Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Autour de Tourtour... > Ampus . > L’auberge des Braconniers à Ampus obtient le précieux label "Bistrot de (...)

L’auberge des Braconniers à Ampus obtient le précieux label "Bistrot de pays"

L’auberge des Braconniers à Ampus obtient

le précieux label "Bistrot de pays"

Si j’avais dû me poser la question de savoir si faire un article sur l’Auberge des Braconniers allait ou non être perçu comme une offense ou une insulte envers untel ou unetelle, je n’aurais eu qu’à me souvenir que l’un des bons clients de ce restaurant est le second adjoint au maire actuel à Tourtour, Marc Lavergne qui a gardé des liens étroits avec Bertrand... Ou alors me serais-je souvenu que l’ASTV-Rando de notre village n’a pas craint d’y organiser un repas de ses membres...Je n’aurais pas eu de mal non plus à rappeler que de nombreux habitants du domaine Saint-Pierre sont maintenant ravis de fréquenter ce lieu devenu au fil des mois le rendez-vous apprécié par de très nombreux haut-varois...

Mais ça tombe bien , je ne me suis pas posé la question...

L’auberge des Braconniers... Un label recherché vient de lui être attribué ! Voici le site internet du label "Bistrot de pays" qui présente son nouveau lauréat : https://www.bistrotdepays.com/les-braconniers

Le journal Var-Matin a tenu à rendre hommage à Lisa et Bertrand pour leur belle réussite :

Extraits : 

" Dans le village médiéval d’Ampus à 600 m d’altitude, au-dessus des gorges de la Nartuby, l’Auberge des Braconniers est une institution depuis des décennies. Aux commandes, Bertrand et Lisa, née à Ampus et dont la grand-mère tenait déjà les rênes de l’établissement dans les années 60.

Nul doute que comme eux, vous tomberez sous le charme de ce bistrot atypique ! Si une jolie terrasse ombragée de platanes vous accueille aux beaux jours, la ferronnerie artisanale se marie parfaitement avec la véranda et l’intérieur à l’ambiance rétro. La verrière à l’ancienne vous permet notamment d’observer le tour de main de Bertrand, formé par le champion de France de pizzas. Ne vous fiez pas aux apparences car au-delà de ce savoir-faire, le couple entend bien poursuivre la renommée du café-restaurant avec ses plats traditionnels et provençaux qui changent quotidiennement, au gré des saisons.
Le plus : les viandes d’excellente qualité dont Bertrand a le secret."

Le label "Bistrot de pays" n’est pas décerné sur la seule base d’une côtisation réglée chaque année et n’est donc pas une récompense attribuée comme la note 10 donnée par Jacques Martin à chaque enfant de "l’Ecole des fans"... Oh non ! Le label répond à de nombreux critères rigoureux et indiscutables.

LA CHARTE DES BISTROTS DE PAYS 

L’opération Bistrot de Pays est une démarche originale mobilisant des établissements (bistrots, cafés, estaminets et autres débits de boissons) dans un projet de pays.

Le Bistrot de Pays a pour but, à travers un réseau local d’animation, de contribuer à la conservation et à l’animation du tissu économique et social en milieu rural par le maintien - ou la recréation - du café de village multiservices de proximité.

Un Bistrot de Pays doit donc :

  • Être situé dans une commune rurale de moins de 2000 habitants.
  • Constituer le dernier - ou l’un des derniers - commerce(s) du village.
  • Être ouvert à l’année.
  • Proposer, autant que possible, les services de base non assurés par ailleurs dans le village (tels que dépôt de pain, de tabacs, de journaux, petite épicerie…).
  • Disposer des principaux documents d’information touristique locale.
  • Organiser des animations festives et culturelles (au moins 3 par an).
  • Promouvoir les produits du terroir.
  • Proposer au minimum une restauration de type casse-croûte à toute heure, basée sur les produits régionaux.
  • Dans le cas où une restauration complète est assurée, proposer des repas où les recettes et les produits du terroir tiennent une place prépondérante.

_____________________________________

En cette période électorale, Bertrand aurait surement des choses intéressantes à nous apprendre des pratiques municipales tourtouraines... Il écrira peut-être bientôt ses Mémoires !...on se régalerait ...

Répondre à cet article

Mis à jour le jeudi 17 septembre 2020