" lors du premier conseil ...Espérons que l’on ne nous prenne pas pour autre chose ..."Fôù pas mî prendré per oùn autré !.."

Quelle drôle de séance....

 

Répondre à cet article

Mis à jour le samedi 26 septembre 2020