Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 10 . L’Office de Tourisme. > L’Office de Tourisme.

L’Office de Tourisme.

L’Office de Tourisme. 

 L’Office de Tourisme de Tourtour est un rouage essentiel de la vie du village : cette structure est primordiale dans la connaissance de Tourtour, la médiatisation, la communication, l’information mais également pour tous les services rendus directement aux visiteurs (et parfois aussi aux résidents). 

tourtourmamiefofa.gif

 

Arriver à Tourtour, ce n’est pas simple pour des touristes et il faut pouvoir leurs donner tous les éléments d’information pour un séjour agréable. L’Office de Tourisme joue un rôle important dans l’image de la commune car il est le plus souvent la vitrine que les visiteurs veulent voir en premier afin de connaitre les véritables caractéristiques du village et de ses alentours.

 

www.tourisme.org

contact@tourtour.org

Mariette est la cheville ouvrière de l’Office et elle s’investit dans les différentes missions fixées. Elle fait preuve de beaucoup de motivation, de dynamisme et elle a un sens paticulièrement développé, celui de l’innovation : chacun se souvient de cette mémorable course des garçons de café, en août 2008, qui restera comme un des points forts de l’animation estivale. 
Elle est épaulée par Cécile Peaudecerf qui assure également des permanences à la Bibliothèque Municipale.
Nous leur demanderons un rendez-vous pour qu’elles puissent (si elles le désirent) nous faire part de leurs impressions sur la démarche touristique de Tourtour mais également nous fournir des renseignements sur les futurs projets.

L’Office de Tourisme de Tortour a décidé de réactualiser et d’optimiser son site Internet à partir de septembre 2008.

  

 Dans l’attente, on peut essayer de connaître cette notion d’"Office de Tourisme" en terme de généralités juridiques ou de fonctionnement.

L’office de tourisme, à la différence du syndicat d’initiative, est un organisme dont la mission institutive est "l’accueil, l’information et la promotion du tourisme" sur le territoire de la collectivité qui l’institue conformément aux dispositions des articles L.133-1 à L133-10 du Code du Tourisme.

Sa création est subordonnée à une délibération du conseil municipal pour une commune ou de l’instance délibérative pour une groupement de communes. La même délibération fixe le statut juridique et détermine ses modalités d’organisation.

À la différence du syndicat d’initiative exclusivement associatif (auquel le code du tourisme ne s’applique pas et n’a pas de délégation de service public au titre de la compétence tourisme), l’office de tourisme peut aujourd’hui revêtir n’importe quel statut dès lors qu’il a été choisi par la commune ou le groupement de communes qui l’institue.

 Missions

Les missions d’un office du tourisme sont définies aux termes de l’article L133-3 du Code du tourisme

  • L’office de tourisme assure l’accueil et l’information des touristes ainsi que la promotion touristique de la commune ou du groupement de communes, en coordination avec le comité départemental du tourisme et le comité régional du tourisme.
  • Il contribue à coordonner les interventions des divers partenaires du développement touristique local.
  • Il peut être chargé, par l’instance qui l’a créé, de tout ou partie de l’élaboration et de la mise en oeuvre de la politique locale du tourisme et des programmes locaux de développement touristique, notamment dans les domaines de l’élaboration des services touristiques, de l’exploitation d’installations touristiques et de loisirs, des études, de l’animation des loisirs, de l’organisation de fêtes et de manifestations culturelles.
  • Il peut être autorisé à commercialiser des prestations de services touristiques dans l’intérêt général.
  • Il peut être consulté sur des projets d’équipements collectifs touristiques.
  • L’office de tourisme soumet son rapport financier annuel au conseil municipal.

Ces dernières années, plusieurs procès ont opposé des acteurs du tourisme, le plus souvent des hoteliers et des restaurateurs, à des Offices de Tourisme, les deux premiers reprochant au second de délivrer une information partiale, recommandant certains établissements au détriment d’autres, voire parfois de leur faire une concurrence déloyale. Certains Offices de Tourisme proposent en effet à leurs clients, particuliers ou groupes, des "formules", faisant ainsi une concurrence déloyale à des agences de voyage locales (dites réceptives), du fait des subventions de fonctionnement dont bénéficient les offices, rendant leurs charges structurelles moins lourdes, par rapport aux charges des entreprises du secteur privé.
http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/150903/

 Office de tourisme ou office du tourisme ?

Dans les pays francophones l’appellation est office de tourisme. En droit pur, l’appellation "du" servait à définir ce qui relève du domaine public (gestion publique), ce qui distinguait, dans la Loi de 1964, les offices du tourisme (de droit public) des offices de tourisme (de droit privé) ; aujourd’hui, la loi du 13 août 2004 a mis fin à la double appellation : on ne parle plus que d’office de tourisme, qu’il soit public ou privé.

Tourisme dans le Var - Vacances dans le Var

Le tourisme dans le Var - Le Pays du Verdon

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017