Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 02 . Les associations du village et le Comité des Fêtes... > " CourtsCourts ".. > 04 . Le festival "CourtsCourts" 2014 à Tourtour > La 5ème édition du festival "Courtscourts" à Tourtour, juillet (...)

La 5ème édition du festival "Courtscourts" à Tourtour, juillet 2014.

Vendredi 25 juillet 2014, 21h (Compétition)


 


Je ne suis pas Samuel Krohm, de Sébastien Chantal, France, 25 mn. Patrick Decuir arrive dans un village étrange où tout le monde le prend pour un autre. Cette nouvelle identité lui causera bien des ennuis…


Petit conte d’après noël, de Guillaume Habrias, France, 5 mn. Deux policiers voient passer trois personnages louches, chargés de richesses …


Welkom, de Pablo Munoz Gomez, Belgique, 18 mn. Jorge aime son père. Son père aime une poule. Jorge n’aime pas la poule, il veut la mettre dans un poulailler…


Dragon boules, d’Olivier Servières, France, 5 mn. Un duel à la pétanque qui dégénère : les joueurs ont les boules !!!!...

Entracte


Les lézards, de Vincent Mariette, France, 20 mn. Avec son pote Bruno, Léon patiente dans ce hammam où il a donné rendez-vous à une fille croisée sur internet…


Democracia, de Borja Cobeaga, Espagne, 11mn. Le patron d’une entreprise propose un plan audacieux pour améliorer le moral des troupes…


The dancing, d’Edith Depaule, Belgique, 16 mn. Douze femmes dans un dancing. En talons, apprêtées, élégantes. Boule à facettes, musique, … et le malentendu du prince charmant…

Samedi 26 juillet 2014, 21h
(Palmarès et Carte Blanche)


Court métrage des enfants des “Diablotins” de Tourtour,


Annonce des prix : Prix du Jury de “Format Court”, Prix du public, Prix des Pitchouns


Projection des meilleurs films primés


« Carte blanche » à FORMAT COURT qui présente sa sélection de courts :


Dripped de Léo Verrier. France / 8′ / 2010 / animation / Chez Eddy


New York, 1950. Passionné de peinture, Jack écume les musées à longueur de journée. Il y vole des tableaux qu’il cache ensuite chez lui pour…


Prix du meilleur film d’animation au Festival du film francophone d’Angoulême 2012


Aïssa de Clément Tréhin-Lalanne. France / 8′ / 2014 / prise de vue réelle / Takami Productions


Aïssa est congolaise. Elle est en situation irrégulière sur le territoire français. Elle dit avoir moins de dix-huit ans, mais les autorités la croient majeure. Afin de déterminer si elle est expulsable, un médecin va examiner son anatomie.


Sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes 2014


Les petits cailloux de Chloé Mazlo.France / 15′ / 2014 / 2013 / animation / Les films sauvages


Chloé est une jeune femme qui mène une vie légère et heureuse, se laissant porter joyeusement par les choses de la vie. Mais une souffrance physique viscérale la fait ployer peu à peu, perturbant sa vie quotidienne insouciante….


Dans le cochon, Tout est bon d’Iris Alexandre. Belgique / 4’44 / 2011 / animation / Atelier de Production de la Cambre.


___________________________


Pour cette 5ème édition, aucun doute, le festival promet de beaux moments et de belles émotions ...


-->



La 5ème édition du festival



"Courtscourts" à Tourtour,



juillet 2014.






Le théâtre de Verdure "Marie-Claire Verdaine" (à moins qu’il ne soit nommé -pour des raisons de sponsoring- "Nederland Theater Arena" en hommage au donateur batave, joueur de flûte !..) sera inaugué le 15 août mais les travaux actuels ne permettront pas que la 5ème édition du festival de courts métrages puisse s’y dérouler cette année. Donc, comme l’an dernier, le festival se déroulera au Domaine de Saint-Pierre, juste à côté de la salle polyvalente : il faut avouer que le cadre champêtre se prête vraiment bien à cette manifestation culturelle et les organisateurs ne sont pas froissés du tout de renouveler l’expérience au milieu des pins et des messugues, tout près du petit lac ...



Comme chaque année, Michèle Van Panhuys-Sigler se "lève le maffre" pour concocter trois soirées qui font honneur à l’art du court métrage et qui ravissent les festivaliers : depuis maintenant cinq années, elle est secondée par une belle brochette de bénévoles qui la secondent et la soutiennent dans cette belle aventure ...



Et pour 2014....



Domaine de St Pierre de Tourtour, route d’Ampus,

entrée 3 €

 Buvette dinatoire ouverte tous les soirs à partir de 19h

 Un lieu magique sous les étoiles,
alors n’oubliez pas vos pulls 
et venez voter pour le Prix du Public



Vous verrez que l’ambiance est vraiment familiale, festive (ce qui est normalement souhaité pour un festival !), simple et agréable : tout y est fait pour que les échanges et les rencontres soient riches ... Chacun pourra aussi se restaurer à la buvette autour de petits plats et desserts réalisés par les amis de Michèle...



Pour cette 5ème édition, le programme va tenir ses promesses ... (ce qui, au "village dans le ciel", n’est pas une entière et totale vérité pour tous les programmes...surtout électoraux !)...



** Jeudi 24 juillet (21h00) :



 Bébé à tout prix, de Guillaume Cliquot, France, 12 mn. Un père s’engage à s’occuper du bébé. Commence alors une nuit sans fin ....



 Une curieuse conjonction de coïncidences, Joost Reijmers, Pays-Bas, 9mn. Ferdy, Erich et Jacob passent tous les trois une journée difficile. Ils n’ont apparemment rien en commun car ils vivent à des siècles différents…et pourtant ...



 Second wind, de Sergey Tsyss, Russie, 7 mn. Chaque jour il fait une nouvelle fleur de métal et la plante dans le sol sec.



 Destino, de Zangro, France, 26 mn. Deux jeunes de quartiers ont monté un petit business : filmer des mariages en faisant le montage dans leur fourgonnette.



C’est le moment de l’entr’acte... la buvette vous attend, boissons fraîches ou chaudes, et un rosé bien frais ...sans oublier les fondants au chocolat, les tartelettes ...



 Mon ami Nietzsche, de Fáuston da Silva, Brésil, 15 mn. La rencontre improbable entre Lucas et Nietzsche marque le début d’une révolution dans l’esprit du jeune garçon.



 Partouze, de Matthieu Donck, Belgique, 21 mn. Céline et Brigitte en ont marre d’organiser des soirées Tupperware ..



 La queue, de Yacine Sersar, France, 10 mn. Dans un supermarché, il y a du monde à la caisse ...



(Précision : les titres des deux derniers courts métrages de la soirée ne doivent laisser planer aucun doute, la programmation de Michèle est ouverte aux moins de 16 ans et même encore moins, donc pas de méprise !...lol.).


Vendredi 25 juillet 2014, 21h (Compétition)


 


Je ne suis pas Samuel Krohm, de Sébastien Chantal, France, 25 mn. Patrick Decuir arrive dans un village étrange où tout le monde le prend pour un autre. Cette nouvelle identité lui causera bien des ennuis…


Petit conte d’après noël, de Guillaume Habrias, France, 5 mn. Deux policiers voient passer trois personnages louches, chargés de richesses …


Welkom, de Pablo Munoz Gomez, Belgique, 18 mn. Jorge aime son père. Son père aime une poule. Jorge n’aime pas la poule, il veut la mettre dans un poulailler…


Dragon boules, d’Olivier Servières, France, 5 mn. Un duel à la pétanque qui dégénère : les joueurs ont les boules !!!!...

Entracte


Les lézards, de Vincent Mariette, France, 20 mn. Avec son pote Bruno, Léon patiente dans ce hammam où il a donné rendez-vous à une fille croisée sur internet…


Democracia, de Borja Cobeaga, Espagne, 11mn. Le patron d’une entreprise propose un plan audacieux pour améliorer le moral des troupes…


The dancing, d’Edith Depaule, Belgique, 16 mn. Douze femmes dans un dancing. En talons, apprêtées, élégantes. Boule à facettes, musique, … et le malentendu du prince charmant…

Samedi 26 juillet 2014, 21h
(Palmarès et Carte Blanche)


Court métrage des enfants des “Diablotins” de Tourtour,


Annonce des prix : Prix du Jury de “Format Court”, Prix du public, Prix des Pitchouns


Projection des meilleurs films primés


« Carte blanche » à FORMAT COURT qui présente sa sélection de courts :


Dripped de Léo Verrier. France / 8′ / 2010 / animation / Chez Eddy


New York, 1950. Passionné de peinture, Jack écume les musées à longueur de journée. Il y vole des tableaux qu’il cache ensuite chez lui pour…


Prix du meilleur film d’animation au Festival du film francophone d’Angoulême 2012


Aïssa de Clément Tréhin-Lalanne. France / 8′ / 2014 / prise de vue réelle / Takami Productions


Aïssa est congolaise. Elle est en situation irrégulière sur le territoire français. Elle dit avoir moins de dix-huit ans, mais les autorités la croient majeure. Afin de déterminer si elle est expulsable, un médecin va examiner son anatomie.


Sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes 2014


Les petits cailloux de Chloé Mazlo.France / 15′ / 2014 / 2013 / animation / Les films sauvages


Chloé est une jeune femme qui mène une vie légère et heureuse, se laissant porter joyeusement par les choses de la vie. Mais une souffrance physique viscérale la fait ployer peu à peu, perturbant sa vie quotidienne insouciante….


Dans le cochon, Tout est bon d’Iris Alexandre. Belgique / 4’44 / 2011 / animation / Atelier de Production de la Cambre.


___________________________


Pour cette 5ème édition, aucun doute, le festival promet de beaux moments et de belles émotions ...


Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021