Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Traditions > 01 . Les fêtes au village. > La Fête de l’Oeuf > La Fete de l’Oeuf 2017, 27ème édition > La 27ème Fête de l’Oeuf à Tourtour : bilan 2017

La 27ème Fête de l’Oeuf à Tourtour : bilan 2017

 La 27ème Fête de l’Oeuf 

  à Tourtour : bilan 2017 

Il y a quatre ans, le maire de Tourtour avait déclaré que la mythique fête de l’Oeuf à Tourtour accueillait environ 3 000 personnes sur le week-end de Pâques : il va devoir dire la même phrase en employant l’imparfait ou alors le futur de l’indicatif... Pour le présent, pour cette édition 2017, le nombre est à diviser au moins par trois ...

La 27ème Fête a eu quelques soucis d’allumage et de démarreur car certains bénévoles n’ont pas voulu s’associer aux festivités pour protester contre l’attitude du maire qui s’est acoquiné avec le Front National pour l’élection législative de juin : le Secours Populaire et toute son équipe n’a pas organisé tous les jeux sur la Montée Saint-Denis, et la Boule Tourtouraine n’a pas organisé le concours de boules ovoïdes. Le grand ordonnateur du Comité des Fêtes (ce comité n’existe pas mais on entend pourtant parler de lui !!), le factotum en chef Alain Ouaki n’en demandait pas tant pour montrer "qu’à lui tout seul" il allait faire une fête jamais vue ....

les préparatifs....

Eh bien , tant mieux, allons-y...
Hélas, cette énergie déployée par la doublette désormais célèbre du Muy à Beaudinard, de Brignoles à Fayence, le fameux duo Alain-Gil’s (avec leur nom de scène Tic et Tac !) n’a pas été reconnue par tout le monde...Par exemple, le média "Webzine dracénie.net" n’a pas tardé à donner un avis légèrement mitigé ...

http://www.dracenie.net/fete-de-loeuf-de-tourtour-2017/

La fête de l’oeuf de Tourtour 2017
16 avril 2017 Webzine dracenie tourtour

Cette année, c’est la 27e édition de la fête de l’oeuf de Tourtour. En ce dimanche de Pâques, le village laïque de Tourtour, en référence à la devise remaniée du fronton de son école primaire en « liberté, égalité, fraternité, laïcité », n’ a pas attiré la foule des grands jours.

Pourtant, le soleil était au beau fixe. Si les enfants ont pu toutefois bénéficier des stands et animations habituels et les cafetiers fait le plein, il manquait un petit quelque chose… Un esprit de fête.

Si le village de Tourtour se suffit à lui-même lorsqu’ il sait rester authentique, peut-être que pour cet évènement si emblématique, l’ heure est au contraire venue, au renouvellement. La suite demain lundi, avec le traditionnel lancer d’oeufs.

_________________________________

 Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

L’ordonnateur en chef des "opérations festives", Alain Ouaki, avait déclaré -avec toute la retenue qu’on lui connaît- que la Fête de l’Oeuf 2017serait la plus exceptionnelle jamais vue à Tourtour : et tout le Haut-Var s’attendait à des nouveautés époustouflantes, des idées novatrices ! Eh bien, le Haut-Var attendra encore un peu car pour les innovations, il n’a pas tout à fait été ébloui...

Depuis trois ans, ceux qui ne sont pas tenus - de près ou de loin - par la gamelle municipale commençaient sérieusement à émettre certaines réserves sur le déroulement des festivités pascales, sur la baisse de motivation chez les bénévoles, le manque d’originalité du contenu global, la dispersion des animations, la perte des objectifs initiaux, le non-respect du projet de départ...Beaucoup soulignaient une fête devenue prioritairement marchande où la quête financière primait sur la démarche populaire que les créateurs de la fête avaient instaurée dans les années 90...

Commentaires des extraits de l’article de Webzine Dracénie.net :

**..."n’ a pas attiré la foule des grands jours" :
Le dimanche de Pâques n’a vraiment pas connu l’affluence des éditions "d’autrefois"...Manifestement, il va falloir que les organisateurs se posent quelques questions : s’ils continuent à penser que toute la Provence "bade" le village de Tourtour et qu’ils peuvent ainsi se reposer sur leurs lauriers (ou leurs rameaux !), ils iront droit vers d’autres surprises encore plus difficiles à supporter.
**..." il manquait un petit quelque chose… Un esprit de fête.":et partenaires)
Bien sûr, les terrasses des deux bars étaient pleines et les restaurateurs ont fait de bonnes affaires : en France, tout ce qui tourne autour "de la bouche" n’a pas à se plaindre lors de festivités mais le succès d’une fête populaire ne peut pas se résumer au chiffre du tiroir caisse des commerçants locaux. Ceux qui connaissent la Fête de l’Oeuf depuis longtemps ne peuvent guère nier que l’édition 2017 aura souffert de lacunes et d’absences ; la moindre des choses pour les organisateurs sera de se retrouver autour d’une table et d’analyser objectivement la situation actuelle pour dégager les orientations futures. Sinon, le problème ne fera que s’aggraver...
Ce constat ne doit cependant pas masquer tout le côté positif de la fête et tout l’entrain déployé par les organisateurs et bénévoles (habitants, associations, pompiers, employés communaux, sponsors et partenaires) pour assurer l’événement...
**..." l’ heure est au contraire venue, au renouvellement" :
On a connu des éditions pleines de nouveautés qui ravissaient les visiteurs : par exemple, les "animaux extraordinaires" où de grandes bestioles déambulaient dans le village, succès garanti. Les bénévoles s’étaient impliqués avec une belle motivation et tous leurs efforts furent récompensés. Comment retrouver cet élan collectif, cette énergie associative..? Comment redonner du lustre à une institution qui donne des signes de fatigue ? Comment réussir à mobiliser les habitants sur un projet fédérateur ? Voilà, certaines questions qui devront être abordées avec objectivité, sans rancune, sans parti-pris mais avec la simple volonté d’aller vers une organisation partagée par de nombreux habitants...

L’appréciation "mitigée" que le journaliste de Webzine Dracénie.net a formulée ne doit pas être mise de côté : elle doit plutôt être disséquée pour faire ressurgir de nouveaux atoûts, de nouveaux projets, de nouvelles perspectives...Il suffit d’accepter cette critique pour essayer de construire un nouveau projet qui corresponde aux attentes des visiteurs et qui permette à la Fête de l’Oeuf de retrouver une image qu’elle a tendance à laisser dissiper au fil des années...
Allez, la 28ème édition mérite bien ça pour l’an prochain...

préparatifs du samedi

Une vidéo offerte par la page facebook "Fête de l’Oeuf de Tourtour"

(voir sur la date du lundi 17 avril 2017).

https://www.facebook.com/FDOTourtour/?fref=ts

Répondre à cet article

Stats | 8 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 24 mai 2017