Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 02 . Les associations. > Théâtre : Association "Les coulisses de Tourtour" > Le Festival de Théâtre de Tourtour > Le 2ème Festival de Théâtre de Tourtour, édition 2019 > Le Festival 2019 de Théâtre à Tourtour : une deuxième édition vraiment (...)

Le Festival 2019 de Théâtre à Tourtour : une deuxième édition vraiment réussie...

 Le Festival 2019 de Théâtre à Tourtour : 

 une deuxième édition vraiment réussie... 

Hélas, nous avons appris -début août- que le Festival de courts métrages ne survivra pas après sa dixième édition... L’association "CourtsCourts" continuera ses soirées "ciné-soupe" mais les trois soirées festivalières de fin juillet sont abandonnées... La relève n’est pas assurée chez les bénévoles, les jeunes ne s’incrivent pas et l’organisation ne peut donc plus être garantie dans de bonnes conditions...Un grand dommage ...(le site "Tourtour, notre village" reviendra bientôt sur cette douloureuse décision..).

Le Festival de Théâtre-Musique-Danse (parfois dénommé Festival Perché) en est à sa deuxième édition et tout porte assurément à croire que les organisateurs sont déjà partants pour la troisième... Néanmoins, la question des bénévoles, des soutiens, des mécènes, des donateurs reste posée : un tel projet réclame des moyens financiers importants et la chasse aux rentrées pour la colonne "recettes"est une lutte forcenée, à mettre en regard avec la perpétuelle quête aux économies à faire dans la colonne "dépenses" ... On sait tous que pour les questions de gestion commerciale la comédienne Florence se rapproche alors de la patronne des boutiques de vêtements et que l’on peut ainsi compter sur cette dualité pour la bonne résolution des exercices comptables ...

La fréquentation des spectateurs au festival tourtourain a été plus marquée cette année qu’en 2018 : la renommée du "Festival perché" est désormais bien installée et les amateurs de théâtre-musique-danse viennent de loin pour assister à une programmation eccléctique, innovante et dynmamique...


"les Bonnes" : ce n’est pas une remarque sur le physique des comédiennes, c’est le titre de la pièce" !..lol.

Après les plongeons à la Petite Auberge, les repas au Saint-Marc à Aups, les balades à l’abbaye du Thoronet et bien sûr les parties de pétanque, Frédéric Bouraly (le fameux José pour la série de télé-réalité "Scènes de ménages", sur M6) n’aura pas trop rechigné pour jouer quelques minutes son rôle de parrain du festival...Florence à ses côtés, la pose pour nous séduire, nous tenter, nous attirer...Theater is often also a business....Cela dit, la présence minimaliste de la marraine et du parrain du festival pourra faire partie des discussions lors du bilan final de l’édition 2019 : quel est le but réel, quel est l’objectif à long terme, quelle en est la véritable efficacité ??...

Dans la catégorie des "agante-touristes" ou des "chope-spectateurs", la tactique du team de Florence est devenue aussi efficace que celle du pizzaïolo napolitain qui alpague les potentiels clients dans les ruelles de sa vieille ville... Les vendeuses des boutiques de vêtements estampillées "Florence" sont ainsi reconverties en femmes-sandwich aux deux casquettes, les habits et le festival... La communication est une valeur actuelle que Florence a su domestiquer très vite dans sa vie professionnelle : à côté de la gestion de ses boutiques, elle a su également appliquer certaines règles dans l’organisation du Festival ... Ne soyons cependant pas jaloux, nous participons - nous aussi - à cette médiatisation du Festival... Mais comment ? direz-vous ... Eh bien, tout simplement en finançant par exemple toutes les affiches, tous les panneaux, les dépliants, les flyers (prestation locale de la galerie "Vision") : une publicité qui représente une liasse de "gros billets" que nous aurons versés grâce aux finances locales...Dans ces cas-là, on prend trop souvent la mauvaise habitude de dire "c’est le maire qui a payé" mais il n’est sûrement pas déraisonnable de préciser que ce sont plutôt et d’abord les contribuables locaux qui ont financé ... Donc, pardon de le rappeler, mais nous pouvons d’ores et déjà remercier les tourtourains...

Ce n’est pas la pièce la plus facile ("les Bonnes" de Jean Genet), la plus abordable, la plus gaie qu’aura choisie Florence Lamanna pour monter sur scène devant "ses" spectateurs... Le public parfois décontenacé, souvent troublé, quelquefois ébranlé s’est néanmoins laissé emporter et a reservé un tonnerre d’applaudissements aux comédiennes.

La photo permet de remercier aussi les équipes techniques (éclairage, décors, son..) qui ont oeuvré durant le Festival (dont "Var Sonorisation").

Dans les séquences musicales , beau succès pour le groupe "Sofa"...

Sur sa page Facebook, Florence nous livre ses émotions avec un inventaire-bilan ciblé sur les oeuvres présentées au Festival (avec les titres) :

.."Les friandises"...les petites friandises...!! Lorsque le public est nombreux..et bien entendu acquis... "..😞 Yasmina Reza..!! .la scène hier matin avait encore ce goût de friandises..!! de regrets d’une "conversation après un enterrement" ..ou.."du journal d’un fou ".. ..de rires ..encore une fois..ou "une semaine...pas plus..!!" de larmes.. "Bonnes" et cachées..!! ..des yeux écarquillés car Gaia prônait fièrement son excellence et ses enfants avec leurs yeux au milieu du front...😳 ". Tragédie "..!!.j’eus Soudain l’envie de m’enfuir avec Hippolyte ou bien vous !! Jean-Michel Ribes parce qu’à Avignon..!!..je vous ai croisé..ces mots simples mais jamais anodins.. car "l’horreur est humaine..".. J’ai ramassé les papiers..les gobelets..les mégots que des lèvres avaient embrassé, les bouteilles oubliées..même "20 ans après" ..pleines d’un "Arsenic..et vieilles dentelles" ...ou d’un "Café corsé " ...hier matin ..le vent caressait mon visage..et murmurait tout bas".
"Bienvenue dans le monde..magique... d’Albert Einstein.."... magique..🧐 communicative ouï !!... révélatrice..!!... tenace..!! Telle est la passion dévorante des galériens..des comédiens...aux grands cœurs.. aux "jardins intérieurs"... assise sur le plus haut des gradins... la régie manquait ... et " Gainsbourg... forever.. ".. m’observait..la cigarette au bec...et l’oeil amusé. ..-Ben..petite sotte..c’est le baby blues... l’après..l’instantané..pleure va..!! Pleure toutes ces larmes que les Dieux t’ont donné..et laisse toi bercer..la passion c’est Comme "Le sexe Bordel . .!!." elle va et vient..comme "L’Import Export"..rien n’est jamais terminé..j’ai alors fermé les yeux..Jah pop dansait et les musiques berçaient encore le Festival Perché.. Sébastien, Brigitta, Dominique, Gilbert, Seb derrière le bar... bénévoles et dévoués...ce n’était pas une "Colloc Forcée" ..non..c’était leur générosité ...offrant au public leur sourires et leurs traits tirés par la fatigue..mais tellement heureux d’être ensemble dans cette belle aventure.. Jean-Yves toujours élégant..Gines et sa joie de vivre..Mariette et Bernard toujours prêts à rendre service..Clara et son impro spontanée et Christine pleine de douceur inattendue 💋..Puis "Guignol" ..est arrivé 😃 il m’a pris par la main et m’a présenté à "Chico" ..qui n’arrêtait pas de répéter qu’il y avait du boulot !! Que le prochain festival 2020 s’annonçait..!! 😊 j’eus alors soudainement l’envie de voler 😃 comme une "Pipistrelle", une colombe ou une hirondelle !! Mais un ange bleu 💙est arrivé ❤️ Il m’a posé sur son dos et nous nous sommes envolés....💕💕☘️💕💕Le Festival Perché 🎭 Florence Lamanna avec Sébastien El Fassi

Nicolas Buffet, avec son spectacle qu’il qualifie lui-même de "saltimbanque bigarré"...

Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

**..."Brigitta" :
Ne m’en veuillez pas de rendre d’abord hommage à Brigitta (qui préfère d’ailleurs que l’on dise Brigitte)...Elle est un pilier solide de l’organisation, elle est un rouage essentiel de toute la machinerie festivalière... Elle voit tout, elle surveille tout, elle vérifie tout, elle n’oublie rien, elle est ici et là mais aussi partout... Brigitte ne se contente pas d’être une simple vendeuse dans la boutique de Sainte-Anne : elle s’est impliquée totalement et le festival lui doit beaucoup...Elle pourrait parfois être fatiguée mais elle n’en a jamais l’air...Elle reste toujours souriante, agréable...Une partenaire de choix qui réussit à vous demander quelque chose en vous laissant penser que c’est vous qui en avez eu l’idée...Bravo Brigitte et un grand Merci !...

**...Sébastien Arnould :
Aux dires des organisateurs du Festival, rien n’aurait pu arriver, rien n’aurait pu autant réussir si Sébastien n’avait pas été là...Il a été le bras droit de Florence, le garde du corps, le factotum, le livreur, le colleur d’affiches, le psy, le masseur, le chauffeur, le serveur, le coach, le kiné, le cuisinier, le crépier, le barman, le confident.... Chaque fois qu’il fallait faire quelque chose, Sèb était là....Avant, pendant, après ....Florence savait qu’elle pouvait compter sur lui, elle ne s’était pas trompée...Merci Sèb pour tout...

**... le Théâtre de Verdure :
J’ai plusieurs fois souligné la qualité du travail réalisé pour les gradins et la valorisation du lieu... Hélas, nous sommes nombreux à considérer qu’il reste encore quelques efforts pour que le TDV soit considéré comme terminé...
Au fait...Après trois ans, ne serait-il pas temps de lui accorder un nom à cet ampithéâtre ? Ne serait-il pas opportun de lancer un mini-référendum (comme pour le choix des arbres du jardin public) ? On propose quelques noms et les habitants votent ...Par exemple Yvan Audouard -pour la pièce de la Pastorale-, ou Marie-Claire Verdaine pour son engagement culturel dans le village, ou Yves Sampietro pour les spectacles et concerts organisés ici-même, ou Ronald Searle ou Raimu ou bien alors......Pierre Jugy, pour immortaliser l’unique réalisation d’un maire durant 12 ans de règne...

Pour en revenir aux travaux... Juste en arrivant au théâtre si vous êtes en retard, pour contourner les gradins il vous faudra "escalader" une pente caillouteuse (soit dure soit boueuse) située juste après le ruisseau qui vient du lavoir...Quelques aménagements simples seraient les bienvenus...
Pour les WC... Recevoir des centaines de spectateurs nécessite quelques règles de sécurité mais également de confort dans l’hygiène... Dans les trois toilettes proposées (dont une pour handicapés), tous les murs sont bien carrelés avec faïence blanche... Mais le sol est cimenté brut !...Pour environ 9m2 de surface au total, ne peut-on pas trouver quelques trois centaines d’euros pour carreler le sol afin que l’entretien et le nettoyage soient facilités et donnent ainsi une meilleure image de notre accueil des visiteurs ?
Il ne serait peut-être pas non plus superflu ni irréaliste d’imaginer que quelques petits arbres puissent agrémenter l’espace au-dessus des gradins

**...Caisse, buvette, restauration :
Evidemment, une gestion inter-associative d’un local municipal ne pourra pas se faire sans une grande rigueur et un grand respect des règles établies. Néanmoins, avec ces préambules dissipés, la création d’un vrai Comité des Fêtes devient une urgence de plus en plus criante...Mutualiser les moyens, le matériel, les bénévoles pour optimiser les actions globales, le projet est certes ambitieux mais il est d’une impérieuse nécessité...Le milieu associatif du village doit se fédérer pour oeuvrer en concertation, pour co-gérer certains domaines, pour se soutenir selon les besoins recensés : par exemple, le festival cher à Florence a besoin d’un bon nombre de bénévoles lors des six soirées du mois d’août et pourrait alors bénéficier d’une aide ponctuelle de bénévoles venus de la Pastorale, des Bélugues, de la Boule Tourtouraine, de l’association paroissiale et d’autres structures...Bien sûr, cette démarche réclame une volonté commune pour une politique culturelle partagée avec les habitants mais il paraît vraiment crucial d’y réfléchir assez vite pour tenter d’y parvenir bientôt...

Sur sa page Facebook, Florence Lamanna (et Foyeng Lamour), liste des remerciements :

REMERCIEMENTS : Nous remercions avec tout notre cœur et notre passion : Celine Davitti 🎭Chris Vernet 🎭Jacky Van der Haegen et sa troupe Cie les Arcs en scène🎭Jean Luc Bonnard Marie Laure Vinciguerra et la Cie Les Fourmis Rouges. 🎭Carine Samson Phil Legagneux Jean Yves Saliou 🎭 Balp Philippe et la troupe du club Leo Lagrange 🎭 Sophie Zervudacki Mirck Laetitia Russo Sébastien el Fassi et la Cie Série Illimitée🎭Sylvain Zarli Comédien 🎭 jah pop 🎭 Franck Leroyer 🎭 Nicolas Buffet 🎭 Lorenzo Mathilde et Le groupe MALANGA 🎭Karine Senez 🎭 David Kuszowski Sacha Aekizian et leur groupe Gypsy Jazz Band 🎭 Danielle Pugnale et la Cie théâtre de l’Aparté 🎭 Olivia Voisin 🎭 Myriam et Stéphane Wattebled et leur groupe Sofa 🎭 Myriam Grélard et François Cracosky 🎭Julien Sigalas et Irina Gueorguiev 🎭 Matisse Humbert et les comédiens du conservatoire de Paris 🎭 Delphine Donadeï et le Studio des Artistes🎭Nicole Roux et Bernard Aragon 🎭 Marien Guillé 🙏Christine Mege ☘️ Les bénévoles pour l’organisation du Festival Perché : Dominique Delebarre , Brigitta Gerritsen, Sebastien Arnould, Jean-Yves Farynotte, Yolante O’Connor , Mariette Brest, Gilbert Giraud, Bernard Lavaud, Philippe Balp et sa tendre et dévouée épouse, Sébastien el Fassi, Doriane Boily, Djamel Gribi 🎭Tommy Var Sonorisation 🙏Pompiers Tourtour, la Mairie d’Ampus Monsieur le Maire Hugues Martin , Le comité des fêtes Catherine Argiolas , L’association Emporium et sa présidente Florence Fabre-Dureau , Le Bar « Chez Fanfan », les commerçants d’Ampus, Les commerçants de Tourtour, Tourtour Festivaldetheatre, Denis Longchamps, la Mairie de Tourtour, Mr le Maire Pierre Jugy, Les intervenants de la Mairie de Tourtour, l’association Ciel mon Tourtour, le comité départemental du var Nathalie Perez Leroux, var matin avec Sébastien Aurélien Bernard et Isabelle Bono, Les parrains de l’association Les Coulisses de Tourtour Frédéric Bouraly, Veronique Jannot.

__________________________

Répondre à cet article

Mis à jour le lundi 16 septembre 2019