Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La faune , animaux de la région . > La tarente .

La tarente .

La tarente . tm2.jpg 

Tourtour, chaque été . Sur la Pace des Ormeaux, près du porche de la rue de l’Horloge. Deux bancs devant l’ancienne épicerie Mandin-Olivéro. Sont assises : Odette, Jacquie, Mado... Sont assis : Doudou, Robert, Joseph... Mois d’août, 21 h 15 .
Généralement, c’est Odette qui conduit la séance et qui mène les débats : on parle de tout, d’aujourd’hui et d’hier, de Madame ou de Monsieur, du nombre de touristes , du vent qui a soufflé, des morilles qui ne pousseront pas, de la viande qui est chère au marché, des chiens qui errent la nuit, de Beauvezet qui prend trop d’eau....
Et chaque soir, immanquablement, c’est Jo qui fait sursauter tout l’auditoire : " regardez-la, elle est juste sous le lampadaire ". Et chacun zieute avec grande attention vers la tâche de lumière pour faire plaisir à Jo et pour trouver une autre piste ... " Et là, Jo, regarde, vers la fenêtre de l’anglais..." Et puis Jacquie, toujours l’oeil perçant : " Tè vé, une autre , vers chez le fils de Mireille ! "...
Au fil des jours, ils s’attachent à elles et c’est un cérémonial quotidien qui rythme les soirées. Dans quelques minutes, l’un d’eux va dire qu’il est l’heure et chacun va partir se coucher, sans avoir la certitude de s’endormir rapidement, même après la tisane de thym...

Les petites bestioles qui sont les copines des soirs d’été, ce sont les tarentes.
Pour vous deux, Odette et Jo, en vous souhaitant une bonne convalescence, quelques détails de la vie de ces tarentes bien connues dans notre village. (et d’autres peuvent aussi lire l’article pour mieux connaître ces petits reptiles.

La tarente :

Tarentola mauritanica, connue sous le nom de tarente ou tarente de Maurétanie en France, est une espèce de lézard principalement arboricole et nocturne vivant sur le pourtour méditerranéen.

  

Ce type de reptile (que l’on classe comme gecko) est caractérisé par sa pupille verticale. Il est de taille moyenne (max. 15 cm pour les plus gros spécimens), avec une queue relativement longue. Sa peau parsemée de petites protubérances lui confère un aspect trapu. Sa couleur va du beige clair au brun sombre, irrégulière, et peut varier en fonction du moment de la journée (plus ou moins sombre pour réguler la température).

Il est pourvu de pelotes adhésives sous les pattes (setæ), qui lui permettent de se déplacer dans les arbres et sur les murs (voire sur les vitres des maisons et au plafond).

Il est principalement nocturne, mais il est parfois actif en début de matinée et en fin de journée.  

Le nom de cette espèce, mauritanica, vient du grec puis du latin mauritania ou mauretania, la Maurétanie qui est une région au nord-ouest de l’Afrique (à ne pas confondre avec l’actuelle Mauritanie).

  

 On trouve ce gecko sur tout le pourtour méditerranéen, parfois relativement loin à l’intérieur des terres. En France on le trouve près des côtes mais également plus à l’intérieur (Provence, Côte d’Azur, Corse, Languedoc-Roussillon...). 

Ces geckos affectionnent les zones pierreuses et les broussailles clairsemées. Ils se sont également très bien adaptés à l’homme et on peut fréquemment les voir sur les murs, en particulier près des éclairages - où se trouvent les insectes la nuit.

Ce gecko est strictement insectivore. Il consomme la plupart des insectes de taille adaptée (grillons, sauterelles, blattes…), y compris des insectes volants (papillons, mouches…).

La tarente est un animal très vif, capable de courir très rapidement sur toutes les surfaces, et de sauter très rapidement (par exemple entre le sol et une branche). C’est également un animal craintif qui ne se laisse pas facilement approcher.

Les mâles sont très territoriaux. Ils ne se tolèrent pas, et peuvent se battre.

  

 

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 14 septembre 2017