Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01-1 Le mandat 2020-2026 : Fabien Brieugne > Installation du nouveau conseil > La désignation du maire de Tourtour reportée au mois de mai ... confinement (...)

La désignation du maire de Tourtour reportée au mois de mai ... confinement Covid-19 oblige

La désignation du maire de Tourtour reportée

au mois de mai ... confinement Covid-19 oblige.

La réunion devait avoir lieu samedi mais une décision du Premier Ministre a provoqué le report de la séance qui devait permettre la désignation du nouveau maire de Tourtour. mais également des trois adjoints au maire et des attributions des diverses délégations (finances, école, santé, social, personnel, culture, travaux....).

L’équipe du futur maire a publié sur sa page Facebook :

D’après les sources actuelles d’informations officielles (elles peuvent varier en fonction des avancées de la propagation du virus), le report est annoncé jusqu’au mois de mai : dans ces conditions, le maire sortant ne sort pas et reste en fonction jusqu’à cette nouvelle élection... Le conseil municipal dirigé par Pierre Jugy est donc à nouveau aux commandes et la gestion de la crise sanitaire va réclamer une implication des élus du village. Evidemment, les nouveaux élus (en particulier le futur maire Fabien Brieugne et ses adjoints ("fortement envisagés") auront à coeur de se tenir informés des actualités locales et des mesures prises pour s’associer à les faire respecter...

A ce propos, et sans aucune intention d’en prendre modèle, la mairie d’Ampus a publié un avertissement civique pour sensibiliser encore plus les familles qui n’arrivent pas à comprendre la gravité de la situation : gageons que - comme Hugues Martin a su le faire - messieurs Jugy et Brieugne puissent se concerter pour rédiger un arrêté communal qui incite fortement les contrevenants à respecter autant les mesures sanitaires que la vie de leurs amis, parents et voisins...

Communiqué : NE SORTEZ PAS
Il a été constaté que des personnes ne respectent en rien les consignes gouvernementales de confinement destinées à enrayer l’épidémie qui nous frappe. Certains n’hésitent pas à se réunir " pour prendre le soleil " pendant que leurs enfants jouent en groupe sur la place du village.
Les enfants n’ont rien à faire dans la rue et les adultes responsables non plus. Pour ceux qui ne sont pas responsables, et même s’ils ne l’ont jamais été, le règle est la même. On ne sort qu’en cas d’extrême nécessité pour les raisons énoncées par le gouvernement (courses, santé …). La gendarmerie verbalisera tous les contrevenants. C’est pourtant très facile de sauver des vies. Il n’y a rien à faire. Uniquement rester chez soi. C’est la seule solution pour que nous revenions rapidement à une vie normale.
_____________________________

Si l’on savait que la théorie du "Nous, on craint dégùn.." avait le pouvoir de protéger tout le territoire haut-varois, nul doute que nous serions immunisés pour les trois générations à venir et les dix prochaines attaques virales... Hélas, malgré les études menées par les professeurs Escartefigue et le docteur Falabrègue, la preuve n’en a pas été faite et il nous reste donc à considérer que le respect des mesures édictées pour tous est la meilleure solution... Et rappellez-vous qu’au plus longtemps nous resterons TOUS chez nous, au plus vite on pourra retrouver la terrasse des Ormeaux, le couscous de Cécile, les sardines de Christian, les lasagnes de Ludovic et autres richesses de notre village (et d’ailleurs !..).
_____________________________

Voici le titre de l’article de Var-Matin sur le report de l’introniqation des maires :

 
_______________________

Un détail :
Les trois acolytes Pierre, Marc et Olivier avaient réservé, dès le mois de novembre dernier, un séjour en Thaïlande (à l’Hôtel Ramada Plaza, à Phuket) pour fêter leur future chronique d’une défaite annoncée : tout était compris dans le séjour et l’on se doute bien que les trois compères avaient bien l’intention de profiter à plein de ce séjour qui allait symboliser leur délivrance du mandat électif , leur liberté retrouvée, leur soulagement enfin arrivé !!... Ils en rêvaient, ils languissaient... Et le Coviv-19 est hélas venu perturber leurs fantasmes... Ils ont effectivement perdu l’élection (ça c’était prévu !) mais ils ne pouvaient plus ni partir, ni bouger ... Et en plus, ils étaient confinés !! Mais quand allaient-ils pouvoir manger des nouilles thaï, nager dans la Baie d’Halong, visiter le palais d’Ayutthaya et fréquenter les lieux nocturnes bien typiques que Jean-Charles leur avait chaudement recommandés... Depuis, hier soir, c’est encore repoussé en mai... Et en plus, ils sont encore aux affaires pour un mois !!... Ce Covid-19 a vraiment des dommages qui sont encore plus que collatéraux !!...

_________________________

Un autre détail :
Avec ces "légers" contretemps, la liste de Fabien Brieugne bénéficie encore d’un alignement favorable des planètes, situation logique pour le village dans le ciel : au minimum (si c’est reporté en mai), les nouveaux élus pourront peaufiner le programme, préciser les objectifs, cibler les priorités et organiser l’équipe en fonction des responsabilités à attribuer. Le poste de 1er adjoint est déjà confié à Claude Catrice (finances et budget) mais d’autres postes sont en balance. Le délai imposé permettra alors de dégager le consensus nécessaire... Allez ! on y va !....

 

 

 

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021