Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > Le fils caché ...

Le fils caché ...

  Le fils caché..... 

Les premiers effets de l’installation des sculptures de Bernard Buffet sont visibles dans nos ruelles. Les artistes contemporains commencent à s’exprimer en direct sur les pavés et les visiteurs peuvent donc vérifier le caractère innovant et progressiste de la politique culturelle conduite par la municipalité. 

Le premier sculpteur qui nous offre son oeuvre est un spécialiste des formes épurées, des lignes strictes et des matériaux composites (sable, graviers, caillasses, parpaings, ciment, ferraille, eau de source). La rue de l’Horloge est la première à recevoir ce don du ciel (et Dieu sait que les donateurs à Tourtour sont généreux et parfois même anonymes..) : la proximité de la Galerie Tourtouraine de Mme Dubreucq en fait un lieu privilégié de création artistique

Lors du vernissage, en présence de tout le conseil municipal et du chef de cabinet de la Ministre de la Culture, le visionnaire s’est dit inspiré par le support du Papillon (juste sur la place de la Mairie) mais il a avoué ne pas avoir disposé des mêmes conditions de travail pour transcender son art.
En effet, une simple bétonnière à la place du camion-toupie, une pelle et une truelle à la place des coffrages monumentaux...
L’artiste s’est félicité d’être le pionnier d’une lignée de sculpteurs futuristes qui peu à peu vont doter le village de réalisations dont l’honnêteté artistique ne sera guère mise en doute.

Répondre à cet article

Stats | 8 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 13 décembre 2017