Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 20 . Le député de la 8ème circonscription ( Haut-Var et la Dracénie ) et les (...) > Les candidats pour la 8ème circonscription du Var en 2012 . > Joëlle Mecagni, Front de Gauche - PCF . > Joëlle Mecagni, candidate communiste au Front de Gauche .

Joëlle Mecagni, candidate communiste au Front de Gauche .

 Joëlle Mecagni,  

 candidate communiste au Front de Gauche .

La 8ème circonscription sera t-elle la première du Var à être représentée par un député de gauche ? : les sondages laissent entendre que le candidat socialiste (Bernard Clap) serait présent au deuxième tour dans le cadre d’une triangulaire mais il est un peu tôt pour accorder foi à ces prévisions ... malgré tout, si la gauche passe sur la 8ème, les voix du Front de Gauche (FdG) seront très importantes pour l’issue du scrutin . La candidate communiste Joëlle Mecagni a donc un rôle à jouer et cette situation n’est guère pour déplaire à cette candidate au fort tempérament de militante de ce qu’elle appelle " la vraie gauche " ...

 

www.varmatin.com/article/legislatives-2012/legislatives-8e-joelle-mecagni-fdg-nous-sommes-legitimes.877856.html

Législatives 8e - Joëlle Mecagni (FDG) : "Nous sommes légitimes"

Publié le vendredi 01 juin 2012 (Propos recueillis par Thomas HUET).

Rompue aux campagnes électorales, résolument optimiste, la candidate du Front de gauche compte s’appuyer sur la « dynamique présidentielle » de Jean-Luc Mélenchon :

« De nature très confiante », Joëlle Mecagni, la candidate du Front de gauche, militante au PCF depuis les années soixante-dix, martèle les idées de la « vraie gauche » depuis son entrée en campagne au mois de février. Défense des services publics, lutte contre les licenciements boursiers : elle prône « un changement radical de la société et non pas une gestion de la crise au cas par cas ».

Comment concevez-vous le rôle d’un député ?

Être le lien entre les citoyens et l’assemblée, les engager dans la préparation des lois. Si je suis élue, je mettrai en place des ateliers législatifs pour faire remonter les problématiques de la circonscription à Paris.

Joëlle Mecagni (FDG) : « Nous sommes légitime - 17196301.jpg

Si elle est élue, Joëlle Mecagni, candidate du Front de gauche, souhaite notamment mettre en place des ateliers législatifs « pour faire remonter les problématiques de la circonscription à Paris ».

Quels projets nourrissez-vous pour cette circonscription ?

Je suis sur la même ligne que le Front de gauche : l’humain d’abord et l’intérêt général ! Concernant les problématiques de la 8e, il y a un manque évident de jeunes médecins avec surtout des permanences de santé, sur la base du volontariat, mal assurées. Je suis favorable à des maisons multisoins. Mais le droit à la santé et la défense des services publics en général sont des enjeux nationaux.

Comment pérenniser l’activité agricole ?

C’est un problème d’aménagement du territoire. Il faut être attentif à la consommation des espaces agricoles et revoir le rôle de la Safer, tout en augmentant ses moyens.

La dynamique du Front de gauche avant la présidentielle s’est-elle essoufflée ?

Pas du tout. Nous sommes dans l’action militante continuelle. Le Front de gauche perdurera après les législatives.

Votre objectif pour le premier tour ?

C’est évident : faire mieux que le score de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, qui, sur la 8e, fait un peu moins de 11 %. C’est un résultat correct dans ce secteur, mais comme je suis de nature très confiante, je m’engage dans une élection pour aller le plus haut possible.

La multiplication des candidats de gauche devrait handicaper Bernard Clap au premier tour…

Vu le résultat du Front de gauche à la présidentielle, nous sommes légitimes. De toute façon, quoi qu’il se passe, on appellera à faire barrage à la droite au deuxième tour.

Repères :

Joëlle Mecagni (59 ans), native de Barjols, est cadre à la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM83). Militante au Parti communiste français (PCF) depuis les années soixante-dix, elle habite Pontevès où elle occupe le poste de conseillère municipale. Présidente de l’association Mieux vivre la ruralité (avec les permanences de soin « comme action phare »), Joëlle Mecagni a l’expérience des élections puisqu’elle s’est déjà présentée aux cantonales et aux régionales.

_____________________________________________________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village" (Ndlr) :

** un premier article avait déjà été rédigé sur la candidate Joëlle Mecagni : vous pouvez le retrouver en allant sur le lien suivant : tourtour.village.free.fr/ecrire/ " (vous y retrouverz les engagements de militante associative de Mme Mecagni).

**  " nous sommes légitimes " : certains peuvent se demander pourquoi le FdG se présente à l’élection et ne fait donc pas "liste commune" avec le candidat socialiste . Mme Mecagni leur rappelle que le score de 10,5% sur ce territoire à l’élection présidentielle (sur JL Mélanchon) et que ce résultat conforte la nécessité d’une représentation des idées défendues par le FdG au premier tour .

**  " Être le lien entre les citoyens et l’assemblée, les engager dans la préparation des lois. Si je suis élue, je mettrai en place des ateliers législatifs pour faire remonter les problématiques de la circonscription à Paris " : C’est un vrai plaisir de voir une candidate au fauteuil du palais Bourbon

donner la raison d’être principale d’un député , le vote des lois de la République ... Trop de candidats essient de faire croire aux électeurs que leurs désirs seront satisfaits grâce à l’action du député , alors que ce sera le conseiller général qui pourra agir . Faire croire que le député agira sur la salle polyvalente, sur les horaires des cars, sur les cantines de collèges, sur les crèches... c’est tout simplement de la publicité mensongère .... Merci Mme Mecagni de bien cerner les objectifs et de ne pas vous laisser aller à la surenchère fameuse du " demain, on rase gratis !"... 

 

**  " militante au PCF depuis les années soixante-dix, martèle les idées de la « vraie gauche » " : elle a donc connu des périodes chaudes de la vie de la gauche française et elle n’a pas honte de ses convictions ... Mme Mecagni ne se déclare pas sans-étiquette : au contraire elle revendique haut et fort le drapeau du combat communiste.

** " Présidente de l’association Mieux vivre la ruralité " : militante de la cause de la ruralité depuis des lustres, Mme Mecagni n’est pas une opportuniste de la politique qui surfe sur des sujets à la mode ...

** le suppléant de la candidate : Le suppléant, Patrice Decorte :

Le suppléant de Joêlle Mecagni est Patrice Decorte présenté sous l’étiquette du PG (Parti de Gauche) . Patrice Decorte est connu à Draguignan comme le Président du "Comité 1905" une association ayant pour objectifs la défense et la promotion de la loi du 9 décembre 1905, sur la séparation des églises et de l’Etat mais également la défense de toutes les valeurs de laïcité . Les dracénois connaissent son attachement aux valeurs de la République et son engagement dans toutes les causes nobles qui touchent l’exclusion, la précarité, le racisme et la citoyenneté.
Vous pouvez découvrir les activités du Comité 1905 en allant sur le lien suivant : comite1905.over-blog.com/

Avec Joëlle Mecagni et Patrice Decorte, voilà un vrai "couple" de militants sincères ....

________________________________________________________

 

Vos commentaires

  • Le 1er juin 2012 à 22:04 En réponse à : Front de gauche

    Je suis pour la féminisation de l’Assemblée.

Répondre à cet article