Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 20 . Le député de la 8ème circonscription ( Haut-Var et la Dracénie ) et les (...) > Les candidats pour la 8ème circonscription du Var en 2017 > Fabien Matras, candidat REM (la République en Marche). > Le candidat de la REM, Fabien Matras, nous livre sa profession de foi (...)

Le candidat de la REM, Fabien Matras, nous livre sa profession de foi ...

 Le candidat de la REMFabien Matras,

 nous livre sa profession de foi ...

Nous avions vu son interview dans Var-Matin, Fabien Matras nous présente ensuite sa profession de foi, dans le cadre de sa campagne électorale pour la législative de juin prochain, sur la 8ème circonscription du Var...

Sa profession de foi (visible sur sa page Fb) :

" Candidat aux élections législatives, je suis déterminé à participer à la construction de la France du progrès ainsi qu’au renouvellement de la classe et des pratiques politiques.
Le combat d’idée et de progrès mené à travers les Présidentielles et à l’échelle départementale, m’a conduit à une meilleure maîtrise des enjeux pour notre avenir. A cette occasion, je me suis enrichi de toutes les rencontres et expériences qui ont jalonnées ces mois d’engagement.

C’est d’ailleurs en accord avec beaucoup d’entre vous que j’ai l’ambition de porter la voix de notre territoire au cœur de la majorité présidentielle, lors des prochaines élections législatives des 11 et 18 juin.
Convaincu que notre identité si particulière doit être pleinement intégrée à la politique des cinq prochaines années, je serai au service de la 8ème circonscription.

En effet, la représentation assurée par un député appartenant à la majorité permettra de défendre avec efficacité nos projets et de porter haut la parole citoyenne et celle des élus en responsabilité.

Etre Maire c’est être en prise directe avec les problématiques des administrés et en responsabilité permanente, pas un seul mandat ne s’y apparente, c’est une expérience unique. Je veux d’ailleurs adresser un mot particulier aux Flayoscais et Flayoscaises, je reste à vos côtés. Elu aux côtés du Président de la République, je garderai mes attaches et les liens d’affections qui m’unissent à notre village. Vous le savez enfant du pays, doté d’une expérience professionnelle Varoise en secteur privé et public, ancien sapeur-pompier volontaire, ma vie est ici.

Sur un plan plus institutionnel, participer à la conduite d’une agglomération de plus de 120 000 personnes en collaboration avec les autres Maires et élus des territoires, contribue à étoffer le parcours politique nécessaire au bon exercice du mandat de député.
Vice-président de la Communauté d’Agglomération Dracénoise délégué à la formation, ce qui m’a toujours importé c’est de donner du sens à l’action politique que je mène, j’ai donc choisi de Présider la Mission locale Dracénie Cœur du Var, composée de 43 communes et au service des jeunes de 16 à 25 ans en recherche d’emploi.

C’est ainsi que je conçois la pratique d’un mandat et le juste retour de la confiance accordée, au service de tous. Je veux d’ailleurs remercier toutes les personnes qui, depuis longtemps m’apportent leur soutien et tous celles et ceux, qui depuis jeudi et chaque jour plus nombreux, se sont manifestés pour m’encourager et m’accompagner dans cette campagne qui sera à la fois courte et intense. Une campagne que je souhaite positive et constructive, axée autour de projets et de propositions.

C’est en toute humilité mais affermi de la plus grande détermination que je m’engage dans ces législatives, au moyen de mon dynamisme et mon expérience, la force de mes convictions et ma proximité avec le président de la République.
Vous pouvez compter sur moi." (Fabien Matras)

________________________________________

 Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

**..."..je reste à vos côtés.....je garderai mes attaches.." :
Dans l’interview de Var-Matin, le candidat Matras précise qu’il restera au conseil municipal mais sa fonction de député lui refuserait de poursuivre -en cas de victoire- son mandat de maire : il ne serait donc que conseiller municipal (pour garder des attaches locales).

**..."..un député appartenant à la majorité permettra de défendre avec efficacité nos projets" :
Sans vouloir pinailler (mais pourquoi pas !), la fonction du député n’est pas de soutenir des projets locaux mais de participer au débat national sur le domaine législatif : un député n’est pas à l’Assemblée Nationale pour faire avancer le projet d’un aménagement d’un stade ou d’une clinique, ni pour soutenir des initiatives particulières de telle commune, de telle association ou de tel club...Il le fera "en annexe" pour soigner son électorat et assurer sa réélection mais ce ne sera pas dans le cadre de sa fonction...Un député n’est pas un maire ni un conseiller départemental, c’est d’abord un élu de la Nation ...
Fabien Matras sait évidemment tout cela encore mieux que nous, mais il commence déjà à faire comme s’il l’ignorait, pour que les électeurs se disent "tiens, celui-là, il va nous aider à..." ! Eh bien non !..il peut le dire mais il ne pourra pas le faire...

**..."ainsi qu’au renouvellement de la classe et des pratiques politiques." :
Sur la 8ème circonscription du Var, Fabien Matras est -pour l’instant- le plus jeune des candidats... Pierre Jugy et Olivier Audibert-Troin vont passer pour des "anciens"...Mais la jeunesse n’est pas -de facto- une preuve qu’il faille donner un chèque en blanc à celui qui est le moins agé ou à celui qui court le plus vite et saute le plus haut ...(et encore moins à celui qui ment le plus, auquel cas le résultat serait -sans conteste- déjà acquis au tambourinaïré de Tourtour !!... : je fais des efforts pour ne pas céder à la tentation de parler de lui, mais les doigts sur le clavier prennent parfois des libertés coupables !!)...

_____________________________
 

Répondre à cet article

Stats | 9 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 4 décembre 2018