Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 02 . Les associations. > Théâtre : Association "Les coulisses de Tourtour" > La pièce de théâtre "Un ouvrage de dames" à Tourtour le 27 décembre...

La pièce de théâtre "Un ouvrage de dames" à Tourtour le 27 décembre...

 La pièce de théâtre 

 " Un ouvrage de dames " 

 à Tourtour le 27 décembre...

Cet article n’est pas une annonce du spectacle (ce serait bien sûr un peu tard !! et d’autres médias en ont déjà fait la publicité..) mais simplement un commentaire sur une direction que pourrait prendre le village, une politique culturelle globale - sur l’année -. En tout cas, espérons-le ...
____________________________

Une vraie bonne nouvelle... Tourtour et ses élus peuvent être fiers de leurs concitoyens !!...A force de voir les voisins Ampus et Villecroze avoir une politique culturelle de qualité et très variée, l’idée commence à germer à Tourtour de proposer des activités culturelles l’hiver et pas seulement pour la période estivale...

Ce serait une vraie évolution dans notre village de prendre enfin la question de l’animation hivernale du village sans tenir compte des seuls objectifs mercantiles et commerciaux...La nouvelle entité (Comité des Fêtes ou association de commerçants - structure issue de l’association Office de Tourisme-) qui sera bientôt chargée d’organiser matériellement toutes les festivités du village de Tourtour devra donc se saisir de ces nouveaux projets venus "de la base " !!...

D’ailleurs, c’est un symbole bien marquant de voir que la pièce de théâtre ("un ouvrage de dames") qui sera jouée le mercredi 27 décembre nous est présentée sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/search/top/?q=foyeng%20lamour par une commerçante très active à Tourtour avec quatre boutiques plus une à Draguignan et une autre à Moustiers-Sainte-Mari.. Notre chère Florence s’est mise au théâtre depuis deux ans et elle appartient à la troupe de Villecroze (avec le gardien de notre musée des Fossiles, Brice Delahoche -conseiller municipal villecrozien). Bravo à Florence pour cette nouvelle passion qu’elle vient partager avec les tourtourains à la salle Escarelle...

UN OUVRAGE DE DAMES comédie de Jean-Claude DANAUD Durée d’environ 50 mn. Deux femmes qui ont eu amants et mari, expriment leur haine du sexe masculin. L’une d’elles ne sait comment se débarrasser de la tête de son mari qu’elle a décapité (la tête est dans un cabas). Ce sera la consolation d’une vieille fille qui aimait l’homme en secret et gardera cette chère tête momifiée. Satire féroce qui fait rire en atteignant une sorte de fantastique....
C’est le jeu de ces trois actrices qui, à lui seul, sert à captiver, du début à la fin de la pièce, l’attention du spectateur. Chacune de ces comédiennes joue dans un registre bien particulier et les rôles des personnages ont été distribués à merveille...vous verrez bien...

Pour les costumes, Florence - avec toutes les boutiques à son effigie - n’aura pas eu trop de mal à en trouver ...

"Un ouvrage de dames" est une pièce de Jean-Claude Danaud, qui ne comporte et qui met en valeur que des femmes.
(autrement dit, les messieurs en prennent pas mal dans la tronche..!). Un banc public et trois femmes qui font leur course. Elles portent toutes un cabas remplis de poireaux. Entre poireaux et oignons aux pieds, c’est la misandrie ordinaire de ces trois femmes toutes malheureuses en ménage. La plus âgée est fière de ses 18 ans de veuvage. Pour elle, le mariage se résume en un chiffre : "10 jours de bonheur et le reste ce n’est que de la misère", résume-t-elle. "L’amour est le premier pas vers le veuvage", enseigne-t-elle aux deux autres bavardes. On comprend que la plus jeune a fait une grosse bêtise et les quiproquos tournent autour de cela tout au long de la pièce de 50 minutes.

 Critique de Philippe Person : (à voir sur le site internet suivant
https://www.froggydelight.com/article-12774-Un_ouvrage_de_dames.html

"" Pour bien apprécier "Un ouvrage de dames" de Jean-Claude Danaud, il ne faudra pas oublier que cette pièce a été créée en 1977, en pleine vague du café-théâtre, et que son auteur n’avait pas trente ans quand il l’a écrite.

Si l’on ne sait pas qu’on est devant une pièce de "répertoire", traduite en une vingtaine de langues et jouée un peu partout dans le monde, on pourra se demander pourquoi ce trio de femmes qui vitupère le genre masculin sur un banc public se compose d’une veuve et de deux ménagères à cabas remplis de poireaux.

On pourra s’étonner qu’elles n’aient comme problèmes que la soupe à préparer ou leur mâle à satisfaire et qu’elles n’envisagent que des solutions radicales pour résoudre leurs petits ennuis domestiques.

Mais si l’on remet "Un ouvrage de dames" dans son contexte, qu’on n’ignore plus que c’est une pièce qui précède de peu "Le Père Noël est une ordure", qu’elle possède le même goût pour un rire insolent qui aime caricaturer et ne rien respecter, et qu’on présume qu’elle est écrite sous le haut patronage de l’esprit Hara-Kiri ou Charlie-Hebdo, on sera dans les conditions idéales pour s’amuser aux facéties de ces trois dames bien spéciales.""

________________

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 21 septembre 2018