Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 05 . Commerces et entreprises du village. > Restaurants, crêperies, snacks... > La pizzéria-trattoria " la Cantina " . > Le maire de Tourtour n’a pas été empoisonné à la pizzéria " la Cantina " , ouf (...)

Le maire de Tourtour n’a pas été empoisonné à la pizzéria " la Cantina " , ouf !!...

la Cantina "

 Le maire de Tourtour 

 n’a pas été empoisonné

 à la pizzéria " la Cantina " !!... Ouf !!...

 

Ouf !!...Ouf !... Oooooooooooooooooooouuuuuuuufffffffffffff !!!...................
Le maire de Tourtour a échappé à un empoisonnement ce mercredi soir du 25 juillet 2012 ! Ouf, ouf !... Soyons rassurés, notre Pierre Jugy est sorti indemne ! Ouf !...............Notre village l’a vraiment échappé belle !...

Quand on l’a vu arriver sur la terrasse des Ormeaux pour serrer des mains et faire des bises, on s’est dit tout simplement qu’il renouvelait son activité principale depuis des mois et personne ne s’est donc inquiété de le voir entamer sa énième tentative de rattraper le temps qu’il avait perdu en se présentant naïvement à la candidature pour la députation et le temps surtout gâché en ayant obtenu - de surcroit - le modeste, risible et dérisoire résultat de 3,52% des voix ...Chacun se disait donc qu’il continuait sa campagne électorale, comme s’il ne s’était pas encore aperçu que le dépouillement du scrutin avait déjà eu lieu ...

Par contre, quand il s’est avancé vers la terrasse de la pizzéria-trattoria " la Cantina ", alors là, subitement, la psychose s’empara de la foule des tourtourains et les remarques fusèrent : " Non, Pierre..., n’y vas pas, ne mange pas là, tu vas t’empoisonner , va t’en, recule, file !..." . Les visages effarés des villageois laissaient paraître une évidente anxiété et l’angoisse se lisait sur de nombreux visages .

Ce n’est pas parce que les tourtourains n’ont pas voté pour lui en majorité sur le village lors de la législative (seulement 47% des voix sur Tourtour) que les habitants lui veulent du mal au point de le laisser prendre un tel risque ...Et ce soir-là, même des opposants déclarés au maire ont voulu le préserver du pire, le protéger d’un funeste destin ...

" Non, Pierre !!... Ne reste pas là !... Va manger où tu veux, mais pas là !...".

Aujourd’hui on peut être rassuré et pousser un grand "Ouf", notre cher Pierre n’a pas eu à subir les séquelles d’un repas où les bactéries tueuses se retrouvent dans votre assiette sans que vous ne les ayez commandées dans votre menu ... Mais si les tourtourains ont tant voulu le sauver d’un repas fatal, c’est parce que le dernier villageois qui avait mangé à la Cantina - quelques jours auparavant - s’est retrouvé aux urgences de l’hôpital de Draguignan trois heures après la dernière bouchée sur la terrasse de la fameuse trattoria ... Et à Tourtour, comme ailleurs, si un pélerin est empoisonné dans un restaurant, les lignes du téléphone provençal se mettent en branle avec la même célérité que celles du modèle venu d’Arabie ...

Le soir du 13 juillet, en l’an 2012, Anne et Christian décident de dîner sur la terrasse de la Cantina et de profiter du menu collégial à 33€ (prix unique les soirs de fête !).. Le repas s’est passé dans des conditions quasiment normales et le couple n’a pas eu d’émotions particulières, tout en reconnaissant n’avoir guère eu de reproches sévères à faire. Autrement dit, un repas qui n’avait aucune raison de rester dans leur mémoire, mais la suite de leur soirée allait totalement inverser la tendance ...

A la maison, (ou plutôt au château ...puisqu’ils logent tous deux au vieux château "du haut" !), Christian a commencé à ressentir des troubles oculaires puis gastriques, puis intestinaux, puis rénaux : en bon militaire têtu, Christian a tenu plus d’une heure mais devant les douleurs de plus en plus fortes, son épouse a choisi de le conduire directement aux urgences du centre hospitalier de la Dracénie. Fort heureusement, Christian a été pris en charge assez vite et les examens médicaux et les analyses sanguines n’ont laissé aucun doute sur l’origine des troubles et des symptômes détectés ...

Anne
 : " Docteur, est-ce une intoxication grave ?..."
Le médecin : " Dans ce cas-là, chère madame, on n’hésite pas une seconde, on appelle cela très clairement un empoisonnement : ne vous privez pas de remercier votre patron de restaurant, il a failli vous envoyer goûter à la salade des pissenlits qu’on mange par la racine !!..."
Anne  : " A ce point ? ...Vous êtes sûr de votre diagnostic ?..."
Le médecin : " Aucun doute madame, je suis formel ! Il ne reste qu’une question en suspens, est-ce un empoisonnement criminel ou accidentel ?...".
Anne : " Oh mon Dieu ! quelle histoire !...Mais quand même, je suis presque sûre que c’est un accident !..." 

On croit que les tourtourains "normaux" (ceux qui ne font pas passer leurs notes de resto sur leurs notes de frais - donc le repas ne leur coûte rien -, et ceux-là on surveille bien leur assiette !!...), les tourtourains lamda ne vont pas à la Cantina seulement à cause du mauvais rapport qualité-prix !!... Que nenni, maintenant, on l’a bien compris, ils n’y vont pas non plus car ils tiennent à leur vie !...

Ne soyons pas excessifs, tous les clients de la Cantina ne finisent pas tous aux urgences à Draguignan ... Bien sûr que non ! Certains n’arrivent pas à temps jusqu’à l’hôpital et ils finissent la nuit sur le bord d’une cuvette, d’autres se tordent avec de terribles convulsions en accusant une insolation qui a bon dos, d’autres encore ne s’endorment qu’au lever du jour après avoir goûté les joies d’une gastro bien carabinée et les derniers se contentent de ne pas avoir eu à se plaindre (puisqu’ils n’ont guère eu de raisons de se réjouir !!...).

Anne et Christian ont essayé d’expliquer la suite de leur soirée du 13 juillet et le patron déclaré (ça en fait au moins un !! mdr) a pris l’affaire avec une désinvolture frisant l’irrespect ...Pour ce cher Anthony, la Cantina ne peut être tenue pour responsable (malgré les papiers fournis par le médecin) et la fameuse Cantina ne daignera même pas faire un petit geste que l’on qualifie habituellement de commercial, par exemple le remboursement du repas... Le pâté daubé a peut-être été remplacé et la vie a continué dans cette belle trattoria au nom évocateur de Cantina ...

 

Anne et Christian ont pensé - un moment - ne pas en rester là (et contacter le circuit juridique) mais ils ont préféré passer plutôt par un site internet local pour garder quelques traces...Bien sûr, il a fallu changer les prénoms, les noms de lieux, les enseignes mais notre couple et le webmaster ne sont pas à l’abri que des coïncidences fortuites aient pu se produire et il serait alors temps pour eux de faire comme le patron de ce resto, tout nier en bloc et jouer l’autruche !.... 

Heureusement, Tourtour l’a échappé belle, le maire est venu avec sa smala conduite par la miss Bono et il n’a pas connu de troubles particuliers au niveau intestino-gastro-rénal... A moins que son sens du devoir ne l’ait conduit à se soigner tout seul ....

 _et Facebook .............____________________________________

Un petit supplément avec un extrait Facebook !...(vous pouvez le lire en allant sur le lien suivant www.facebook.com/pages/Tourtour-Le-Village-Dans-Le-Ciel-/233996976646506

Quand c’est un vieil abruti, aigri, dépressif, jaloux, malade comme moi qui l’écrit, il ne faut pas en tenir compte... Par contre quand c’est un jeune promis à un bel avenir dans sa robe d’avocat, il est intéressant de lire sa courte plaidoirie qui résume si bien ce qu’est vraiment la Cantina (et son voisin cloné le Relais Saint-Denis, puisqu’ils ne font qu’un, mais en essayant d’abuser leur monde en faisant croire qu’ils sont deux ....).Espérons qu’ils attrapent tous une bonne pécole !....

 

 

Florent Verdier
Non je ne peux pas dire que le resto La Cantina à Tourtour est une fumisterie insipide puisqu’une ristourne de 3€ sur 41€, pour 3 minuscules pizzas à emporter, nous a été gracieusement offerte. Non je ne peux le dire ni le penser. — à Tourtour " Le Village Dans Le Ciel. "

 

  • Anne-Laure Longo : Ils nous prennent pour des touristes ces bâtards....La même à Trans au Moulin de la Gardiole : j’ai payé 12€ une pizza à emporter qui avait un trou au milieu (ils ont cru que ça fera original) où il y avait tout au plus l’équivalent de 3 parts d’une vrai pizza...
    il y a 2 heures via mobile · "}" />
  •  Gilbert Giraud : Allons, Florent, tu exagères vraiment trop !!... La Cantina est une réussite commerciale qui fait du bien à l’image du village de Tourtour !!... Pour preuve, ce 15 août, jour férié, le resto est fermé ce midi ! Effectivement, le terme de bâtards leur va très bien ....
    Il y a 11 minutes · "}"> ·"j’aime" : 3

     "}" />

Vos commentaires

  • Le 14 août 2012 à 17:58, par manzanos En réponse à : anti-poison

    Gilbert

    bien amusant ton article, mais il fait froid dans le dos !!
    Evidemment je ne souhaite à personne ce genre de mésaventure. Qui plus est, je connais bien Anne et Christian !
    Cet établissement c’est doté d’une arme "anti-intoxication". Comment ? tu ne le sais pas encore ????
    Bon... cette arme ne marche que pour ceux qui n’ont pas les moyens, et ils sont nombreux... malheureusement (quoique dans ce cas précis...)

    DES PIZZAS A 18 EUROS !!!!!!!!!!!! BAH... MOI JE SUIS PROTEGE !!!!!!!

    Et Christian à été plutôt sympa sur ce coup là quand on apprend la réaction des patrons !!!! Bref tout le monde va bien et c’est le principal !!
    Mieux vaut en rire aujourd’hui !!!

    Cordialement !!

  • Le 18 août 2012 à 01:00 En réponse à : La cantina

    Bon Appétit !!

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021