Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 16 . La Communauté de Communes " Lacs et Gorges du Verdon", (LGV). > Structure administrative de la CC " Lacs et Gorges du Verdon", (LGV). (...) > La Présidence et les vice-présidents : les délégations . > Janvier 2017 : Rolland Balbis élu président de la CCLGV

Janvier 2017 : Rolland Balbis élu président de la CCLGV

 Janvier 2017 : Rolland Balbis 

 élu président de la CCLGV 

La présidence de la Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon (CCLGV) verra tournoyer les maires de plusieurs communes au fil des années, le gâteau ayant déjà été partagé en 16 parts ...Donc, de temps en temps, le nouveau président sera élu...
Ces temps-ci, c’est M.Rolland Balbis (avec bien les deux ll à Rolland !) qui a recueilli les suffrages et devient donc le "cépoun"....Félicitations (et remerciements à Jean Bacci).

Voici l’article de Var-Matin qui relate cet événement :

Les conseillers de la communauté de communes Lacs et Gorges du Verdon ont élu à l’unanimité Rolland Balbis, l’actuel maire de Villecroze, à la présidence.

Il succède ainsi à Jean Bacci, maire de Moissac-Bellevue, qui souhaite se consacrer à son village et à ses nouvelles fonctions de conseiller régional. Il reste néanmoins premier vice-président, chargé de l’économie et du numérique.

La CCLGV vient de s’agrandir de onze à seize communes, en intégrant Trigance, La Martre, Châteauvieux, Le Bourguet et Brenon, qui formaient jusqu’alors avec Comps, La Bastide, Bargème et La Roque-Esclapon, la communauté de communes Comps-Artuby-Verdon.

Ces quatre derniers villages ont, eux, rejoint la communauté d’agglomération dracénoise. Après le transfert des personnels d’une collectivité à l’autre, celui des biens et/ou de leur utilisation, est en cours de discussion. Il s’agit notamment de la maison de santé de Comps et du quai de transfert des ordures ménagères, également situé à Comps.

Parmi les dossiers importants, le nouveau président et son équipe vont devoir préparer la gestion en intercommunalité, déléguée ou pas, de l’eau et de l’assainissement à compter de 2020. Le schéma de cohérence territoriale est un autre gros morceau pour l’avenir du territoire.

________________________________________

Autre article de Var-Matin sur la "fronde" Balbis-Jugy contre le sous-préfet et le préfet de région :

Pierre Jugy et Rolland Balbis, maires respectifs de Tourtour et Villecroze, ne veulent pas que leurs communes soient rattachées à l’arrondissement de Brignoles, comme vient de le décider le préfet de région à compter du 1er janvier.

Sondés à l’automne dernier, ils avaient exprimé leur position commune au sous-préfet de Draguignan, avec de solides arguments : la capitale de l’artillerie est leur bassin de vie, distant d’une vingtaine de kilomètres seulement. Leurs lycées de rattachement sont ceux de Lorgues et Draguignan. Leurs habitants sont évacués vers le centre hospitalier de la Dracénie.

Et leur population travaille davantage sur ce territoire à l’Est, vers lequel les transports en commun sont mieux organisés qu’avec l’Ouest. Malgré ces multiples raisons, l’Etat a estimé que la communauté de commune Lacs et gorges du Verdon, dont ils font partie, est déjà prise en charge par la sous-préfecture de Brignoles.

Ce raisonnement ne satisfait pas les premiers magistrats de Tourtour et Villecroze, lesquels rappellent que cinq nouvelles communes ont rejoint la même communauté de communes... Tout en faisant partie de l’arrondissement de la sous-préfecture de Draguignan ! Dans un courrier, Pierre Jugy et Rolland Balbis demandent donc au préfet de région de revoir sa position. Ils sont soutenus dans cette démarche par l’ensemble des parlementaires varois, le président de maires ruraux et le président de l’association des maires du Var.

_____________________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

**...Draguignan et Brignoles : sans vouloir dénigrer l’action des deux maires , quels sont les habitants (tourtourains ou villecroziens) qui se sont rendus à la préfecture ces dix dernières années ? Le changement entre Draguignan et Brignoles ne concernera principalement que les déplacements du véhicule municipal (c’est Jean-Marc qui fait les voyages) pour porter les formalités institutionnelles et actes règlementaires urgents : les particuliers ne sont quasiment pas concernés...
**...Insidieusement, il s’agit pour Pierre Jugy de poursuivre son entreprise "rebelle" contre les autorités préfectorales pour jouer un rôle de défenseur de la ruralité, des petits villages ...Cette démarche dure depuis quelques mois, sauf quand le maire de Tourtour se ttourne vers la Préfecture pour refiler le dossier des carrières Giraud ou le dosier PLU...(là, il se plie volontiers, et bien bas.. !!!...).
**..Toutes ces tribulations manipulatrices seront-elles expliquées par une candidature 2017 à la législative ?...On va voir !

Répondre à cet article

Stats | 9 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017