Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Ecologie, développement durable . > Extraction du gaz de schiste dans le Var !... > Le maire de Tourtour "drague" les députés UMP du Var ...

Le maire de Tourtour "drague" les députés UMP du Var ...

 Le maire de Tourtour " drague " les députés

 UMP du Var ...

 

Notre cher Titi Coste doit être à la bourre et il ne peut plus traiter tous les dossiers qu’il a sur son bureau ! Il ne peut donc pas faire son taff de lobbyiste normalement et il est donc contraint de trouver des sous-traitants pour régler les urgences qu’il ne peut pas assurer ! Exemple, le gaz de schiste ! Il reçoit plein de fric pour ce dossier qui doit arriver bientôt à sa conclusion mais il n’a vraiment plus le temps de s’en occuper et il lui a fallu se débrouiller fissa-fissa pour trouver une issue . 
Discussion rapide du 16 août 2011, barbecue gambas-langoustes flambées au champagne, chez le père Révelli, fils du grand-père qui doit se désoler de voir comment un des garçons héritiers , le prince Olivier, a "aganté le mildiou dans la cervelle " : pendant l’apéro, Thierry Coste prend Pierre Jugy par le bras et l’emmène sous un pin parasol...
** " Pierre, faut que tu me rendes un service ! je suis un peu speedé en ce moment et y a un truc que je ne peux plus suivre, faut que tu t’en occupes !..."
°° " C’est quoi encore ton embrouille, chaque fois tu m’en fais des vertes et des pas mûres ! T’as vu avec les Moulières ? Toi, tu me dis , " allez vas-y fais voter le principe de vente et dans trois mois, tu fais voter la vente, et ni vu ni connu ". Et bing ! l’autre gros empaffé de lyonnais nous balance une pétition de merde en demandant une réunion pour expliquer ! Et tu veux que je leur explique quoi aux paysans du coin ? Que le Marco, il en veut encore cinq de baraques dans le quartier ? . Et c’est quoi ton truc de maintenant ? 
** " C’est tranquille ! Je t’avais déjà filé un tuyau au printemps, le gaz de schiste ! Y a pas de souci, le gouvernement fait marche arrière et les autorisations vont être supprimées avant la fin novembre . Mais moi, je suis dans le coup ! Total m’a planté et je n’ai pas eu le dossier ! Je me suis démerdé pour aller taper à une autre porte et maintenant je joue dans le camp adverse ! Mais faut pas que je me montre trop ! Donc, toi, tu te montres, tu te sers d’Isabelle et avec Var-Matin, tu bombardes sur ce gaz de schiste ! T’as pigé, mon petit Pierrot ? "...
°° " Tu parles , moi le gaz , je connais que celui des fourneaux et encore ! Je vois surtout les factures ! et encore, c’est la Monica qui se les tape ! Alors, ton gaz de schiste, tu vois un peu ce que j’en connais ! ..."
** " Ne te fais pas de bile ! Je te prépare un dossier et pendant un mois tu matraques à fond, tu tires à vue . Je te combine des places sur le journal, les textes seront déjà écrits, tu les files à ta copine Isa et je te fais venir un journaleux de Fr3 qui me doit bien ça ! Tu lui racontes un truc sur les chasseurs et les pêcheurs, ça plaira bien dans le Haut-Var ! Si tu veux te faire des voix pour plus tard, faut commencer ! Et n’oublie pas, tu as le collectif 83, ils sont très bien, tu peux t’en servir ! Tu reveux une vodka ?..."

Et voilà comment notre cher Pierre s’est retrouvé dans le costume de Batman anéantissant les multinationales pétrolières avec sa branche de cadé et son tambourin ... Il a bon coeur mais si sa caboche pouvait être bien faite, ça serait sans doute aussi bien ! Comment peut-il croire qu’il est crédible dans ce rôle de sauveur écologique du département ? Comment peut-il imaginer que les élus varois vont lui accorder un quelconque crédit, lui qui n’a pas encore lancé un seul projet innovant sur sa propre commune dans le domaine du développement durable (mis à part la dilapidation du patrimoine naturel foncier du village )...? Allons, allons, sachons tous rester à notre place !! Souvenons-nous tous d’où nous venons !! N’essayons pas de faire pipi plus loin que d’autres en croyant que la longueur du jet ou celle du tuyau sont des paramètres qui rentrent en compte dans l’évaluation des compétences et dans le calcul des capacités utiles à une vie pleinement réussie ...

Et ce vendredi 07 octobre, on a encore droit à un article de la tenace Isabelle Dert-Bono qui n’aura eu qu’à faire passer le texte du pote Titi Coste et se servir d’une photo de Pierre Jugy puisque le cliché date de juillet (avec le Net, c’est vite vu ! il suffit de mettre la souris sur la photo) . Entre nous, se faire un peu de tune avec des piges dans Var-Matin qui sont faites par d’autres, c’est cool ! ... 

Comme on est en famille (je me régale depuis que je sais que Pierre est un de mes cousins..) je vais malgré tout me fendre d’un peu de pub pour le futur candidat Jugy (le poste sera précisé en temps voulu !!) et faire passer l’article de Var-Matin où notre cher Maire "drague" les députés varois qui sont tous UMP . Dans quelques jours, il s’adressera peut-être aux sénateurs (certains sont de gauche dans le Var) puis aux députés européens, puis ..........mais où s’arrêtera t-il ?...
Un détail : ça me gave de faire un peu le taf de Coste mais je me console en me disant que ça ne risque que de me faire vomir tellement que je ne recommencerait jamais plus !! Le Titi, lui, il ne risque pas de gerber mais la décence m’interdit de décrire ici ce que cela lui procure... 

 

Gaz de schiste : un appel aux parlementaires lancé.

( Publié le vendredi 07 octobre 2011 dans Var-Matin, article d’I.D-Bono).

 

L’annulation récente des trois permis de recherche accordés pour le gaz de schiste est loin de calmer les esprits dans le Var. Le gouvernement a en effet annoncé lundi la fin du permis de Nant (Aveyron), Villeneuve-de-Berg (Ardèche) et Montélimar (Drôme). Ce dernier est détenu par Total et les deux autres par le Texan Schuepbach, celui-là même qui a des visées

sur la région Paca. Ce puissant industriel est l’auteur d’une demande appelée permis de Brignoles, pour une exploration du sous-sol sur 6 785 km2, couvrant les trois quarts du Var.

 

Encore 61 permis

Si le collectif varois contre le gaz de schiste ainsi que les élus ruraux en pointe sur ce combat se réjouissent de cette première victoire fruit d’une mobilisation citoyenne, disent-ils, ils expriment un certain scepticisme. « On ne comprend pas tout dans cette reculade », explique Pierre Arnoult, un des membres du collectif varois. « Pourquoi ces trois permis sont passés à la trappe alors qu’on en laisse encore 61 en circulation ? »

Certes, Total avait annoncé sa volonté de renoncer à la technique de fracturation hydraulique (explosion de la roche pour en libérer le gaz), interdite par la loi de juillet dernier. « Mais on ne connaît même pas la définition précise de cette technique. Une commission devait être réunie pour examiner les dossiers déposés par les industriels. A notre connaissance, ses membres n’ont même pas été nommés ».

Bref, pour le collectif varois, « rien n’est clair ». Il craint un simple effet d’annonce suivi de lendemains qui déchantent. Et si le permis de Brignoles n’est pas signé, son instruction se poursuivrait. « Nous n’avons pas accès au dossier tant qu’il est à l’étude », regrette le collectif.

 
Pierre Jugy, maire de Tourtour.Photo I.B

 

Loi en débat

Le maire de Tourtour, Pierre Jugy, très investi dans ce combat contre les gaz de schiste, n’est pas plus enthousiaste. Pour lui, cette « décision précipitée »de retirer trois permis illustre surtout, pour cet élu « le double langage tenu par le gouvernement et la majorité parlementaire depuis des mois sur ce dossier explosif ». Ce « mauvais feuilleton à rebondissement » ne lui inspire que méfiance. « Pas question de baisser la garde tant que la loi n’aura pas été changée »affirme Pierre Jugy, dénonçant un « bricolage pour le moins choquant ».

Pour que l’horizon s’éclaircisse, il suffirait, conclut-il, d’une loi interdisant l’exploration comme l’exploitation de ces gaz, quelle que soit la méthode utilisée. Un projet allant dans ce sens a été présenté par le groupe socialiste et les Verts. Il est discuté devant l’assemblée depuis hier jeudi 6 octobre.

« Je souhaite que les parlementaires du Var soutiennent cette proposition de loi, même si elle n’est pas issue des rangs de leur groupe politique »,insiste le maire de Tourtour.

Les sept parlementaires varois appartiennent tous à l’UMP.

(fin de l’article téléguidé à distance !).

______________________________________________

Quelques petits commentaires (Ndlr ) :

** La conclusion de l’article est une "belle chute" , même si l’on ne sait pas trop ce qu’il faut en déduire : Pierre Jugy essaie t-il de "draguer" les députés UMP du Var pour les rallier à la cause écologique ou bien joue t-il le rôle du candidat qui cherche une étiquette, c’est à dire un soutien logistique et financier pour les échéances électorales futures ... La piste Borloo est-elle encore possible ? 
** " pour une exploration du sous-sol sur 6 785 km2, couvrant les trois quarts du Var." explication technico-mathématico-juridique : les autorisations avaient été demandées pour cette superficie mais il avait été expliqué que cela évitait une demande pour chaque site possible . Les puits ne seront donc pas forés du tout mais ils ne l’auraient cependant pas été au milieu du domaine de Beauveset, de la terrasse de la Farigoulette et encore moins dans la propriété des Moulières ....
** Au risque de paraître lourd (je parle du style, car pour le poids la preuve est déjà bien apportée !..) je me permets de proposer à notre cher maire de ne pas oublier que des dossiers locaux sont également en instance et que les habitants ne sont pas tous obnibulés par le gaz de schiste au point de psychoter sur les méthodes d’extraction ... Le lotissement qui perd toute sa substance initiale et qui accumule les revirements et les contretemps, le PLU qui n’est toujours pas en concertation avec les habitants, l’information municipale totalement absente, l’avenir du village ... sont des sujets qu’il serait judicieux de traiter également, à côté de la question qui obsède apparemment trop notre cher Pierre... 

 

Vos commentaires

  • Le 8 octobre 2011 à 18:43, par Jean Lainé En réponse à : Gaz de schiste pour + d’information.

    En attendant, que " l’équipe municipale ", se péoccupe sérieusement des problèmes du village...Je suggère que Monsieur le Maire, prenne l’initiative d’organiser danx la Salle Escarelle rénovée, la projection du film " GAZLAND". L’ensemble de la population du village pourra ainsi être informée, des risques liés à l’exploration et à l’exploitation du gaz de schiste !!

  • Le 8 octobre 2011 à 22:12, par Goure En réponse à : Gazland

    C’est un très bon fim que chacun devrait voir.
    Cordialement

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017