Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons > La leuzée .

La leuzée .

 La leuzée conifère  

 Il n’est pas certain que soient nombreux ceux qui connaissent ce nom de "leuzée" même si la plante est très connue. En tout cas, j’en ai cueilli des centaines (en plusieurs fois) étant petit mais l’appellation n’existait pas dans mon vocabulaire. Donc, pour éviter les traumatismes à votre enfant, apprenez lui vite ce mot (en montrant la plante) et vous éviterez peut-être qu’un jour il en arrive où j’en suis...

A Tourtour, de nombreux habitants ont des bouquets de fleurs sèches et la leuzée en fait obligatoirement partie avec les petits chardons bleus. Autrefois cette plante était très commune mais de nos jours elle se raréfie : par exemple, dans la Haute-Garonne, elle est protégée et il est donc interdit de la cueillir. Pour l’instant à Tourtour , on peut encore faire des bouquets...

   

Le genre botanique Leuzea (francisé en leuzée) ne contient qu’une espèce, Leuzea conifera (L.) DC., dont les noms vernaculaires sont leuzée conifère et surtout pomme-de-pin. (pour l’anecdote, le nom leuzée vient du savant Deleuze qui a étudié cette plante au XVIII ème siècle).
Cette espèce surtout méditerranéenne pousse sur sol rocailleux et calcaire. La plante appartient à la famille des Astéracées (ou Composées), dont ce qu’on appelle les fleurs sont un capitule de fleurons reposant sur un involucre de bractées (une phrase comme celle-ci est légèrement réservée aux passionnés ou aux spécialistes : pour nous, simples tourtourains, on peut aller dans le dico...) Même si la métaphore avec une pomme de pin semble logique, on pensera plutôt à l’artichaut en observant cette plante. Ce qu’on voit c’ est en effet un involucre de bractées comme le sont les « feuilles » d’artichaut. Les fleurs apparaissent plus tardivement sous forme d’une aigrette de fleurons tubulés.

 

Plante vivace plutôt petite (maximum 30 cm). Tige velue (poils blancs) non ramifiée. Nombreuses feuilles à poils blancs poussant jusque sous l’involucre. Ces feuilles sont alternées, lancéolées et étroites, plus ou moins découpées (pennées et lyrées), pétiolées à la base de la plante, sessiles au sommet. L’involucre comporte plusieurs rangées de bractées à extrémité dentée, parfois blanches, le plus souvent brun violacé. Les fleurons sont de longs tubes filamenteux dont la couleur varie du blanc au pourpre. 

Les fruits sont de petits akènes (3 à 4 mm) 

Ce n’est pas important mais c’est agréable de penser un peu aux jolies fleurs et plantes de nos collines : ça change un peu des logements sociaux que les tourtourains croyaient voir bientôt. Au moins, la leuzée elle est bien là  ! 

  

 

 

Répondre à cet article

Stats | 10 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 23 juin 2018