Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons > Les arbres à Tourtour . > Le mûrier-platane .

Le mûrier-platane .

 

Le mûrier-platane 

Sur le jardin public de Tourtour (il sert également pour le marché et les parties de pétanque) quatre arbres sont plantés : des mûriers-platanes.

Autrefois dans ce jardin, quatre magnifiques pins parasols mais hélas, la forte chute de neige de l’année 2001 a provoqué la chute des grosses branches et a donc entraîné l’arrachage de ces arbres . La Mairie a essayé de trouver la solution et après une consultation auprès des habitants, elle a décidé la plantation de ces mûriers-platanes. Cet arbre est réputé pour offrir un ombrage important grâce à ses feuilles larges qui font penser à celles du platane ou de l’érable .
Aujourd’hui, ces mûriers commencent à bien faire leur ouvrage et permettent aux mamans de se poser à l’ombre pour surveiller les gosses mais aussi aux joueurs de boules pour récupérer des exercices violents auxquels ils sont soumis lors de leurs parties acharnées... Les bancs en bois qui entourent les arbres sont très appréciés par tous.

 

Morus kagayamae, de la famille des Moracées (au même titre que le figuier) est souvent appelé mûrier-platane, ou mulberry tree en Anglais. C’est un arbre à feuillage caduc, originaire d’Asie, et en particulier du Japon, souvent utilisé en environnement urbain pour sa capacité à supporter de fortes tailles et pour l’ombre qu’il dispense. Le mûrier platane produit des petites mûres comestibles.

Le mûrier-platane est un arbre au feuillage et au port agréables, fournissant un ombrage apprécié dans les régions ensoleillées. C’est un arbre capable de résister à des gels de l’ordre de -10°C à -12°C.

Le mûrier-platane possède un feuillage caduc, avec des feuilles lobées et brillantes.
Les fruits du mûrier-platane sont comestibles. Ce sont des petites mûres allongées, de couleur rouge, puis noire à maturité. Ces petits fruits sont juteux et sucrés, et rentrent dans la préparation de jus et de sirops. Ils colorent également bien les confitures et les sorbets. Il existe d’autres mûres apparentées, comme la mûre blanche (Morus alba) mais ce sont les espèces et variétés à fruits noirs qui sont les plus appréciées. On notera également qu’outre le fort pouvoir salissant de ces drupes sur les dallages, ces petits fruits sont très appréciés des oiseaux.

 
Morus kagayamae requiert les expositions suivantes : lumière,soleil. Le mûrier-platane préfère un sol profond et bien drainant.

  

 

murier blanc - cliché e.arbez

 

Répondre à cet article

Stats | 3 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 15 décembre 2018