Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Histoire > Insurrection de 1851 . > Le coup d’Etat de 1851 .

Le coup d’Etat de 1851 .

 

 Le coup d’Etat de 1851 .  

L’insurrection de 1851 dans le Var, à la suite du coup d’Etat de Louis-Napoléon Banaparte, est un élément important de l’histoire régionale et l’on s’apercevra que Tourtour et Aups y ont joué leur rôle.

Le 24 février 1848, après des émeutes et des barricades dans Paris, la République est proclamée. Aux élections d’avril, la bourgeoisie, seule force politique cohérente du pays, l’emporte. L’Assemblée constituante comprenait ainsi une majorité de républicains modérés qui ne voulaient pas d’une république sociale. Mais, rapidement, un conflit éclate entre la Chambre et la classe ouvrière (les " sanglantes journées de juin ").

Une des trois mesures essentielles du coup d'Etat : impression et publication des décrets et proclamations, saisie des journaux républicains, occupation de l'Imprimerie nationale.

L’Assemblée confie l’exécutif à un Président de la République élu au suffrage universel pour 4 ans. Face à une opposition républicaine divisée, Louis-Napoléon Bonaparte  est élu le 10 décembre 1848 à une écrasante majorité (5,4 millions de voix alors qu’il se présentait comme l’héritier de Napoléon 1er, fossoyeur de la République). Aux élections législatives de mai 1849, le " parti de l’Ordre ", réunissant les conservateurs, l’emporte largement. Par la suite, le Prince-Président laissa habilement l’Assemblée se déconsidérer auprès des masses par des mesures cléricales ou restrictives des droits populaires. Autrement dit, par perfidie politique, il organisait la suite des événements.Pendant ce temps, Louis-Napoléon Bonaparte (caricature de l’époque)  s’adressait directement au peuple.

N’ayant pu obtenir de l’Assemblée un accroissement de ses pouvoirs par la révision de la Constitution, et souhaitant conserver le pouvoir, il organise un coup d’Etat le 2 décembre 1851. 

13 juin 1848. François Arago haranguant les insurgés. Les représentants du peuple s'étaient rendu, ce jour là, de la rue du Hazard au conservatoire des Arts et Métiers, afin de dissuader les ouvriers de prendre les armes et éviter un bain de sang.

 Malgré des résistances dans certains départements, il s’impose en organisant la répression. Ainsi, le coup d’Etat fut massivement approuvé par le plébiscite du 21 décembre et à la suite d’un nouveau plébiscite, l’Empire fut proclamé le 2 décembre. 1852.

 

Mais avant cela, dans le département du Var, l’insurrection s’installait...

Répondre à cet article

Stats | 9 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 15 décembre 2018