Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Traditions > 01 . Les fêtes au village. > Le 14 juillet, Fête Nationale . > La Fête du 14 juillet à Tourtour, été 2013 .

La Fête du 14 juillet à Tourtour, été 2013 .

 

  La Fête du 14 juillet 

 à Tourtour, été 2013 . 

Dans le sud de la France on a coutume de dire que la plus grosse affluence des vacanciers se situe entre le 14 juillet et le 15 aôut ...Il semblerait que cette année, l’arrivée en masse des touristes ait subi la même problématique que la maturation des tomates, c’est à dire un mois de retard ! Malgré tout, le week-end du 14 juillet 2013 aura sacrifié à la tradition et les visiteurs ont pu participer aux activités organisées par la régie municipale des fêtes .

Le samedi 13 au soir, début des réjouissances avec la retraite aux lampions : de très nombreuses familles ont accompagné les enfants qui ont circulé dans les ruelles du village avant d’aller assister au feu d’artifices .

 

Le feu d’artifices a été suivi par une belle foule et le public a vraiment apprécié les fusées multicolores qui ont illuminé le ciel tourtourain, au-dessus de l’église du village : très beau feu qui a duré presque 7 mn mais qui était de belle qualité ! (cela dit - pour éviter à certains de croire que j’ai arrêté de pinailler -, à 10€ la seconde on peut se payer un joli feu !...Bèh oui, un peu plus de 4 000€ pour 400 secondes, ça fait ça ! Mais ne soyons pas radins, d’autres dépenses inutiles (colloque de la Bastide, les oliviers, le voyage à Londres, les fauteuils verts ....) ont fait des étincelles qui ont lamentablement foiré , ne nous plaignons donc pas de ce magnifique feu qui a réussi à nous offrir de belles, vraies et immenses bélugues ...
(la photo ci-dessous est un splendide cliché de la Galerie Vision, Dominique Plachta).

Un petit détail qui nous aidera ainsi à ne jamais oublier qu’Isabelle Bono restera à jamais la plus émérite des "journalistes" que Tourtour ait pu avoir sur son sol !... Cette chère dame, hautement spécialisée dans la brosse à faire reluire le maire, n’est pas non plus la dernière - loin de là - à offrir des morceaux d’anthologie à ses lecteurs, rubrique "bêtisier du village dans le ciel " . (moi aussi...mais moi, ce n’est pas mon métier !!...).
Donc, cette chère Mme Bono a écrit quelques paragraphes sur la brochure publicitaire " Lou pitchoun curious" le n°25, parution du 1er juillet 2013 : sous le titre engageant " à Tourtour l’été sera animé ou ne sera pas "(sic !), la championne incontestée de l’info locale écrit : "La soirée du 13 juillet offrira les traditionnels retraite aux flambeaux et feu d’artifices suivis d’un grand bal populaire . La patrouille de France lâchera les fumées tricolores au-dessus de Tourtour lors de son passage en formation diamant " ... Hihihihi.... Sacrée Isabelle Bono ! Elle s’est tellement bien penchée sur la question, elle a tellement cherché l’info avec sa compétence aigüe de l’investigation rationnelle qu’elle a annoncé fièrement le passage des avions avec 16 jours d’avance ....Bèh oui, petit hic ... La PdF ne passera que le 29 juillet !!... (un article va bientôt en parler ).... A moins, (comme disent quelques observateurs éclairés de la vie du village !) que Mme Bono ait fait exprès d’annoncer cela pour attirer du monde au "village dans le ciel du Haut-Var" ! ... Vers minuit trente, les pompiers et les gendarmes , sous l’autorité du maire, ont délogé environ 250 personnes qui ne voulaient pas quitter le stade sans avoir vu le panache tricolore des avions en position diamant ... Ils sont donc repartis très déçus car le seul signe bleu-blanc-rouge qu’ils auront vu le 13 à Tourtour c’est sur les galons de l’adjudant-chef de la brigade de Salernes ! .... Sans aucun doute, ils sont partis en disant tous un grand "Merci Mme Bono" ! ....

Après le feu d’arifices (et la patrouille !) le groupe Synthèse a fait danser le village : ces musiciens régionaux sont des habitués du bal du 13 juillet . Depuis environ 15 ans, ils savent mettre "le feu" sur la place du village et les danseurs se sont régalés jusqu’à environ 1h30 du matin .

Le lendemain, les festivités ont commencé par la cérémonie au Monument aux Morts . Le défilé a pris naissance devant la galerie Blanchard et l’on s’est vite aperçu que la municipalité avait raclé les fonds de tiroirs pour l’occasion : en effet, un peu plus de monde que les années précédentes mais une affluence peu représentative de la population autochtone... Malgré tout, soyons rassurés, tout n’est pas perdu : quand on voit les deux potes habitués de la pédale dominicale présents cette année au défilé, on se dit que Saint-Denis veille sur nous !!...(un petit détail : pour ne rien louper de ses moindres gestes, je me suis mis dans le sillage direct du maire...voir photo ci-dessous).
De nombreux tourtourains ont été vraiment étonnés que le porte drapeau des anciens combattants, notre cher Gilbert Gibellin, ait été remplacé par un pompier alors que lui-même tient ce drapeau depuis des lustres : "Gibe" n’a pas pu nous donner d’explication sur ce sujet mais il avait la mine de celui qui n’a pas beaucoup apprécié ...Donc, devant le Monument aux Morts pour la France, pas de représentant des anciens combattants ... bon, d’accord, pardon, je retire ... !

Sur la stèle, autre surprise, aucune gerbe pour la commémoration de la Fête Nationale ! Ce matin-là, dans tout le pays, des milliers de communes déposent une gerbe mais à Tourtour, depuis trois ans (ou quatre peut-être), on ne pose pas de gerbe de fleurs car il faut faire des économies ... Une telle excuse donnée par nos élus, vraiment, ça fait....gerber (la vanne était facile mais il aurait été inconvenant de l’éviter car elle est vraiment parlante !)...
Un autre détail qui pourrait porter le titre " Irrespect, quand tu nous tiens !" : (anecdote que d’aucuns vont trouver anodine, mais pourtant elle est le signe évident de comportements et d’attitudes inadmissibles).
Monsieur le Maire, vous êtes le représentant des habitants, vous êtes un élu du peuple ...mais comment pouvez-vous demander une minute de silence face au Monument aux Morts pour la France en vous tenant debout devant un parterre dans un état lamentable ? Comment osez-vous vous tenir droit alors que vous manquez autant de respect devant les anciens tourtourains morts pour la France ? Vous n’êtes effectivement peut-être pas le seul responsable, mais il est scandaleux que l’on puisse se recueillir devant un monument qui n’a pas été auparavant entretenu et désherbé (ou bien de l’herbe, ou bien du gravier mais pas les deux en vrac : la moindre des choses, avant de porter l’écharpe devant la stèle, serait de respecter le lieu ...Espérons que la prochaine fois ...

La foule n’était pas bien nombreuse pour le discours du maire et le contenu de l’allocution se résume à une suite de clichés et de lapalissades qui ne resteront pas dans les mémoires ...

Le point d’orgue de ce dimanche 14 juillet, le bouquet final de la matinée, ce fut donc l’apéritif sur l’esplanade du château communal : on dit souvent que cet apéro est offert par la municipalité mais cela signifie donc tout simplement que ce sont les contribuables qui paient le buffet !
D’ailleurs, pour éviter que certains puissent croire que ma capacité à pinailler est en baisse ou que mes compétences pour chipoter et polémiquer sont en voie d’extinction, un autre détail : il serait loyal de ne pas arriver au buffet "offert par la municipalité" et trouver les serveurs avec un tablier floqué avec une publicité pour un château viticole voisin d’un pote du maire ...Si les "généreux donateurs et mécènes" veulent offrir un apéro aux tourtourains et visiteurs, qu’ils le fassent et qu’ils se tatouent même le bas du dos avec leurs pubs...mais qu’on ait au moins l’honneur de ne pas faire de la "réclame" pour des petits copains avec l’argent des contribuables, cela le jour de la Fête Nationale ...Espérons encore un peu que la prochaine fois !...(la prochaine fois, ce sera en juillet 2014, Mr le maire en sera à son début de deuxième mandat et il aura sans doute à coeur de corriger quelques légers couacs de son premier sextennat ( le préfixe "sex" vient de "six" et n’a donc rien à voir avec des penchants particuliers de Pierre Jugy qui, eux, dépassent sans aucun doute la douzaine !..).

Pour que les générations futures puissent l’étudier dans le cadre des grandes allocutions qui ont marqué l’histoire du Haut-Var , le discous du maire a été enregistré et fera donc l’objet d’un autre article avec les commentaires qu’il mérite ....(le passage du gradé qui pistonne le village pour le passage de la patrouille est un autre monument !...)

Un dernier détail ! Pour ceux qui ne sont pas habitués à ma prose souvent ironique, précisons que le passage sur les 250 personnes délogées du stade était une galéjade !!...

______14 juillet 2013 ._______

Evidemment, ça va de soi, évidemment...les asservis de la gamelle municipale et les membres du staff rapégués autour du maire souligneront que ce compte-rendu des festivités du 14 juillet 2013 ne sont qu’ une nouvelle expression de ma sénilité grandissante et une aggravation de mes troubles compulsifs ! Ils se contenteront alors de démantibuler au comptoir ou de baver sur la terrasse celui qui les titille mais ils n’auront même pas la décence, la probité et l’intelligence pour se poser au moins quelques questions .... Tant pis pour eux, c’est dommage .. Ils continueront à être fiers d’eux, imbus de leurs si belles personnes et, surtout, de leurs pratiques indignes ... Continuez, continuez ... le boulevard est large, roulez bolides ...

Peuchère(s) ..........

(Un grand merci à Mme Coste-Barthillat pour les photos !).

Vos commentaires

  • Le 20 juillet 2013 à 21:26, par Goure En réponse à : 14 juillet

    J’apprécie beaucoup la prose du garçon "sénile" qui la rédige !!
    Pas mal le coup de la patrouille§§§ Elle n’était pas à Tourtour car elle avait choisi AMPUS ...Beaucoup de monde !!! Mais pas ouverture des chiottes !!!

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017