Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 10 . L’Office de Tourisme. > L’Office de Tourisme et la Communauté de Communes LGV ... > L’office de Tourisme de Tourtour va-t-il devenir intercommunal (...)

L’office de Tourisme de Tourtour va-t-il devenir intercommunal ?

 

 L’office de Tourisme de Tourtour 

 va-t-il devenir intercommunal ? 


La question d’un Office intercommunal risque de se poser très vite quand la Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon (CCLGV) va prendre ses fonctions, normalement au début 2014, quand les 11 communes seront totalement d’accord sur les objectifs, les projets, les moyens, les finances et la répartition des responsabilités .

Un Office intercommunal ne signifierait pas du tout la suppression de l’Office de Tourisme de Tourtour : chaque commune pourrait continuer à bénéficier de son propore Office mais, en complément, des moyens d’action et d’organisation pourraient être mis en commun sous la coupe de la Communauté de Communes et fédérés au niveau intercommunal.

A propos de l’Office de Tourisme de Tourtour, souvenons-nous que l’équipe municipale avait envisagé en 2009 son transfert à l’entrée du village (côté route d’Ampus ou de Flayosc) en installant des locaux plus grands avec une construction mitoyenne avec le dernier immeuble des logements des Ribas : comme pratiquement à chaque annonce du maire, la suite n’est pas connue ...Pas de nouvelles...(on appelle cela l’information à la mode du sieur Pierre Jugy, c’est à dire l’option "motus, bouche cousue" !).

Publié le

La Communauté de Communes Artuby - Verdon (CCAV) a convié l’ensemble des acteurs de la vie économique cantonale pour une réunion d’information sur les ambitions touristiques. Dans le cadre de la compétence tourisme, la CCAV va mettre en place des produits touristiques afin d’aider au développement économique et touristique du canton de Comps, l’occasion de présenter leurs projets.

Des circuits touristiques en Artuby
Depuis plusieurs années maintenant, la communauté de communes s’est engagée dans la structuration de l’offre touristique et dans la promotion du territoire et de ses acteurs économiques. Le projet est axé sur la création de circuits touristiques en s’appuyant sur le concept de l’itinérance sur différentes thématiques locales : art, culture, patrimoine, gastronomie, activités pour ne citer que les principales

Le besoin de mettre en place une structure adéquate afin de mener à bien ce projet collectif a aussi été évoqué. Il s’agit donc de créer un OTI (Office du Tourisme Intercommunal) afin de fédérer les acteurs économiques, de structurer l’offre touristique, de mutualiser les moyens et de travailler ensemble pour le développement du tourisme sur l’ensemble du canton. Des moyens mis en oeuvre pour accueillir et informer au mieux le public. (fin de l’article de Var-Matin).

______________Office de Tourisme ___________

Commentaires du site " Tourtour, notre village " .

**  " Dans le cadre de la compétence tourisme, la CCAV va mettre en place des produits touristiques afin d’aider au développement économique et touristique" :
Cette démarche existe déjà dans de nombreuses communautés de communes, dans le Var, mais aussi dans la quasi totalité des cantons régionaux de Paca concernés par les enjeux touristiques. Quand la Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon va voir le jour effectivement (elle est créée institutionnellement mais elle ne sera opérationnelle qu’en 2014), cette structure intercommunale pourra s’inspirer des voisines car les résultats obtenus dans le cadre de projets communs portent leurs fruits et les objectifs communs ont emporté l’adhésion des habitants des territoires concernés . Il serait donc dommage que notre CdCLGV prenne du retard dans cette démarche car elle risquerait de le regretter assez vite. Notre maire Pierre Jugy s’est déjà positionné pour être élu président de cette CdC et il devra donc devenir aussitôt le porte-drapeau de ce projet de développement touristique et être l’initiateur de nouvelles perspectives commerciales et économiques : n’en doutons guère, son action remarquablement reconnue sur Tourtour devrait lui servir d’exemple, à défaut de lui servir de modèle !...

** " Le projet est axé sur la création de circuits touristiques en s’appuyant sur le concept de l’itinérance sur différentes thématiques locales : art, culture, patrimoine, gastronomie.." :
On le sait bien, depuis une dizaine d’années, l’offre touristique diversifiée est une notion qui est maintenant de plus en plus fortement réclamée par les visteurs (français ou étrangers) : on ne visite plus un pays comme autrefois, on a abandonné le côté contemplatif au profit d’un tourisme plus centré sur le culturel, l’éducatif . On ne consomme plus le tourisme bébête et la bronzette nunuche, on participe maintenant à son propre épanouissement durant des vacances que l’on veut formatrices et des séjours que l’on espère instructifs. Dans de nombreuses zones touristiques, la notion de circuit devient l’alternative la plus compétitive car la plus raisonnable. L’exemple de notre voisine la CAD (communauté d’agglomération dracénoise) est très révélateur . Les organisateurs du secteur tourisme de la CAD ont délimité quatre circuits destinés aux touristes et visiteurs qui ont donc 4 routes proposées pour leurs sorties et excursions : la route des Vins et des Loisirs, le circuit des Villages Perchés, la route des Pierres et des Saveurs, et la cité du Gragon . L’offre est vraiment étendue et les touristes ont de quoi occuper leurs journées pour l’équivalent de deux semaines avec des activités qui tournent autour de tous les besoins actuels recensés (culture, esthétisme, sports, histoire, écologie, gastronomie, patrimoine ...) . Notre Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon saura trouver les thèmes qui feront connaître les spécificités du territoire mais on peut déjà imaginer que la truffe, les restanques, les oliviers, la transhumance, les moulins, les cigales, les châteaux, le Verdon, les activités nautiques, les Templiers, les tourneurs de bois, les vignobles et les crus classés, les danses provençales...seront des exemples de sujets pouvant donner une bonne image des diverses contrées du Haut-Var et pouvant attirer les touristes étrangers et français .

** " ... mettre en place une structure adéquate afin de mener à bien ce projet collectif " :
Les 11 communes auront à se prononcer sur des projets collectifs qu’ils veulent mener dans les prochaines décennies, donc des objectifs à long terme . Il y a fort à parier que la valorisation de l’offre touristique en fera partie car ce domaine implique en aval le développement économique global du territoire . Il fut un temps où chaque commune pouvait essayer de tirer la couverture à elle et pouvait croire que regarder son nombril allait suffire ... Hélas (ou heureusement !) les périodes ont bien changé et, de partout, les villages essaient de fédérer leurs actions avec leurs voisins : il ne s’agit plus de vouloir chacun prendre la grosse part du gâteau, il s’agit plutôt de se mettre à plusieurs pour jouer les pâtissiers ...

** " fédérer les acteurs économiques, de structurer l’offre touristique, de mutualiser les moyens" :
Les 11 communes devront éffectivement unir leurs efforts sous l’impulsion de leur président (le sieur Pierre Jugy, déjà élu président sans élection, grâce aux efforts de son directeur de campagne lobbyiste redoutablement efficace, le cher Thierry Coste qui aura su sans aucun doute (ni aucun scrupule) convaincre les édiles du territoire avec des arguments qu’il a depuis longtemps l’habitude de fourbir (menaces ou promesses ou tripatouillages ou manipulations ou mensonges ...).
Le G11 du territoire LGV devra aussi trouver des ressources financières importantes afin de conduire tous les projets communs : les financeurs institutionnels se font de plus en plus pingres et il sera nécessaire que les "généreux donateurs" soient contactés pour s’associer au plan général de l’offre touristique .

_________________________

 

Vos commentaires

  • Le 17 mai 2013 à 22:40, par Goure En réponse à : Office de tourisme

    Vos 11 communes réunies en communauté de communes garderaient chacune leur office de tourisme , PLUS l’office intercommunal avec les moyens adéquats. Que toutes les communautés de France et de navarre fassent de même et on fera grossir un peu plus le mille-feuilles !A l’époque d’une France au régime minceur , je ne vois pas bien que chaque communauté se dote EN PLUS d’un autre office...

  • Le 18 mai 2013 à 00:01, par Gilbert Giraud En réponse à : mille-feuilles ...

    Chère Rosette, le projet consisterait d’abord à avoir des objectifs communs cohérents et mettre les moyens de chacun en synergie pour une meilleure efficacité . Cela ne signifie pas obligatoirement un bâtiment spécifique pour un OTI : les moyens peuvent être mutualisés sans qu’au contraire, ils ne soient concentrés en un lieu unique . Chaque OT communal reste en place, il est simplement en liaison étroite avec les autres de la Communauté de Communes . Cela ne rajouterait donc heureusement pas une autre feuille aux mille déjà là !...

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017