Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Patrimoine local > 01 Les monuments, le musée, le moulin, le théâtre de verdure. > La Mairie - Château . > L’olivier dans sa poubelle au seuil de la Mairie ...

L’olivier dans sa poubelle au seuil de la Mairie ...

 L’olivier dans sa poubelle, 

au seuil de la Mairie ...

  

Vous n’allez pas me croire ! J’ai réfléchi avant d’écrire cet article, j’ai analysé le positif et le négatif, j’ai soupesé le pour et le contre, j’ai trié le grain de l’ivraie et je me suis décidé...

A certains moments, on se dit : j’en parle ou je ne dis rien !! Est-ce que ça ne va pas gêner , contrarier, traumatiser ..quelqu’un ou quelque chose ? Est-ce que ça va changer le problème ? Est-ce que ça va résoudre la question ? ... Il faut bien reconnaître que ces salamalecs préliminaires sont assez rares et que les lignes s’écrivent ensuite de facto : de plus, il est également rarissime que des regrets voient le jour ou que naissent des remords après que les articles aient été rédigés. C’est relativement normal et ça s’appelle simplement prendre ses responsabilités....

Comme souvent, un petit exemple va essayer d’illustrer le propos et d’éclaircir l’argumentation...

L’autre soir, mercredi 28 juillet 2010, soirée marocaine organisée par LaFesto et la Mimounia sous les marronniers de l’esplanade du château . Je me trouve là-haut en fin d’après-midi pour donner un coup de main au rangement des tables, des chaises et des nappes : au moment de porter une table vers l’escalier d’entrée de la mairie, un petit recul de stupeur !! De chaque côté de la grande porte en bois, deux jeunes oliviers décorent le seuil . L’un est planté dans un pot en terre mais l’autre est posé dans une poubelle ! Une belle poubelle noire, en plastique ! Super déco !

Ci-dessous, quelques exemples de petits oliviers, celui du centre étant le plus ressemblant des jeunes pousses tourtouraines sur le haut de l’escalier : un peu plus bas, un exemple de poubelle plastique absolument identique à celle de notre château !!

Un détail : j’aurais pu joindre une photo du massacre mais je n’ai pas osé ... 
De toutes façons, nombreux sont les habitants et les touristes qui ont pu voir depuis plus d’une semaine cette innovation esthétique, sur une esplanade censée symboliser le renouveau culturel de la commune après l’avènement du cartel jugyste... A noter que cette verrue plastico-végétale se trouve à environ 22 mètres de la fameuse sculpture du papillon de Bernard Buffet...
 

   

Poubelle de rue 1er prix

Evidemment, ce n’est pas grave du tout et cela ne méritait pas le moindre petit article, n’est-ce pas : pourquoi donc se prendre la tête avec de tels détails insignifiants qui n’ont aucune conséquence ? Quel est l’esprit tordu (en dehors de celui d’un dégénéré qui va penser que ce n’est pas très correct d’infliger ce spectacle désolant à des visiteurs du village ? Comme si les touristes s’occupaient de ça et voyaient ces petites anomalies !! 
Et dire qu’en plus on refait tout à l’intérieur des bureaux, à quelques mètres plus haut ! On ne peut pas penser à tout ...

L’inauguration de la place Buffet a lieu le 9 août et il faut espérer que cette poubelle-olivier-cataplasme aura disparu : ça fait déjà quelques jours qu’elle pourrit l’esplanade, ce serait bien dommage que la sous-préfette s’en offusque ! 

Un autre petit détail : avec la somme consacrée aux deux oliviers des rond-points (un peu plus de 6 000 €), les touristes (et les tourtourains) auraient mérité également un deuxième petit pot en terre pour le seuil de la Mairie...

Et l’on s’étonnera ensuite que .....(allez, c’est bon ! inutile, pas la peine, ça ne sert à rien....)

 

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017