Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La faune , animaux de la région . > Le gibier à Tourtour . > La chasse à la grive . > Le chant de la grive, les chilets, les appeaux . > L’imitation du chant de la grive avec les chilets et les appeaux (...)

L’imitation du chant de la grive avec les chilets et les appeaux .

 L’imitation du chant de la grive 

 avec les chilets et les appeaux .

Grive litorne

Les chasseurs provençaux ont une tradition presque millénaire de l’imitation du chant de la grive (et du merle) pour la chasse de ce petit gibier tellement prisé en Provence . Hélas, il faut avouer que les chasseurs de grives sont de moins en moins nombreux car ce gibier est beaucoup moins présent sur nos territoires depuis environ une dizaine d’années . On se souvient tous que dans les années 1970-1980 les chasseurs revenaient le plus souvent avec une gibecière (carnier, besace) remplie de 20 ou 30 grives : de nos jours, un retour avec trois oiseaux "turdidés" (le nom de la famille des grives) est quasiment salué comme un exploit !...Autrefois, faire une brochette devant la cheminée était un repas souvent partagé mais aujourd’hui c’est un menu de gala où seuls les initiés et intimes sont conviés ...( Quand on sait qu’en 2012 une grive peut coûter environ 10€ on comprend que la brochette au tournebroche soit devenue un privilège ! - un détail : la vente de grives est interdite mais le marché parallèle est "discret" ).

Une mine de documents se trouve sur un site consacré à la grive : vous pouvez allez consulter ce site en cliquant sur le lien :
 http://www.chasse-grives.fr/index.php

Contentons-nous aujourd’hui de nous pencher sur cette belle tradition provençale du chilet :


 Les élèves reçoivent un cour magistral et haut en couleurs !

Ils apprennent à imiter le chant du merle ou de la grive musicienne, en perpétuant un art cynégétique ancestral et typiquement provençal .
"Tiititru ! tititru ! tuit, tuit, tuit ?". La salle raisonne comme une volière, en cette fin d’après-midi. À l’intérieur, le spectacle est des plus réjouissants : ni perruches ni canaris, mais une quinzaine de messieurs d’âge mûr, s’appliquant très sérieusement à imiter le chant de la grive musicienne. À tour de rôle, un chilet coincé entre les lèvres, les élèves lancent leurs trilles. Etonnant !
"Vous en êtes à "viti viti ", là. Je ne l’entends pas ! Dé-com-po-sez ! ". Aucune fausse note n’échappe à l’oreille affûtée du maître, Jackie Theunis - champion d’Europe d’imitation de chants d’oiseaux - qui distribue encouragements et commentaires humoristiques dans une ambiance à la Pagnol.

La version provençale de l’appeau
Bienvenus à l’école du chilet, animée par l’Association d’imitation de chants d’oiseaux (AICO). Elle perpétue les techniques de cet art cynégétique qui se perd, et dont l’origine remonte à la nuit des temps. Jadis très utilisé dans les Maures, notamment pour la chasse au merle, le chilet est la version provençale de l’appeau. Un petit sifflet de métal circulaire percé en son centre, qui se cale entre les lèvres et les dents, et dans lequel on aspire en modulant des sons.

Au bout de cinq séances, la classe maîtrise bien les bases, et certains s’avèrent particulièrement doués. La plupart des participants sont chasseurs, mais quelques poètes sont aussi dans les rangs, enthousiasmés à l’idée de converser avec la gent à plumes.(on a le droit aussi d’aimer regarder voler les oiseaux sans pour autant vouloir les cuire au poêlon !..).
Du chant de la grive musicienne – le plus harmonieux et le plus doux – on passe au merle. "Kit ! kit ! kit ! Vous l’entendez comme il fait le merle ?... Non, ça c’est pas un merle, y a un perroquet dans ce coup-là ! "..

Le ramage du merle et la grive blessée...
Pour appeler le merle, le "kaou" est le plus efficace. Au printemps, les chasseurs attirent aussi l’oiseau en imitant son ramage : "oh la la (dans les très graves) tru lou ! que tu es joli ! ".
Le merle est très territorial, explique Jackie Theunis. Il vient voir en curieux. Et quand il a compris qu’il a à faire à un merle à trois pattes, il fait "kit ! kit ! kit !", et il s’en va. C’est un malin, un gros malin… ". 
"La grive blessée" – plus difficile à imiter – ne figure pas encore au programme, mais Jackie Theunis ne résiste pas au plaisir d’une petite démonstration. Pour attirer les renards, les anciens imitaient ses cris en soufflant dans une patte d’esquinade (une araignée de mer) percée.

L’école du chilet de l’AICO se déplace à la demande (normalement pour cinq séances). Elle entre en sommeil à partir d’avril, quand se profilent les championnats où les régionaux se taillent la part du lion face aux Espagnols et aux Italiens. A Tourtour, une salle spéciale est consacrée au chilet , c’est le bureau du maire où les deux ramages (celui de l’élu et celui de son adjointe aux finances) sont très souvent perçus en séances d’entrainements assidus ... Quelques mauvaises langues précisent que l’on entend plutôt le son de la pie qui jacasse et le chant du geai qui cajole (ou cajacte ..suivant les moments !...) Il se dit même que quand la journaleuse fayoscaise vient se joindre aux chants, c’est beaucoup plus approchant de la pigeonne qui roucoule ou de l’alouette qui turlutte !..).

Virtuose du chilet, juge et commissaire international, Jackie Theunis accompagne aussi les délégations dans les concours internationaux : (eh oui, c’est du sérieux et les vainqueurs obtiennent des médailles très convoitées ). 

A Tourtour, les spécialistes de la grive ne sont pas trop nombreux et les apprentis-virtuoses du chilet que vous trouverez se comptent sur les doigts de la main : André, Gaby (Yves), Dédé (le vosgien), Henri et Fabrice. Ils ont d’ailleurs prévu de se produire sur le podium cet été 2013 dans le cadre des "apéros musicaux " sous le nom du groupe "les cha-cha" ... 

 Pour d’autres renseignements sur les chilets vous pouvez aller consulter le lien suivant :
http://www.chasse-grives.fr/38+le-chilet.html

 

Si vous voulez écouter plusieurs démonstrations de chilets et appeaux, vous pouvez aller sur le lien suivant :
www.grives.net/appeaux_demonstration.html

 
A.I.C.O. : Association d’Imitation du Chant des Oiseaux .
Un site très intéressant sur la pratique du chilet, sur le lien suivant :
www.imitation-chants-oiseaux-paca.com/42-coin_technique.htm

Département du Var - 4 écoles du chilet :

Saint Maximin (nouvelle école)
Les cours se dérouleront à l’adresse "Le Cercle"
A partir de 17h30 le mercredi . Responsable : CAFFO Claude : Tél : 06.27.00.00.73

Bormes les Mimosas
Sollies Ville

Les cours se déroulent le vendredi dans la salle St ROCH à SOLLIES VILLE,
nombre d’élèves, entre 15 et 20.
Contact : CASTEL Roger tél : 04.94.33.39.18
Responsable : Jackie THEUNIS Tél : 04.94.65.51.26

Le Revest
Responsables : Jackie Theunis et Gérard Mousquet.
Monsieur Jackie THEUNIS - 17 Rue Paul Gensollen 83400 HYERES - Tél : 04.94.65.51.26
Monsieur Gérard MOUSQUET - 11 Rue Paul Langevin 83400 HYERES - Tél : 04.89.66.23.77

Saint Cyr sur Mer,
Responsables : Marc Allione et Joël Bau
Monsieur Marc ALLIONE - 87 Boulevard Jean Jaurès 83270 SAINT CYR SUR MER -Tél : 06.27.68.54.46

et pour les privilégiés...... ....bonnes brochettes !!....

Vos commentaires

  • Le 1er janvier 2013 à 21:12 En réponse à : Souvenirs...

    Mon père Emile Dauphin, né en 1908 à Ampus avait des appeaux et des chilets. Quand il partait chasser , c’était toute une expédition, les cages avec les appeaux , sur le dos !!
    Et on mangeait la brochette pour Noël et le Jour de l’an. Pas de chapon , ni de dinde. ENcore moins des huitres.. Mais une excellente brouillade de truffes. Rien que des bons souvenirs et de la nostalgie

    GILBERT BONNE ANNEE pour toi et les tiens , sincèrement voilà mes voeux

  • Le 1er janvier 2013 à 21:51, par Gilbert Giraud En réponse à : b.... a...

    Merci Rosette pour tes voeux ! Je viens de t’envoyer un mail pour te présenter les miens .

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 12 octobre 2017