Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 02 . Les associations. > La Pastorale de Tourtour . > La Pastorale de Noël 2012 . > La Pastorale de Tourtour : la représentation du 6 janvier 2013 (...)

La Pastorale de Tourtour : la représentation du 6 janvier 2013 .

  La Pastorale de Tourtour : 

 la représentation du 6 janvier 2013. .

Chaque année, la Pastorale de Tourtour donne deux représentations : l’une pour le soir de Noël (autour de 19h) et une seconde au début janvier (le plus souvent le premier dimanche après le Jour de l’An). Evidemment, très peu de changements sont faits entre les deux spectacles et tous les acteurs sont là pour satisfaire tous ceux qui ne sont pas venus le soir de Noël en leur offrant une deuxième représentation .

A noter que, cette année, plusieurs rôles avaient été pris par de nouvelles "recrues" de l’association et les nouveaux acteurs ont donc effectué leur second spectacle : en les voyant évoluer avec aisance pour ce coup d’essai, les responsables de la Pastorale tourtouraine sont confiants pour l’avenir .

Un article a été publié sur notre site pour rendre compte de la représentation de Noël : vous pouvez le voir en cliquant sur le lien suivant :
tourtour.village.free.fr/spip.php (article 1228).

A la suite de cet article, un mail m’a été adressé par un des acteurs :

Bonjour Gilbert,
D’abord et avant tout je tiens à te présenter à toi mais aussi à tes proches, mes meilleurs vœux de bonne santé et de bonheur pour 2013.
J’ai essayé sur ton blog de rajouter un petit topo sur la Pastorale, mais ni suis pas parvenu. Peut-être auras-tu la gentillesse d’y joindre le texte que je t’ai écrit ci-dessous.

‘’ J’ai bien aimé ton compte-rendu à propos de la Pastorale de Tourtour. J’aimerais cependant y rajouter que si Yves et André ont monté et démonteront les décors, ils n’étaient pas seuls et ne seront pas seuls à cette tâche fastidieuse et je crois qu’il faut rendre ‘’à César ce qui appartient à César’’, ici en l’occurrence à Max, Louis et moi-même, puisque nous y avons également passé plusieurs jours et ce n’est pas la première année que nous le faisons !
Ensuite il est dommage que pas une seule fois il n’est mentionné dans ton compte-rendu que les décors ont été peints il y a déjà plusieurs années par mon épouse, Rita De Clercq, et que chaque année elle passe des heures et des heures à les rafistoler, quand nécessaire, ou à en refaire de nouveaux, tout cela le plus souvent seule - si ce n’est la visite de l’un ou l’autre touriste égaré - dans une église mal éclairée et mal réchauffée. Il faut le faire et en avoir envie, je peux te le garantir ! ‘’
D’avance merci. Amicalement, 
Philip.

Commentaire(s) en guise de réponse :

** Il n’est pas aussi facile d’écrire un article quand on est à 420 km de là...
A certains moments (ils sont rares !..), j’en arrive presque à envier la Madame Bono qui reçoit les articles déjà rédigés par telle association ou par tel élu municipal et qui n’a plus qu’à envoyer ensuite un mail à Var-Matin ... Mon cher Philip, comme je ne suis pas correspondant de presse et que je suis parfois loin des bases tourtouraines, je me contente d’essayer de faire plaisir à certaines associations qui organisent des activités, des spectacles, des rencontres, des fêtes, des expositions ... Et je bénéficie évidemment de leurs renseignements, et des coups de téléphone nous aident à trouver les anecdotes à raconter, les petits détails qu’il faut souligner ...
Pour la représentation de Noël , tu as été le premier à me demander, par mail, de rédiger un article et je t’ai donc répondu, par mail, que cela était déjà dans mes intentions : je t’ai alors demandé de me fournir la liste des acteurs (avec leurs personnages respectifs)... En fait, c’est André qui m’a donné cette liste (que j’ai encore sous les yeux !...). Il manquait - hélas - quelques détails, certes importants et tu as donc bien fait de les souligner (voir le texte ci-dessus) et espérons que César et Césarine soient dorénavant satisfaits de ce qui leur aura été rendu...
Le site "tourtour, notre village" a toujours pensé que la meilleure solution serait que des tourtourains aient le courage d’y participer, avec l’idée d’un partage citoyen de l’information et la confrontation d’idées ...Le site ne serait pas l’espace d’un unique dégénéré que l’on se plaît à dénigrer et à pourfendre plutôt que de pouvoir lui répondre .. Donc, trois fois hélas, on laisse passer, on laisse courir, on laisse filer en fermant les yeux, en fermant la bouche car le silence est de règle ...
Tiens, cher Philip, pour le Noël 2013, je te propose de rédiger un article sur la Pastorale en te donnant un code d’accès pour le site : n’hésite pas à en profiter ...

En attendant ....

________PASTORALE de TOURTOUR       6 janvier 2013      

La montée de l’église Saint-Denis, juste avant le récit de la Nativité...selon Yvon Audouard .

Une vue des décors brillamment exécutés par notre chère Rita De Clercq et mis en valeur par l’éclairagiste Michel Vallès ...

Ce n’est pas parce qu’il joue l’aveugle que notre cher Philip ne mérite pas qu’on puisse le voir !...

Ci-dessous, une scène extraite des répétitions qui ont eu lieu avant la représentation du 6 janvier ... Au cours de la discussion (en dehors du texte d’Audouard) le pistachié parle à Joseph mais là, il s’agit surtout d’André qui parle à Fabien ...
** " Ohouuù Fabien  ! Tu l’as vu ce beau lièvre, je l’ai tué ce matin ! Tu veux pas l’acheter ? c’est un beau morceau ! Tu peux même lui faire couler le sang pour le civet !".
+°+ " Ah ouais ! il est beau ! tu l’as pris au piège ?... Non, je rigole ! je sais bien que tu n’es pas comme certains braconniers qui viennent du bord de mer !.. Mais tu sais,
André, ton lièvre je te l’achète mais il faut que je sois certain, sûr et certain qu’il n’a mangé que du bio !!...
** " alors là, peuchère, je n’ai pas eu le temps de lui demander !!....
A ce moment-là,
Yves et Loulou arrivent pour la scène du gendarme et du boumian... Et on ne sait pas ce qu’est devenu le lièvre ...

Le berger est un nouveau dans la troupe : notre cher Eric a fait forte impression et sa place lui est donc réservée par contrat pour les dix prochaines saisons ...

La petite Juliette était le petit Jésus : elle a un petit peu craint les éclairages qui l’aveuglaient légèrement et elle a ensuite raisonnablement laissé sa place au poupon ...

Pour cette représentation de janvier, l’église Saint-Denis et la Pastorale ont - enfin - eu le privilège de recevoir Monsieur le Maire, Pierre Jugy et Monica, la First Lady du village : qu’ils soient tous les deux remerciés avec gratitude ...

Encore bravo et merci à tous ceux qui ont participé à cette aventure de la Pastorale 2012 (avec une petite incursion en 2013).

Répondre à cet article

Stats | 10 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017