Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Ecologie, développement durable . > Extraction du gaz de schiste dans le Var !... > Le comité local anti - gaz de schiste à Tourtour . > Le collectif local anti-gaz de schiste est créé à Tourtour le 20/11/2011 (...)

Le collectif local anti-gaz de schiste est créé à Tourtour le 20/11/2011 .

 Le collectif local anti-gaz de schiste 

 est créé à Tourtour , le 20/11/2011.

Quelques années en arrière une expression était souvent employée , " action-réaction" ! Autrement dit, on se bouge, on agit rapidos, on fait fissa, on ne tarde pas en remettant au lendemain ... En ce qui concerne le comité local anti-gaz de schiste , il faut reconnaître qu’il a pris ses jambes à son cou et s’est placé dans les starting-blocks avec la ferme volonté de faire une course bien rapide : hier, le comité varois avait envoyé un mail à notre site (nous faisons partie de son carnet d’adresses) et nous avons tout de suite répondu avec motivation et enthousiasme pour participer à ce combat . Pour rappel, l’article d’hier soir peut se relire sur le lien suivant  tourtour.village.free.fr/ecrire/ (article n°970).

Ce dimanche 20 novembre voit donc naître le comité local tourtourain contre le gaz de schiste . Un habitant du village, Fabrice Magrini est très impliqué dans toutes les valeurs de protection de la nature et du territoire mais également très volontaire pour s’investir dans le combat contre les permis d’extaction du gaz de schiste (non seulement à Tourtour - en priorité - mais aussi régionalement et nationalement ) : par définition, les comités locaux ont un devoir d’information auprès des citoyens en leur donnant tous les éléments d’appréciation, de comparaison et d’analyse sans se cantonner au périmètre du village . Une action qui touche le développement durable d’une commune ne peut pas se traiter en circuit fermé à l’intérieur des ramparts, c’est une action concertée et solidaire à l’écart de toute volonté de récupération d’élus . Les collectifs départementaux ont réalisé de belles actions, soutenu des projets forts et consolidé le réseau de militants sur le territoire national . Le cas de l’Ardèche est un modèle de bataille plureielle où chaque structure, groupe, association, club, entreprise, école, syndicat, municipalité (et même diocèse !) a pu apporter son eau à la roue du moulin pour voir ses efforts couronnés de succès avec la suppression des permis accordés . C’est dans cette direction que nous devons nous positionner à Tourtour .

Le comité local a été pris en charge par Fabrice qui a déjà eu des contacts avec le comité 83 et avec le comité local de Toulon : les actions transversales entres communes auront un impact plus important en soulignant la mobilisation grandissante des habitants et des citoyens face au danger que représenterait l’extraction du gaz de schiste sur notre territoire .

 

A compter de ce soir, les volontaires qui sont préoccupés par ce dossier et qui veulent s’investir (à leur mesure) dans ce combat vont pouvoir s’adresser à Fabrice pour constituer la base, l’assise, la fondation du comité local de notre commune . Le responsable varois qui a été contacté s’appelle Christian Dépret et il est lorguais, ce qui facilitera les contacts : il a indiqué qu’un collectif commençait toujours par quelques militants mais que l’audience grandissait assez vite, en fonction des actions réalisées sur le terrain. mr Dépret a signalé que deux collectifs voisins vont se créer ces jours-ci à Villecroze et à Flayosc .

Ce regroupement des habitants en collectifs communaux (ça change un peu le nom !) a été proposé en premier par les comités départementaux qui ont été les premiers à se mobiliser sur cette question épineuse du GDS (gaz de schiste). Ils ont alerté ensuite les élus, les maires, les députés, les préfets, les sénateurs afin de réaliser un maillage, un réseau, une toile aux multiples rayons d’actions et d’informations . Les maires contactés par le collectif 83 ont relayé l’information et notre maire de Tourtour, Pierre Jugy, en a parlé lors du conseil municipal du vendredi 18 juin car il avait manifestement reçu le même mail que nous. A Tourtour, les réactions ont été rapides et le collectif est donc en place maintenant !..

Dans un premier temps, le collectif local de notre commune aura une adresse mail et chacun pourra donc le contacter afin d’obtenir des informations ou pour s’inscrire dans la liste des membres : n’oublions pas qu’il s’agit dun collectif "ouvert", ce n’est pas une association de type 1901, il n’y a pas de bureau constitué (président-secrétaire-trésorier), c’est une structure en auto-gestion qui fonctionne sur un schéma participatif (avec options multi-directionnelles !). Chacun aura sa place, son mot à dire, ses idées à défendre, ses actions à organiser, cela dans une démarche commune avec les autres membres du collectif et en cohérence avec les objectifs définis par le collectif départemental 
.L’adresse e-mail sera collectifgds.tourtour@gmail.com mais il faudra peut-être attendre deux-trois jours pour qu’elle soit opérationnelle, soyons patients ! Evidemment, une liste d’adresses mail et de liens internet sera disponible aussi pour établir des contacts et chercher des infos (et en transmettre). Par définition, le collectif ne "roulera" pour personne et nul ne pourra essayer de l’utiliser à des fins partisanes cachées (plus ou moins) : en période électorale, les membres du comité devront, en premier lieu, se méfier des appels du pied et des accolades peu spontanées et guère sincères...

Un des gros avantages du " collectif GDS Tourtour " c’est assurément qu’il est soutenu de facto par la municipalité actuelle, conseil municipal et premier magistrat . En effet, notre maire, Pierre Jugy, avait su saisir l’opportunité du mouvement anti-gaz de schiste pour s’inscrire dans la liste des élus déjà dans l’action (Néoules, Brignoles, Salernes...) : donc, Mr Jugy sera une aide précieuse pour le collectif tourtourain car il sera le garant du soutien logistique de la mairie de Tourtour : par exemple, pour les courriers, les envois, les photocopies, les affiches, les panneaux...l’aide municipale sera là ! Malgré tout, il faut rassurer Mme Coste (élue chargée des finances communales) les dépenses engagées par le collectif ne grèveront guère le budget du village, en rapport de certaines sommes qui sont actuellement sorties ...( Il faut remarquer que les collectifs locaux ne pourront jamais fonctionner s’ils ne peuvent compter sur le soutien des équipes municipales ).

 

Pour ceux qui désirent avoir des renseignements "globaux" et précis sur tout ce qui concerne le gaz et les huiles de schiste, peuvent aller consulter le site ci-dessous : ils s’apercevront vite que les réponses sont apportées à toutes les questions que l’on peut se poser sur ce dossier . Il est le résultat d’un travail titanesque réalisé par un membre du collectif local de Montpellier, Mr Bernard Petit (qu’il faut vraiment féliciter pour ce document de grande qualité ) .
Une " mine d’informations " qu’il ne faut pas hésiter à forer profondément ! 
www.pasdegazdeschistes.rd-h.fr/wp-content/uploads/Sitographie-GAZ-DE-SCHISTE.-Vol.I.-03.05.2011-1.pdf
Pour vous donner une idée, je vous joins le sommaire afin que vous puissiez juger de l’ampleur des connaissances abordées  :
En préambule, Mr Bernard Petit place une citation bien parlante :

"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas." Prophétie d’un Amérindien Cree. 
Oon peut même l’adapter à d’autres sujets que le gaz de schiste ! exemple plus proche de nous : " Quand la dernière écrevisse aura disparu, quand le dernier mouton aura brouté, quand les Moulières seront vendues,...alors seulement...".

GAZ DE SCHISTE. QUELS ENJEUX ? QUELS PROBLEMES ?

VOLUME I____________________________________________

 

 

1 - GAZ DE SCHISTE (SHALE GAS). EXTRACTION PAR FRACTURATION HYDRAULIQUE, COMMENT ÇA MARCHE ?

 

1-1 - Gaz de schiste. Présentation
1-2 - Comment ça marche ?. L’extraction par fracturation hydraulique
1-3 - Vidéos d’information sur les gaz de schiste

2 - LES ENJEUX ENERGETIQUES AU NIVEAU MONDIAL. LES GAZ DE SCHISTE, NOUVEL ELDORADO ?

2-1 - Politiques énergétiques et changement climatique
2-2 - Place des gaz de schiste dans les politiques énergétiques

3 - LES GAZ DE SCHISTE AUX ETAS-UNIS, UN BILAN ENVIRONNEMENTAL ET SANITAIRE CATASTROPHIQUE

3-1 - Importance du gaz de schiste dans l’économie et impacts environnementaux et sanitaires
3-2 - Compagnies pétrolières aux Etats-Unis.
3-3 - Composition des produits chimiques de la fracturation hydraulique
3-4 - L’EPA (Agence de protection de l’environnement américaine)
3-5 - Pollution des eaux
3-6 - Pollution de l’air.
3-7 – Radioactivité dans les eaux en Pennsylvanie et dans l’Etat de New York
3-8 - Actions des gaz de schiste sur la santé
3-9 - Phénomènes sismiques en Arkansas
3-10 - Moratoire sur le gaz de schiste dans l’Etat de New York
3-11 - Bilan carbone du gaz de schiste
3-12 - Les incidents et accidents des puits de forage
3-13 - Collectifs de protestation contre les gaz de schiste
3-14 - Points de vue de scientifiques.

4 - GAZ DE SCHISTE AU QUEBEC (CANADA)

4-1 – Aperçu de la situation de l’exploitation des gaz de schiste au Québec
4-2 – Les gaz de schiste et schistes bitumineux au Canada. Informations officielles
4-3 – Les sables bitumineux au Canada
4-4 – Les enjeux économiques et sociétaux de l’exploitation des gaz de schiste au Québec.
4-5 – L’eau

4-6 – L’air
4-7 – La santé publique
4-8 – Les accidents des puits de forage
4-9 – Le rapport du BAPE et du Commissaire au Développement durable
4-10 - La mobilisation citoyenne

5 - GAZ DE SCHISTE AU ROYAUME-UNI

6 - GAZ DE SCHISTE DANS LES AUTRES PAYS EUROPEENS ET DANS LE MONDE

6-1 - L’EUROPE
6-1-1 - PAYS-BAS
6 -1-2 - POLOGNE
6-1-3 - ALLEMAGNE
6-1-4 - SUEDE
6-2- AFRIQUE
6-2-1 - ALGERIE
6-2-2 - AFRIQUE DU SUD
6-3 - LA CHINE

REACTIONS. PERMIS D’EXPLORATION

7 - GAZ DE SCHISTE EN FRANCE. INFORMATIONS OFFICIELLES,

7-1 - Informations gouvernementales
7-2 - Positions du gouvernement et de ses services
7-3 – Les réactions parlementaires et la bataille législative et juridique
7-4 - Commentaires des médias et des pétroliers
7-5 - Code minier
7-6 - Permis d’exploration accordés
7-7 - Pétroliers, gaziers et compagnies minières ayant des permis d’exploration pour les gaz et huile de schiste en France
7-8 - Lois gaz naturel et Lois sur l’électricité
7-9 - Activité de fourniture de gaz
7-10 - Matériel d’exploration et d’exploitation de gaz de schiste

8 – MOUVEMENT SOCIAL ET POLITIQUE CONTRE L’EXPLOITATION DES GAZ DE SCHISTE

8-1 - Pétition Gaz de schiste : Non merci !
8-2 - Prises de positions des élus des collectivités territoriales
8-3 - Articles et commentaires sur les sites internet.
8-4 – Sites d’information et collectifs de lutte contre les gaz et pétrole de schiste, associations
8-4-1 – Sites des collectifs contre les gaz de schiste
8-4-2 – Associations
8-4-3 – Actions
8-4-4 – La dimension européenne de l’opposition aux gaz de schiste

VOLUME II___________________

9 - DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES EN FRANCE

10- LOBBIES, CONFLITS D’INTERET, TECHNOSTRUCTURE, REVISION GENERALE DES POLITIQUES PUBLIQUES (RGPP)

11 – TRANSITION ENERGETIQUE. LES ALTERNATIVES AUX ENERGIES FOSSILES ET AU NUCLEAIRE

12-1 – Transition énergétique : Efficacité énergétique, économie d’énergie et changement climatique
12-2 - Les débats sur la politique nucléaire
12-3 – Les énergies renouvelables : énergie hydraulique, géothermie, solaire photovoltaïque, solaire thermique, éolien, valorisation des déchets, biomasse, énergies maritimes (énergie hydrolienne)

 Bernard PETIT. Collectif « Non au gaz de schiste » Montpellier Hérault

Manifestation anti-gaz de schiste

 

 

 

Répondre à cet article

Stats | 3 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017