Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 13 . Les voeux de début d’année . > 12 . janvier 2021. > Le maire de Tourtour présente les voeux 2021 en live et au prompteur...

Le maire de Tourtour présente les voeux 2021 en live et au prompteur...

Le maire de Tourtour présente les voeux 2021

aux habitants, en live et au prompteur...

Il n’est pas certain que les tourtourains soient très nombreux à regretter l’époque des voeux du maire sous la grande tente-barnum posée dans le Grand Jardin : les conditions sanitaires de ce début d’année ont conduit la nouvelle équipe municipale (le fameux staff "nouvel élan") à procéder à une innovation, les voeux virtuels...

Plusieurs réunions municipales ont été nécessaires pour préparer cette cérémonie annuelle : choisir les lieux, préparer l’allocution, la retranscrire sur un prompteur "fait maison", trier photos et vidéos, répéter ... La cellule communication, autour de Bernard Roux, a soigné les moindres détails...

Il reste donc à voir (ou revoir) ces voeux du maire en cliquant sur le lien ci-dessous : (commentaires à la suite )

https://www.youtube.com/watch?v=ZlBMLPrIfUw&feature=youtu.be

Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

Si je n’émettais pas quelques réserves ou remarques, si je ne me fendais pas de quelques critiques ou si je me retenais de balancer quelques légères vannes, nul doute que certains tourtourains me gratifieraient de signes annonciateurs de troubles sévères dans mon état physiologique... Autant les décevoir un peu (et oun poù maï !) en leur montrant qu’aucun rhumatisme articulaire ne m’empêche pas de taper sur le clavier et que mes capacités cognitives ne sont pas entravées au point de perdre un certain penchant pour la provocation, parfois pour le sens de l’humour mais aussi celui de l’invective, tantôt du sarcasme et souvent de l’ironie...A chacun de voir, de lire, de juger...

Le prompteur  !! .. :
Faisons confiance aux chercheurs, aux soignants, aux décideurs pour bientôt nous sortir de cette pandémie destructrice et nous permettre d’envisager que les prochains voeux du maire puissent être enfin célébrés dans la salle polyvalente toute fraîche... Dans ces conditions, nous serons ensuite plusieurs à nous souvenir des voeux de janvier 2021 avec le fameux prompteur, séquence digne des journaux télévisés... Néanmoins, Fabien est moins spécialiste que Laurent Delahousse devant les phrases sur pannonceau et nous comprenons bien que l’exercice ne soit pas facile à réaliser. Toujours est-il que le regard de Fabien cherchant avec angoisse - bien dissimulée - la suite de la phrase sur le prompteur restera un bon moment de rigolade dans cette période morose....

Le scénario du discours :
La mairie appelle " délégation municipale de communication" le groupe d’élus gérant ce secteur (ô combien important) chargé de porter la bonne parole et faire briller les élus communaux, en même temps que commander les boîtes de cirage qu’il faudra passer ensuite sur les pompes du maire et des adjoints. Evidemment, il ne s’agit pas là d’une spécialité locale et les cérémonies des voeux des maires sont une des pratiques les mieux partagées (puisqu’elles se ressemblent toutes)...
Le chef de la délégation "com", Bernard Roux et son équipe ont donc défini la table des matières de l’allocution de Monsieur le Maire...

* Meilleurs voeux à nous tous, de la part de Fabien et tous les adjoints et conseillers.
* Remerciements du maire à son équipe "unie depuis son élection"...(même si l’on a bien compris qu’il a fallu quelques mises au point verbales pour y parvenir et ramener la sérénité entre ceux qui avaient tendance à "monter dans les tours " - celles du château bien sûr - !).
* Le maire émet des regrets que la précédente municipalité n’ait vraiment pas fait d’efforts pour le passage de relais, ni pour établir un état des lieux "sérieux" avant de quitter le château communal... (cela dit, pendant les deux mois où l’équipe Jugy était battue au scrutin mais toujours en place alors que l’équipe Brieugne avait remporté l’élection mais ne pouvait pas s’asseoir sur le trône, on peut imaginer que durant cette période le "nouvel élan" aurait pu montrer un peu plus d’activité offensive, sans se cacher derrière des excuses administratives ou des justifications sanitaires liées à la Covid-19...).

Une pensée pour Pierre Jugy, "tambourinaïré"...

* Remerciements mérités pour l’équipe des employés du service technique municipal avec le chef Jean-Marc (je ne parle pas du restaurant !..) pour tous les travaux à l’école, le nettoyage du village, l’entretien des nouvelles jardinières et l’ implication de l’équipe dans l’embellissement du village, sous la conduite de Christian Gagliano et d’autres élus (Bernard, Nathalie, Brigitte..).
* Satisfaction pour la Fête de la Musique (et les artistes locaux), pour la semaine Beethoven (expos, conférence, concert..) 

A ce moment de l’allocution virtuelle, petit entracte avec quelques musiciens qui jouent au-dessus de la cascade : mes compétences musicales ne me conduisent pas spontanément à trouver l’extrait choisi comme un élément essentiel de la communication de fin d’année, ni comme un extrait rajoutant un plus au contenu global... Les mélomanes corrigeront, pas de soucis ...

* Le maire regrette le report de la Fête de l’Oeuf et espère que 2021 sera bien la 30ème édition de cet événement régional (mondial, aurait dit Pierre Jugy !)... Il se félicite de l’aide municipale pour l’animation des terrasses lors des apéros musicaux du dimanche .
Ndlr-gg : on peut imaginer , pour bientôt, que le financement de ces animations musicales soit l’objet d’une discussion avec bars, restaurants, galeries, glaciers et tous commerces pour une répartition plus équilibrée des dépenses... La théorie du donnant-donnant peut être aussi une donnée locale...(évidemment, en ce moment, la question peut accepter un délai !).
* Le maire indique que la municipalité a exonéré tous les commerçants des droits de terrasses et d’occupation du domaine public. Il se réjouit aussi du succès de l’opération "Tourtour de l’Art" (où les galeries essaient d’attirer le chaland) mais il espère que les tourtourains seront plus nombreux à se joindre aux organisateurs pour aider à la bonne marche du projet.

("Tourtour de l’ locauxArt, juillet 2020").
* Dans le clip-vidéo, apparaît alors une photo champêtre du couple Steinbach : Fabien informe les villageois que Claude et Michel recevront la médaille de la commune pour les remercier de leur implication dans la vie du village et pour les honorer de toute leur motivation dans la vie associative de Tourtour.
* Le maire affirme que les séniors ont été ravis du nouveau cadeau de Noël : plutôt qu’un panier impersonnel, les séniors ont eu droit à un chèque cadeau de 25,00€ pouvant être déposé chez l’un des commerçants ayant accepté de participer. Fabien Brieugne se réjouit de la totale adhésion des séniors à cette innovation...

Le maire change de position, se cale bien dans le fauteuil cuir tilleul et aborde les "objectifs à plus long terme" :
* Poursuite de l’état des lieux du secteur administratif avec réorganisation du service, précisions sur les attributions de chaque secrétaire, rangement des cartons "oubliés", optimisation des dossiers généraux (état-civil, mails des habitants, personnes vulnérables...)...
* Inventaire des travaux à effectuer dans les bâtiments communaux : église Saint-Denis, Chapelle du Petit Saint-Denis, Salle Escarelle, toilettes publiques, jardin de la Poste et accès par rampe...
* La voirie communale est "à revoir" car elle a été fortement négligée depuis très longtemps ...(ce qui est un reproche direct et cinglant adressé au trio Jugy-Révelli-Simon ). La municipalité actuelle va donc réfléchir à un plan pluri-annuel de 6 ans pour rattraper le manque d’entretien des deux mandats précédents de l’équipe Jugy...
* La salle multi-activités : le maire souligne toutes les difficultés rencontrées dans l’étude de ce dossier. Du fait d’un suivi inexistant du projet par le maire et son premier adjoint (re-belote), le constructeur s’est retrouvé "libre d’effectuer les travaux à son bon vouloir" ...(et dix de der !!..bravo encore à Pierre et Olivier !). Face à cette gabegie, la nouvelle municipalité est contrainte de tout ré-organiser avec la surveillance sans failles d’Yves Boucharlat et celle de Claude Thomassin, les deux conseillers délégués qui marquent à la culotte l’architecte et le chef des travaux...
* Dossier de la réhabilitation salle Escarelle : (travaux estimés à environ 100 000€). Fabien Brieugne souligne le besoin de disposer d’un lieu de rencontre et de vie associative au "coeur du village" ... Bon, bèh d’accord ! Une salle polyvalente à Beauveset et une autre salle intra-muros !...A Tourtour, on ne se mouche pas avec le dos de la cuillère !!...
* Le maire indique que la priorité de la municipalité est l’ambition de rester dans la liste des "Plus beaux villages de France". En effet, conserver l’honneur de figurer sur ce label de prestige est une nécessité car l’inaction des mandats précédents risquaient de compromettre notre classement...
* Le conseil des élus a décidé de procéder au réaménagement du rez-de-chaussée du château communal.
* Comme promis, le poste de garde communal est mis au budget et la prise de fonction aura lieu le 15 mars. Le garde sera chargé d’assurer la sécurité de la commune et devra être un lien entre les habitants.(pour les personnes isolées et âgées, transport de médicaments, courses...). De même, suivant les périodes de l’année, il sera aux côtés des employés techniques pour divers travaux.
* Pour tous ces projets, dès que la situation sanitaire le permettra, une réunion publique sera proposée pour discuter de l’avancement des projets et objectifs...
* La mairie procède à la réorganisation du site internet de la commune et vient de publier le N°1 du journal municipal, " Ciel de Tourtour".
* Le maire de Tourtour termine ses voeux en nous invitant tous à garder un village de convivialité, de notoriété et de beauté... Bonne et heureuse année !

__________________________________

Et un petit brin de mimosa, c’est le moment !...

 

Répondre à cet article

Mis à jour le jeudi 11 février 2021