Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons > Le chêne vert.

Le chêne vert.

Le chêne vert . Glands 

feuille de chêne en région humide: les feuilles sont peu piquantes

 A Tourtour, l’expression au singulier n’existe que deux fois par an environ. Chaque fois que l’on parle de cet arbre, on dit "les chênes verts" et d’ailleurs ça n’a rien à voir avec la flore de nos forêts puisque c’est le nom d’un restaurant hautement gastronomique. (un article prochain vous le présentera ). 

Le chêne vert (Quercus ilex) encore appelé yeuse (mot emprunté à l’occitan, où cet arbre s’appelle euse’), chêne faux houx est un arbre à feuillage persistant de la famille des Fagacées présent sous forme de bois clairs et garrigues.

    

C’est un arbre de 5 à 20 mètres de haut. Il est micro à mésophanérophyte. Son feuillage est persistant. Il a une longévité de 200 à 500 ans. C’est une espèce monoïque. La date de floraison s’étend d’avril à mai. Il est pollinisé par les insectes mais les fruits sont dispersés par les animaux (zoochorie). C’est une espèce postpionnière.

   

Caractères descriptifs :

  • tronc court et souvent tortueux
  • feuilles alternes, coriaces, petites (longues de 3-5 cm) de forme variable (entières, dentées ou épineuses) avec un pétiole court, vert foncé, luisantes sur le dessus, pubescentes et blanchâtres dessous.
  • fleurs unisexuées, les mâles sont très abondantes. Ce sont des chatons pendant à la base des pousses de l’année.
  • les glands sont bruns de dimension variant de 1 à 3 centimètres de long.

    

Distribution géographique :

Espèce commune dans la région méditerranéenne : (climat méditerranéen, étage collinéen et à la base de l’étage montagnard). On retrouve également cette espèce le long du littoral atlantique, sur la bande côtière, entre la Gironde et le Golfe du Morbihan, où il est probablement subspontané (relique climatique improbable). On le rencontre ordinairement en climat méditerranéen. Le chêne est l’arbre dominant de la forêt marocaine, en particulier au Moyen Atlas et surtout dans la région de Khénifra et d’Ifrane.

    

 Au nord du village, après le vieux lavoir, juste en contrebas de la route, vous pouvez aller promener et vous détendre sous les chênes : un petit ruisseau, la vue sur Tourtour, le calme... Un régal...

Répondre à cet article

Mis à jour le jeudi 17 septembre 2020