Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 21 . Les collectivités territoriales 2014 (Département et Région) , les (...) > Le canton de Flayosc (ex-canton de Salernes) . > Le nouveau défi électoral de Pierre Jugy : en 2015, le canton de Flayosc (...)

Le nouveau défi électoral de Pierre Jugy : en 2015, le canton de Flayosc ...

 Le nouveau défi électoral de Pierre Jugy :

 en 2015, le canton de Flayosc ...

 

En fin d’année 2013, le préfet du Var a rendu son dossier sur la nouvelle carte des cantons du département : au total, ce sont 40 cantons qui disparaissent et cette nouvelle répartition n’est pas du gôut de tous les élus ...Ce nouveau maillage éléctoral est prévu pour les élections cantonales de 2015.

Sur notre territoire, la commune de Tourtour quitterait le canton de Salernes (conseillère générale, Nicole Fanelli) pour faire partie du canton de Flayosc (voir carte ci-dessous) avec une trentaine de communes, dont certaines appartenant à la Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon (LGV).

Le maire de Tourtour est en recherche d’identité politique : chacun a bien compris que celui qui criait sur tous les toits en décembre 2007 qu’il ne serait jamais candidat à quoi que ce soit (avant de se déclarer candidat à la mairie, un mois plus tard !) a maintenant pris goût au pouvoir !!...Il s’est essayé à devenir député mais son initiative n’a pas été couronné de succès (autre que celui d’estime !), il n’a pas non plus été élu Président de la Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon...Il a alors compris qu’il devait la jouer un peu moins perso en se disant "au-dessus des opinions partisanes" dans sa posture sans-étiquette, et il s’est donc tourné vers l’UMP pour prendre sa carte sur le Var... Pour l’élection municipale, il va sans doute continuer à se proclamer sans étiquette puisque chacun sait que dans un petit village de moins de 600 âmes, la liste est "ouverte" à d’autres sensibilités (même si à Tourtour les sensibilités de gauche au conseil actuel sont si rares qu’elles confinent à ce que l’on appelle "ensemble vide" en mathématique !)...
Par contre, le virus du staphilo-politicarium n’a toujours pas quitté Pierre Jugy et les séquelles sont donc visibles ... Il est maintenant en totale addiction aux fastes de la politique et aux ors de la représentation publique à tel point qu’il ne peut plus imaginer faire autre chose : néanmoins, les situations électives où il peut alors briguer un poste ou un fauteuil ne sont plus tellement nombreuses ! Les européeenes en mai 2014, les cantonales et les régionales en 2015 (et la présidentielle en 2017...eh oui, il y pense peut-être bien aussi !..."lol" )...Pour la législative 2017, il semble que la leçon de juin 2012 ait été bien retenue et que l’expérience ne soit donc pas renouvelée !..

Les places disponibles sont donc rares de nos jours pour notre cher Pierre : la communauté de communes Lgv lui a gentiment réservé le poste de premier vice-président en se souvenant que Pierre Jugy ne pouvait guère être - pour le moment !- président, mais qu’il avait largement prouvé qu’il avait des vraies compétences pour le vice...

Reste alors la cantonale de 2015, où une doublette paritaire doit être présentée : dans l’état actuel, la réforme proposée suppose que les conseillers départementaux (autrefois conseillers généraux) seront en doublette paritaire. Le nouveau découpage prévu place Tourtour dans un autre canton que celui de Salernes actuellement. 
Si, en plus de tout cela, le canton devient celui de Flayosc, alors, là, le tocsin se remet à sonner, le drapeau remonte aux couleurs ! Et le cher maire de Tourtour se voit investi d’une nouvelle mission, conquérir le poste de conseiller départemental ...

On sait que Pierre Jugy a été brillamment conseillé par le lobbyiste Thierry Coste, qui lui a ouvert les portes et les placards des médias régionaux et parfois nationaux : le succès n’a pas toujours été au rendez-vous, mais certains réseaux ont été constitués. Le soutien le plus indéfectible reste évidemment celui de la correspondante du journal local, notre fameuse Isabelle Bono, qui ne manque jamais - ô grand jamais - une seule occasion de flatter servilement Pierre Jugy avec le même empressement que le lèche-bottes zélé qui cirait les pompes d’Aquilino Morelle dans les salons présidentiels... De plus, maintenant que Mme Bono n’est plus élue au conseil municipal de Flayosc, elle aura encore moins de scupules (même si elle n’en avait pas beaucoup durant son mandat !) et pourra donc en faire encore plus pour faire briller le maire, même quand il n’y a pas de raison évidente...

Le fait que le canton devienne bientôt celui de Flayosc et que Pierre Jugy veuille s’y présenter explique en partie la présence remarquée de "figures flayoscaises" sur les terres tourtouraines lors de certains événements locaux (reportages, fêtes, repas, barbecues et autres réjouissances...), manoeuvre classique de noyautage réciproque pour préparer l’avenir...

Le site "Tourtour, notre village" s’était permis de supposer fortement que notre cher Pierre serait candidat député, puis serait candidat à la présidence de la Communauté de communes et les deux hypothèses s’étaient révélées exactes... Pour la prochaine élection cantonale, le pari est encore lancé, le maire de Tourtour sera candidat et il briguera d’ailleurs l’investiture UMP du Var auprès de M. Ginesta... A 50 contre un, c’est une bonne cote non ?...Allez, misons !... On verra bien, n’est-ce pas !...

____________________________

 

 

 

 

 

Répondre à cet article

Stats | 3 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017