Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 08 . L’agent ASVP, le garde-champêtre, la sécurité, la Gendarmerie, les faits (...) > Les deux Gendarmeries, les gendarmes ... > La Mairie de Tourtour sponsorise-t-elle les Bleus ? Pas les joueurs de (...)

La Mairie de Tourtour sponsorise-t-elle les Bleus ? Pas les joueurs de foot, les gendarmes !!...

La Mairie de Tourtour sponsorise-t-elle les Bleus ?? 

Pas les joueurs de foot, les gendarmes !!...

Allons, allons....ce n’est quand même pas parce que le premier adjoint au maire (dorénavant connu sur tout le Haut-Var comme le mair’deux) s’est violemment engueulé (en plein centre du village) avec un conseiller municipal de sa propre liste que les gendarmes doivent venir quadriller la commune comme si Tourtour était devenu une succursalle des quartiers Nord de Marseille ou une annexe des Minguettes à Vénissieux ??... Quand même ! Oui, certes, l’altercation a été grave mais cela ne réclame cependant pas que notre village revive ce qu’ont vécu les grecs lors de la révolution des colonels , un gendarme ou un policier tous les cinquante mètres !...

Soyons magnanimes, considérons alors que cette agression verbale entre élus ne soit pas la cause de l’irruption - deux jours de suite, samedi 24 et dimanche 25 septembre - de véhicules de la Gendarmerie Nationale. Mais alors que se passe-t-il au village dans le ciel pour susciter autant de prévention sécuritaire ? La famille Saincenné vient-elle venger les deux frères qui se sont "suicidés" dans leur voiture ? A moins qu’un vaste traffic de cocaïne ait été découvert dans le Domaine de Saint-Pierre ? Ou alors qu’une assiette estampillée "BL" ait été volé sur les cagettes bleues près du porche (au Portalet) ? Peut-être même qu’il s’agit d’un chasseur qui a tiré sur des rigaoùs, ou d’un restaurant qui aurait servi du sanglier non certifié ?

    

Ne nous cachons pas les yeux, ne nous bouchons pas les oreilles, tout le village (surtout ceux qui suivent les faits et gestes de la vie quotidienne de la commune) sait que ces jours derniers, des incidents se sont produits qui pourraient (au conditionnel) justifier les arrivées d’autant de forces de loi : un cambriolage à l’Alechou, avec disparition de quelques bouteilles - surtout des sirops -, un père qui est saisi d’un délire mystique et qui aurait dégradé un appartement rue des Ribas, un quadragénaire aussi imbibé qu’un baba au rhum et qui - pensant avoir retrouvé ses vingt ans - vient "taper l’incruste" auprès d’un groupe de jeunes et qui les provoque tellement qu’il se retrouve depuis à l’hôpital pour soigner son tibia et son péroné !.. Rien d’anodin mais pas non plus des drames communaux dignes d’une quasi invasion bleue... 

Il n’est évidemment pas question de remettre totalement en cause l’action des gendarmes dans la recherche d’une commune sereine, paisible. Par contre, la réponse est-elle adaptée ? Les désordres causés nécessitent-ils autant de présences d’uniformes bleus ? Samedi, trois véhicules et neuf gendarmes à 16h15 !! Dimanche, pendant le concours de pétanque, trois voitures, dix gendarmes plus deux motards ! Oulala, oùnté sian ?

Sur la place des Ormeaux, sur le muret du jardin-boulodrome, les discussions allaient bon train sur cette irruption démesurée ? Mais que se passe-t-il donc pour avoir autant d’uniformes bleus dans le village ? Mais qui donc leur a demandé de venir aussi nombreux en plein milieu d’après-midi ? Le préfet Lallemand prépare-t-il son arrivée dans le territoire de la Communauté de communes Lacs et Gorges du Verdon ? Et puis ça ne serait pas mieux qu’ils viennent en force durant la nuit ? Pour un touriste qui arrive aujourd’hui, ça marque un peu mal et ça ne donne guère envie de revenir ! Avec une telle publicité, ça ne va pas soigner l’image de Tourtour...
Voilà ce que l’on entendait ce dimanche après-midi... Peu nombreux étaient les habitants qui comprenaient cette surenchère gendarmiste, cette escalade sécuritaire et cette débauche d’uniformes...

Béh oui, le village dans le ciel !... c’est fini....

Dorénavant, c’est devenu "Le village dans le bleu ciel !!.." .
Avec l’uniforme de l’ASVP qui est bleu marine, ça fait un joli coordonné dans les tons de bleu ...

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 18 novembre 2022