Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Célébrités > 13 . Jean Bouise . > "Le chien qui a vu Dieu" : va-t-on enfin obtenir une copie du téléfilm de (...)

"Le chien qui a vu Dieu" : va-t-on enfin obtenir une copie du téléfilm de 1970 tourné à Tourtour ?

 "Le chien qui a vu Dieu" : 

 va-t-on enfin obtenir une copie 

 du téléfilm de 1970 tourné à Tourtour ?.. .

Certains tourtourains se souviennent du téléfilm "le chien qui a vu Dieu" tourné dans les années 70 à Tourtour : durant le tournage, on pouvait alors découvrir nos enseignes devenir Trattoria, Buccheria, Alimentari, Drogheria....Si l’on essaie de revisionner ce téléfilm, très peu de résultats : pas de replay, pas de streaming...Sur internet, on arrive pourtant à un lien qui nous met l’eau à la bouche ...

[https://www.filmweb.pl/film/Le+Chien+qui+a+vu+Dieu-1970-226768#->https://www.filmweb.pl/film/Le+Chien+qui+a+vu+Dieu-1970-226768#]

Mais dès que l’on clique sur ce lien, on arive sur des textes écrits en polonais, en hongrois, en roumain ou en tchèque...et il est donc difficile de savoir ce qu’il faut faire...!! (appel lancé à un talent de traducteur !). Et donc, statu quo...pas de copie...Mais....Mais...

Mais les choses arrivent parfois au bon moment.... Cet été, j’étais dans le local de "l’Union" (juste à côté de la boutique "Grain de folie") et je préparais les tableaux pour un prochain concours de pétanque ...Un groupe de visiteurs était rassemblé devant la porte et une dame vient me parler : elle me demande alors si j’ai déjà entendu parler du "chien qui a vu Dieu"....Pour la rassurer, je lui parle du nom des magasins traduits en italien, de l’acteur principal Jean Bouise...Et je lui dis aussi qu’hélas, oh grand hélas, notre village n’a plus de copie de ce téléfilm et qu’il n’y a pas de solution pour en trouver ...

Et cette dame me répond : "mais moi, j’en ai une de copie !et j’ai même des photos du tournage puisque mon papa y a participé !!..."
Ouh la la ! j’étais tout excité, sidéré, ahuri....Je n’en revenais pas !...J’étais tout émoustillé, aguiché, alléché !...Rendez-vous compte !!...Cette dame m’avouait pouvoir nous dénicher une copie du téléfilm et résoudre une difficulté que le village connaissait depuis des lustres !...Ouh la la ...Une sacrée nouvelle !!.. Un vrai miracle (ou presque !..).

Je fis part tout de suite à la dame de la forminable annonce qu’elle venait de me faire...Dans ma petite tête, je me demandai aussitôt comment faire pour garder les coordonnées de cette dame afin de ne pas perdre sa trace...Bon Dieu, mais c’est bien sûr !...Le Bureau Information Tourisme (ex Office de Tourisme) !...Je savais que Mariette y était et j’ai donc indiqué à cette dame comment aller la rencontrer pour lui expliquer cette fameuse bonne nouvelle...Ce qui fût fait !!...

Mariette a tout de suite pris contact ensuite avec Magali, la bibliothécaire qui a très vite alerté le maire du village : Pierre Jugy ne pouvait pas passer à côté d’une telle aubaine et les discussions-négociations-propositions ont fleuri ...Pourquoi ne pas projeter le film lors du festival de courts métrages fin juillet ? Pourquoi ne pas le projeter dans le cadre du Ciné 83 sur l’esplanade de la Mairie ? (un détail : devant le tollé soulevé par la suppression du cinéma en plein air le mardi soir, le maire a bien été obligé de revenir en arrière !...Un autre détail : cette volte-face - certes bienvenue - montre bien que le rangement des chaises n’était pas la vraie raison de l’annulation du Ciné 83 ..).

Le principal c’est que cette dame ait pu donner toutes les indications pour que notre village puisse enfin disposer prochainement d’une copie du téléfilm "le chien qui a vu Dieu"...(et souffrez que je puisse avoir une once de satisfaction d’avoir été un modeste contributeur à cette belle petite anecdote !!..).

La nouvelle de Buzzati qui a inspiré le téléfilm...

Voici des articles glanés sur internet :

[http://www.tele70.com/article-28810207.html->http://www.tele70.com/article-28810207.html]

LE CHIEN QUI A VU DIEU

Téléfilm de 90 minutes (Première diffusion : mardi 10 mars 1970 à 21h00 sur la 2ème chaîne de l’ORTF -Antenne 2 puis France 2)

Réalisation : Paul PAVIOT. Adaptation et dialogues : Denise LEMARESQUIER, d’après une nouvelle de Dino BUZZATI

Distribution :

Jean BOUISE (Defendente Sapori), Isabelle SADOYAN (Marie), Jean-Claude CHARNAY (Indro), Emmanuelle ATZEI (Teresa), Paul FRANKEUR (Lucioni), Yvon SARRAY (Bernardis), Yves BARSACQ (Guido), Marcel PERES (Frigimelica), Raoul CURET (Trévaglia), Guy MAIRESSE (Stefano), Danielle DUBREUIL (Flora), Nicole DESSAILLY (Mme Lucioni), Anne-Marie BACQUIE (Mme Guido), Robert LOMBARD (Stiffolo), Henri VIRLOJEUX (Spirito), Olivier HUSSENOT (Don Tabia), Maurice BOURBON (Vito), Max AMYL (Silvestro), Armand MEFFRE (Pavinacci), Roger CORNILLAC (Tambouz), Catherine GONDI (la cousine), Jacques CHARBY (un jeune homme), Le chien GALEONE
Et des habitants du village de Tourtour (Var)

Thème  : Dans un petit village italien où règne une atmosphère de superstition, un chien mystérieux bouleverse par sa seule présence la vie des habitants et notamment des mécréants les plus endurcis. C’est un chien censé avoir Dieu aux côtés de son maître, un vieil ermite qui vient de décéder. Peu à peu, à son contact, chacun devient peu à peu meilleur….

Commentaires : inspiré d’une nouvelle de Dino BUZZATI à qui on doit notamment LE DESERT DES TARTARES, ce téléfilm qui est une production de la direction régionale de Marseille pêche par un manque évident de moyens. Toutefois le scénario du à Denise LEMARESQUIER est très habile et réussit à rendre parfaitement l’atmosphère étrange de la nouvelle de BUZZATI. Elle reçut d’ailleurs pour ce scénario le Prix de la meilleure adaptation télévisée au festival de Prague.

Le téléfilm connut un tel succès qu’il fut rediffusé 5 mois plus tard. A notre connaissance, il n’est pas disponible en VHS ou DVD.

_____________________________

Effectivement, en consultant les moteurs de recherche les plus opérants, nulle trace d’une copie du téléfilm sur un support Vhs ou Dvd : notre espoir (ce ne sera cependant pas l’ultime !..) c’est que la copie que nous recevrons (grâce à cette dame !) au village puisse être - avec la plus grande précaution - éditée à pusieurs exemplaires et que quelques exemplaires soient conservées dans le fameux coffre-fort du maire, dans son bureau protégé comme celui du premier ministre !!...

On peut même imaginer que la copie soit éditée et commercialisée sur format numérique pour les tourtourain, touristes et visiteurs intéressés par le téléfilm..Un Dvd à 1.5 ou 20 euros aurait assurément bien du succès !!...

Répondre à cet article

Stats | 13 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 17 novembre 2018