Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 27 . L’élection municipale de 2014 à Tourtour. (et Elections européennes (...) > Les listes candidates à Tourtour .et la campagne électorale . > La liste d’opposition conduite par Nicolas Milosevic . > Propositions, projets, objectifs . > Réunion publique le 15 février 2014 et ouverture du site . > La réunion publique de la liste Nicolas Milosevic : grosse affluence et (...)

La réunion publique de la liste Nicolas Milosevic : grosse affluence et débat sérieux.

 La réunion publique de la liste Nicolas Milosevic  :

 grosse affluence et débat sérieux.

La première réunion publique de la liste Nicolas Milosevic s’est tenue samedi à la salle Escarelle : on évitera la question du calcul de l’affluence puisque les chiffres différeraient selon les organisateurs ou la police ...Néanmoins, les photos ci-dessous montrent que la salle était bien remplie (même si les clichés ne montrent qu’une partie de la salle et que dans l’autre partie, certainjs personnes étaient debout ).

La première observation concerne l’absence de jeunes tourtourains : ce manque n’est pas spécifique à cette réunion électorale mais concerne généralement l’implication de la jeunesse du village dans la vie citoyenne . Evidemment, Tourtour est loin d’être une exception mais cela n’empêche pas d’en faire la remarque car, par définition, l’avenir de la commune devrait être un de leurs soucis prioritaires ...(à moins que l’AJT - Association des Jeunes de Tourtour - ait déjà prévu d’organiser de son côté un débat sur le dossier municipal !)...

Nicolas Milosevic était accompagné de ses futurs colistiers (Catherine CLEMENT -excusée-, Valérie DENANS, René DINKEL, Jérôme FAVAREL, Hadrien LAINE, Fabrice MAGRINI, Arnaud PIANETTI) : la liste s’est présentée à tour de rôle . Ce soir-là, huit candidats étaient officiellement inscrits et la tête de liste (Nicolas Milosevic) a tenu à s’ expliquer sur la nécessité de trouver d’autres volontaires pour rejoindre le groupe, en particulier des femmes pour tenter d’approcher la parité (non obligatoire pour les petites communes mais fortement conseillée par respect de cette valeur importante qu’est l’égalité entre les sexes).
La liste du maire sortant avait gentiment délégué AnneLyse van Vuurden pour la représenter : le "chef de cabinet" Thierry Coste est venu comptabiliser (il faudra donc lui demander) pour connaître l’état de la troupe mais il n’est pas resté plus de trois minutes (il était peut-être attendu à Cannes où il est candidat sur le liste de l’ UMP David Lisnard ou alors il était invité à la réunion interne de la liste du maire sortant qui se tenait au même moment, réunion pour faire le point des colistiers, avec les "dernières surpises" Alain, Mélanie ..!).

Le candidat tête de liste s’est exprimé sur les dossiers principaux du village et il a fait preuve d’une réelle capacité d’écoute. La rencontre-débat s’est déroulée dans une ambiance bon enfant mais, cependant, un épisode a semé un peu de trouble dans la salle. En effet, le candidat a été apostrophé avec "force et vigueur" au sujet de la carrière du Défens (l’exploitant Marc Giraud était présent dans la salle avec deux fils) . Le ton est monté dans le débat car, avec une intonation peu en rapport avec l’intimité du lieu ni avec la sérénité du débat, notre cher Fabrice Piatte a mis très bruyamment la machine en marche en voulant une réponse claire "c’est oui ou c’est non" à propos de la poursuite de l’exploitation de la carrière ...Il rajoutait, sans trop baisser les décibels, qu’il ne voulait pas de réponse vague comme font les "politicards", ce qui revenait implicitement à accuser N.Milosevic de faire partie de cette catégorie ...Bien évidemment, la salle a subi quelques soubresauts avec cette sortie tonitruante mais chacun a pu apprécier que le candidat a réussi à garder son calme, à répondre sereinement sur cette question qui provoque effectivement de très nombreuses difficultés d’appréciation vu la complexite du dossier mais qui ne réclame pas pour autant un débat sur de telles bases d’agressivité verbale (même si l’on sait que Fabrice use souvent de sa grosse voix en réunion, les chasseurs en étant les premiers témoins ) ... D’autres escarmouches ont eu lieu sur ce même sujet de la carrière, ce qui a alors permis à Marc Giraud de s’exprimer, à Robert Révelli de répondre, à Charly Bacuzzi de soulever le volet nappe phréatique (sujet qui avait entraîné une pétition signée par une quarantaine de citoyens , en même temps qu’une autre pétition de soutien à la carrière en avait recueilli trois fois plus !)...
Dans un registre plus apaisé, Valérie Denans a souligné la nécessité de se retrouver unis dans le village, de gommer les traces du passé, d’oublier les querelles intestines en privilégiant l’esprit de rencontre et d’échange, discours fédérateur qui lui a valu de chaleureux applaudissements.
Fabrice Piatte, ayant un tempérament aussi trempé que tenace, n’a pas voulu quitter la salle sans mettre une deuxième couche et il soulève également la question polémique de la vidéosurveillance : "c’est oui ou non ?"... Nicolas Milosevic répond que cette mesure ne résout pas - loin de là - toutes les situations d’incivilités et d’insécurité et qu’avant l’installation des caméras les frais occasionnés puissent faire l’objet d’études sérieuses auprès des professionnels mais également auprès des habitants qui méritent d’être consultés sur un sujet qui touche aussi aux libertés individuelles .
Une question posée sur la communication et sur l’information permet à Arnaud Pianetti de proposer le retour de la parution bi-annuelle du bulletin "le Troumpétoùn" (publication chère aux habitants). Une autre question sur la fréquence des conseils municipaux permet alors à N.Milosevic de prévoir 10 conseils sur l’année, une trève étant observée en juillet-août.

Il est bien évident que l’équipe Jugy saura - c’est de bonne guerre - récupérer certaines idées du programme de la liste "d’opposition" pour se les approprier mais on est totalement sûr que la proposition concernant les indemnités aura peu de chance d’être reprise par le clan Jugy ! En effet, le candidat Milosevic propose que les élus de sa liste ne percoivent aucune indemnité au cours du mandat : le calcul effectué conduit à une économie de 30 000€/an, ce qui aboutit au bout de six années de mandat à une économie totale de 180 000€, ce qui représente effectivement une sacrée somme pouvant être affectée autrement pour un projet particulier ...
Pourquoi pas, d’ailleurs, attribuer la somme en direction d’une salle polyvalente, équipement socio-culturel qui manque gravement au village (alors que des communes voisines (parfois plus petites que nous) en possèdent de très agréables et répondant aux besoins et souhaits des habitants ? La liste Milosevic se positionne pour une implication importante de la municipalité dans ce projet qu’elle conduirait avec dépôts de dossiers auprès de financeurs potentiels (on peut imaginer que ce soient la Communauté de Communes, le Conseil Général et autres financements régionaux. Le candidat Milosevic émet également l’hypothèse que des mécènes pourraient participer au processus budgétaire et qu’une souscription auprès des tourtourains pourrait aussi faire partie des lignes budgétaires. De la même façon, des tourtourains pourraient être associés à certains travaux liés à la structure "salle plyvalente" (construction de murets, plantations d’arbres...), cette démarche participative favorisant l’appropriation du lieu (et quelques économies à la clé).
Lyam (le fils de Florence) a posé une question sur la création d’un espace multisports et le candidat a répondu que l’on pouvait imaginer cet investissement qui ne réclame pas de gros frais d’entretien ensuite : il faudra aussi contacter les villes voisines qui en possèdent pour disposer d’éléments précis pour une mise en place à Tourtour . Le candidat Milosevic souligne d’ailleurs que la question de Lyam peut déboucher sur l’idée de la création d’une "commission jeunes" où les sujets touchant la jeunesse (mais d’autres sujets aussi) pourraient être discutés avec un groupe de jeunes investis dans la vie du village .
La liste a également abordé la question du PLU qui doit définir les orientations prioritaires pour l’avenir du village : les questions de terrains à construire ne sont pas les seuls sujets du PLU et N.Milosevic associe toutes les questions touchant à la Communauté de Communes LGV, puisque le gouvernement prévoit d’instituer la notion juridique de PLU intercommunal.
La liste Milosevic, dans le cadre de la politique du logement social ou locatif, est favorable à une réflexion sur l’aménagement de quelques maisons individuelles à Beauveset, avec des conditions particulières de constructibilité offertes à de jeunes couples voulant accéder à la propriété. Les colistiers souhaitent également que l’on réexamine le cas des quatre appartements au second étage du château .
Une question sur la sécurité-incendie a été posée concernant le carrefour "de la digue" (en bas de la calade) où les conditions ne sont pas remplies pour assuer la sécurité des maisons du Clos de la Colle et des Bernardins en cas de sinistre .
Le stationnement est également un sujet qui a suscité quelques soucis auprès des habitants : nécessité de prévoir une vaste zone au terrain du Chavardet et celui de Beauveset (en liaison avec la salle polyvalente et le centre aéré) mais il faut aussi se pencher sur le cas du parking "côté Villecroze", donc vers la cascade mais aussi pour les habitants de la Placette qui se garaient habituellement vers le moulin.

La rencontre s’est tenue devant une très forte affluence dans de bonnes conditions d’échange et de dialogue. Cette écoute de la population fait plaisir à voir dans un village où le leit-motiv consiste à dire : " pas besoin de réunion, si t’as quelque chose à dire, tu vas voir le maire ! ". Beh voyons !...
La liste Milosevic organisera une seconde rencontre pour préciser certaines lignes de son programme mais on pourrait imaginer qu’une réunion publique puisse être organisée avec les deux candidats. Par exemple, ce serait instructif de voir si des questions seront posées sur le même ton à Pierre Jugy sur la vidéosurveillance ou sur la carrière du Défens ...On verra bien ...

Bravo aux colistiers pour cette réunion publique, courageuse, sérieuse et bienvenue ...

Un compte-rendu a été rédigé par la liste et publié sur le site internet mis en ligne par Nicolas Milosevic : vous pouvez consulter ce compte-rendu en allant sur le lien suivant
http://ctt2014.webnode.fr/compte-rendu-de-la-reunion-du-15-fevrier/

____________________________

Commentaires du site " Tourtour, notre village dans le ciel" (Ndlr) :

**  ..." Le PLU " :
Bien sûr, la liste Jugy n’aura pas pas le projet de terminer le PLU : on se souvient que notre cher maire P.Jugy avait affirmé que plusieurs réunions seraient organisées en 2013 mais qu’il aura réussi le tour de force de n’en tenir aucune en ndehors de celle obligatoire par la loi dans un délai précis ! Donc, depuis, "circulez, y’a rien à voir !" ...
** ..." ..le lotissement et les logements sociaux " :
On sait aussi que la liste Milosevic n’est pas hostile à ce que la municipalité se préoccupe des très nombreux logements inoccupés qui pourraient être rachetés, restaurés et loués (ce qui est une mesure adoptée dans de nombreux villages varois).
** ... "les carrières " :
Nicolas Milosevic a été clair en soulignant son accord pour la poursuite de l’exploitation mais en ayant un oeil vigilant sur le réseau routier (quelques virages à raboter) et un oeil sur la qualité de l’eau à préserver. Autrement dit, une position affirmée alors que celle du maire et de son équipe ne brille guère par sa limpidité (puisque les observations au commissaire-enquêteur sont très contraignantes).
**  ... les conseils municipaux :
En parallèle, les comptes-rendus complets pourraient être publiés sur le site internet de la mairie, dans la semaine après la validation par le conseil municipal suivant.
Concernant la conduite de la séance du conseil municipal, le candidat Nicolas Milosevic est favorable à ce que chaque séance "officielle" soit précédée par une discussion publique avec les tourtourains présents dans la salle : cette mesure démocratique est fondamentale dans la notion de dialogue, d’écoute et de partage avec les citoyens .

Vos commentaires

  • Le 22 février 2014 à 17:52, par Annie Clément En réponse à : La réunion publique de la liste Nicolas Milosevic : grosse affluence et débat sérieux.

    Très bon compte-rendu - précis, clair et....honnête- d’une réunion qui s’est déroulée dans une très bonne ambiance et durant laquelle, tous les sujets intéressant les tourtourains, que nous sommes, ont été abordés, examinés et discutés avec sérieux, calme, objectivité et sans agressivité excessive. La grosse affluence montre que les tourtourains sont très impliqués dans la vie de leur village et ça c’est une très bonne nouvelle !! Merci Gilbert de nous servir de lien et de ....liant ? Annie 

  • Le 22 février 2014 à 21:20, par Goure En réponse à : La réunion publique de la liste Nicolas Milosevic : grosse affluence et débat sérieux.

    Le fait de refuser toute indemnité peut plaire au plus grand nombre. Mais cela veut-il dire aussi que tout le TRAVAIL fait par le maire et ses adjoints ne vaut RIEN du tout ? L’idée en apparence généreuse est discutable

  • Le 22 février 2014 à 22:55, par Gilbert Giraud En réponse à : La réunion publique de la liste Nicolas Milosevic : grosse affluence et débat sérieux.

    Chère Rosette,

    Je ne comprends pas ce que tu veux dire par là : la proposition est faite par la liste de profiter des indemnités pour les consacrer à un projet important pour la commune ...En aucun cas, il est question de considérer que "le TRAVAIL des élus ne vaut RIEN du tout" (comme tu le déduis) mais de lui attribuer, au contraire, une fonction symbolique de soutien à un objectif commun plutôt qu’à un intérêt particulier.. Cette proposition permettrait à Tourtour d’économiser environ 180 000€ sur un mandat, somme qui ferait beaucoup de bien au financement et à la réalisation d’une salle polyvalente qui manque beaucoup à Tourtour ( village réduit à organiser les festivités sous un chapiteau-barnum !..).

    Il est donc dommage que tu puisses trouver cette idée "discutable" : ton soutien à la liste actuelle ne devrait pas t’aveugler à ce point, toi qui - pourtant - défends souvent les idées généreuses ... Mais une voix de gauche peut - pour des raisons bien obscures - parler pour la droite, c’est son droit !!...

  • Le 22 février 2014 à 23:48, par Gilbert Giraud En réponse à : La réunion publique de la liste Nicolas Milosevic : grosse affluence et débat sérieux.

    Merci Annie !... Tu es gentille de considérer que je peux servir de lien et de ...liant ! Hélas, certains se plaignent surtour que je sers de corde ou de cadenas et que la sauce que je lie est plutôt trop acide !...Heureusement des esprits citoyens et des militants humanistes comme toi ne me considèrent pas comme nuisible et cela me conforte pour continuer à m’indigner devant les attitudes indignes et les comportements iniques de nos élus actuels ... bisous à toi ...

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017