Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Patrimoine local > 01 Les monuments, le musée, le moulin, le théâtre de verdure. > La tour de l’horloge et le campanile . > Le campanile de Tourtour (Tour de l’horloge) .

Le campanile de Tourtour (Tour de l’horloge) .

 

 Le Campanile de Tourtour. 

Qu’on se rassure tout de suite ! Il ne s’agit pas d’un article vous relatant la prochaine ouverture d’un établissement de la chaîne hôtelière ....Ce n’est pas parce que 3 restaurants ont fermé (et sont en vente) que le trust "Campanile" a décidé de s’installer ici ...

Le terme de "campanile"à Tourtour s’applique au clocher de l’Horloge et qui est en fer forgé . En général, le terme est employé comme la tour qui supporte le clocher : par exemple en Italie, le campanile le plus célèbre est la Tour de Pise . En Provence, on parle de campanile pour le clocher en fer.

 

Il a souvent eu des petits caprices, notre campanile : il avait une forte tendance à avoir environ dix minutes de retard et certains jours le son de la cloche ne correspondait même pas au nombre d’heures. Il a été réparé plusieurs fois mais la guérison n’avait que peu d’existence après chaque intervention : retour du spécialiste, accalmie, rechute . C’est vrai que c’était un peu compliqué de s’en occuper du campanile tourtourain : les clefs étaient chez Mireille, il fallait passer par la maison d’Yvonne et Robert, rien n’est simple et bien sûr, les effets du temps commençaient à se sentir de plus en plus dans les rouages du mécanisme .


(photo G.G)

Le tintement des cloches à Tourtour avait autrefois une particularité rare (mon cousin Michel précise "unique au monde") : ça sonnait tous les quarts d’heure !! Et pourquoi ? Pour l’arrosage : chaque "ayant droit" à l’eau disposait de créneaux horaires bien établis et strictement appliqués sous peine d’amendes (et de complications verbales et physiques parfois avec les autres usagers) . Chacun avait droit à l’eau selon des critères qui étaient édictés en réunion collective où la mairie avait la gestion des conflits et des intérêts des habitants . Les heures attribuées tenaient compte de la superficie, des types de cultures, des troupeaux, de l’ensoleillement . Un tableau récapitulatif permettait à tous les tourtourains de connaitre les heures prévues . Raoul Meiffret (Doudou) m’a raconté que, tout jeune écolier, il devait partir "mettre l’eau" à 2h30 du matin : il partait encore tout endormi, il déplaçait la martelière (la plaque de fonte qui obstruait le canal ou le ruisseau et qu’il fallait bouger en fonction de la direction choisie pour le courant) et il revenait se coucher .

 
(photo G.G)

Le campanile servait aussi pour sonner le début du travail mais aussi la fin de la journée pour les travailleurs salariés : les paysans étaient engagés par un riche propriétaire ou par les seigneurs de la commune . Le travail des champs était très pénible et les employés étaient largement corvéables à merci : le matin, vers 6h, les cloches sonnaient puis le soir, fin du travail vers 17h30 (avec une petite pause à midi) . Dans les champs, les paysans pouvaient connaitre l’heure grâce aux cloches : de ce fait, chaque fois que se produisait une panne ou une complication, s’ensuivaient de graves polémiques entre la mairie, les seigneurs, les propriétaires terriens et les paysans journaliers car les horaires n’étaient que difficilement respectés .

Le campanile de Tourtour est en fer forgé : la construction était moins onéreuse qu’en charpente mais surtout le clocher en fer offrait moins de prise au mistral et aux autres vents . L’horloge actuelle a été construite (avec son campanile) au tout début du XXème siècle : quand le village était fortifié, l’horloge était située à l’intérieur des remparts . En tenant compte de la situation actuelle des habitations, on peut facilement en déduire que le "campanile" était installé à l’endroit où se trouve maintenant la boulangerie (mais vers l’intérieur du village).


(photo G.G)

L’entretien du campanile revenait logiquement à la mairie (on disait la communauté des élus) mais les questions juridiques restaient longtemps en attente car la justice craignait une jurisprudence. A certaines époques, le budget était très serré (les finances étant souvent déficitaires) et les ressources difficiles à obtenir, la mairie était donc contrainte de gérer le village selon des priorités majoritairement économiques et le dossier du campanile ne faisait pas partie des plus urgents .

En 1720 par exemple, de gros travaux ont été accomplis : il fallait réparer la maconnerie, la toiture et les rouages du mécanisme à balancier . La restauration a été exécutée par Théodore Rodolphe qui avait également travaillé à Lorgues et à Bargemon . Le coût des travaux s’est élevé à 200 livres (ce qui correspond à l’équivalent de 4000 € actuels ). Au XVIIIème siecle, de nombreuses fois le campanile est resté siencieux pendant des mois et parfois même des années (1778-1795).

D’autres campaniles dans le Haut-Var :

    Campanile provençal

Dans le cadre du jumelage de Tourtour avec Portaria, notre village a offert (pour le 10ème anniversaire des échanges) une réplique du campanile en fer forgé : les grecs l’ont installé sur la belle place principale de leur commune .

En 2012, le système de réglage de l’heure de la pendule a été changé et il a donc été mis aux normes technologiques de notre temps : cette rénovation a comblé d’aise notre chère Catérina qui vit au pied de la tour de l’horloge et qui se plaignait des pannes incessantes depuis des mois et des mois ...On connaît le poids de l’électorat Mazzoleni, et par conséquent, le maire a vite compris qu’il valait mieux ne pas trop froisser la grand-mère en lui retirant le plaisir de la cloche qui tinte ...


(photo G.G)

Vos commentaires

  • Le 5 mai 2013 à 21:53, par Goure En réponse à : Campanile

    Cet article m’a vraiment bcp intéressée, ainsi que les photos.
    Il faut en donner un exemplaire à l’office du tourisme pour éclairer les touristes. Ca vaut le coup, vraiment.
    Je vais faire qq recherches sur Ampus.

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 12 mai 2018