Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 20 . Le député de la 8ème circonscription ( Haut-Var et la Dracénie ) et les (...) > Les candidats pour la 8ème circonscription du Var en 2017 > Guy Fernandez, candidat de l’UPR (Union Populaire Républicaine". > Guy Fernandez, candidat de l’UPR (Union Populaire Républicaine) pour la 8ème (...)

Guy Fernandez, candidat de l’UPR (Union Populaire Républicaine) pour la 8ème circonscription du Var

 Guy Fernandez, candidat de l’UPR 

 (Union Populaire Républicaine) 

 pour la 8ème circonscription du Var 

Parmi les onze candidats au scrutin du 1er tour de la législative 2017 sur la 8ème du Var, un représentant de l’UPR, Guy Fernandez.


 M. Guy FERNANDEZ
suppléante Mme Fanny GUILLAUME

Présentation des candidatures sur le site internet de l’UPR , pages consacrées aux législatives 2017 : voir le lien suivant http://[https://legislatives.upr.fr/#depD83_C01_A->https://legislatives.upr.fr/#depD83_C01_A]

Extraits du site :
Même après la campagne de la présidentielle, on n’oublie pas les législatives du côté de l’UPR. Le parti de François Asselineau vous dévoile ses candidats pour briguer les sièges de député.
"On veut davantage être représentés que gagner". Ils espèrent profiter de l’élan et de l’exposition de leur candidat à la présidentielle François Asselineau. Leur mot d’ordre : le Frexit et "plus localement défendre les territoires en s’insurgeant contre les regroupements de villages avec des référundums locaux. On veut surtout garantir l’égalité des chances pour tous les citoyens et les territoires".

___________________________________

Interview du candidat Guy Fernandez dans les colonnes de Var-Matin, ce mercredi 7 juin :

Guy Fernandez (UPR) prône une réduction drastique du millefeuille administratif
« Ma permanence ? C’est mon environnement », assure Guy Fernandez, candidat de l’Union populaire républicaine (UPR) dans la 8e circonscription. Ce Dracénois de 54 ans, gérant d’une entreprise artisanale dans le bâtiment, père de deux enfants, brigue pour la première fois un mandat législatif. Rencontre.
Quelles sont vos motivations ?
La France, ses institutions et sa souveraineté sont en danger. J’ai longtemps observé la situation politique et économique de notre pays. Devant les échecs répétitifs au niveau de l’emploi et sur le plan économique, j’ai souhaité comprendre les raisons pour lesquelles la France a perdu une grande partie de sa souveraineté. J’ai trouvé des réponses dans des analyses de l’UPR et lors de l’université d’automne. L’UPR a clairement identifié les problèmes inhérents à la situation en France.
Lesquels ?
La mise sous tutelle par l’union européenne des décisions notamment celles économiques. Quelles sont vos idées fortes pour la 8e ?
Je n’ai pas d’idées fortes pour cette circonscription. J’en ai pour la nation. On ne peut pas limiter le rôle du député à sa circonscription. Je souhaite participer à l’élaboration des projets et textes de loi si j’estime qu’ils vont dans l’intérêt et le sens commun de la 8e circo et de toutes les autres. L’enjeu n’est pas local mais national. Je ferai vivre la démocratie. La représentativité de l’Assemblée nationale doit se faire aussi avec des personnes de la société civile dont je suis issu.
Qui est votre suppléante ?
Fanny Guillaume, elle est Hyéroise et travaille dans le secteur de la petite enfance. L’UPR est le premier parti en France en terme de représentativité, des candidats sont présents dans 573 circos. Nous sommes à l’écoute des concitoyens.
Un projet phare ?
La réduction drastique du millefeuille administratif avec la suppression de 4209 postes élus. Qui correspondent aux conseillers régionaux et aux députés européens dans le cadre de la sortie de l’UE. Ce qui permettra d’économiser 6,4 milliards d’euros par an. Je suis opposé au regroupement forcé des communes via les intercommunalités. Je souhaite défendre notre industrie contre les délocalisations en imposant des échanges plus justes. Enfin, il faut une réelle revalorisation de l’apprentissage.
Vous défendrez l’ouverture du CFA à Draguignan...
J’en suis l’instigateur ! J’ai été le premier à le proposer à la fédération du BTP il y a 12 ans. Déjà à l’époque nous avions de grandes difficultés à former nos jeunes.
Comment analysez-vous la poussée du FN sur la circonscription ?
Il y a un manque d’information auprès de nos concitoyens et nous n’allons pas au fond des choses. Dans la mesure où l’on cache la situation de notre pays, les gens ont une réaction naturelle de rejet des institutions, ou de stigmatiser certaines personnes. La France a vocation à fédérer l’ensemble de ses concitoyens. Tous les autres partis ne parlent pas des véritables problèmes, la perte de souveraineté laisse installer des phobies. La France risque de disparaître à cause de l’union européenne.
(PROPOS RECUEILLIS PAR E.E)

.Guy Fernandez est le candidat UPR dans la 8e circonscription. (Photo E.E.)

____________________________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

**...Le score de François Asselineau à Tourtour a été de 0,49% au 1er tour de la présidentielle 2017, soit 2 votes. Pour le département du Var, le score a été de 0,96%. Ces résultats ont permis de faire connaître le parti UPR mais le candidat Guy Fernandez ne pourra cependant pas espérer de gros pourcentages pour cette législative 2017 sur la 8ème : néanmoins, son implantation dracénoise (plus grosse commune de la circonscription) pourra agir en sa faveur...

 

 

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017